À la poursuite de ma vie de John Corey Waley

Synopsis : Travis, 16 ans, est atteint d'une leucémie incurable. Un médecin lui propose de suivre un protocole expérimental : laisser mourir son corps malade et cryogéniser sa tête, en attendant de la greffer sur la tête d'un donneur. Au bout de cinq ans, il se réveille dans un corps inconnu. Ayant l'impression de s'être absenté peu de temps, il est chamboulé par tous les changements dans sa vie.

Mon avis :
Le postulat de départ est assez dur, un jeune homme est atteint d'une leucémie incurable, on lui propose de tester la cryogénisation de sa tête avant qu'il ne meure pour pouvoir, des années plus tard, la greffer sur un autre corps et le ramener à la vie. Sauf que ce que personne n'avait prévu est que la technique aille très vite et que seulement 5 ans après le début de son sommeil, Travis puisse être "ressuscité"... Sauf qu'il a l'impression qu'il n'y a que quelques minutes qui se sont passées entre l'endormissement et le réveil et qu'il va pouvoir reprendre sa vie là où il l'a arrêtée, retrouver ses parents, son meilleur ami et surtout sa petite amie avec qui c'était pour le moins fusionnel. Mais ce qu'il a du mal à comprendre est que les personnes ont vieilli, ont avancé dans la vie, ont pris des décisions bonnes ou moins bonnes mais surtout sont passées à autre chose, elles ont accepté sa mort et sa soudaine résurrection remet tout en perspective. Il apprend donc, tout au long de ce roman, à se remettre en question, à lâcher prise, à accepter ce qui s'est passé du temps où il était congelé. C'est une leçon de chaque instant qu'il prend parfois comme une caresse mais souvent comme une claque....

Travis ouvre les yeux et il voit ses parents, légèrement vieillis mais quasiment identiques. Il pense au départ qu'il y a eu un problème mais quand il découvre sa cicatrice et son nouveau corps, il comprend qu'ils ont réussi à le ramener à la vie. Sauf que 5 ans ont passé et qu'il n'a pas 21 ans comme cela devrait mais 16 ans, presque 17... Et à cet âge-là il y a beaucoup de choses que l'on prend pour acquises mais qui ne le sont pas, à commencer par les relations avec les autres. J'ai bien aimé Travis même si parfois (souvent) on a envie de le secouer et de lui faire prendre conscience qu'il faut qu'il arrête de regarder en arrière et qu'il aille de l'avant, qu'il apprenne à se reconstruire seul ou aidé de ses amis. Le plus dur reste le fait de voir Cate, celle qu'il pensait être l'amour de sa vie, vivre avec quelqu'un, refuser quasiment de le revoir et avancer sans lui. Elle ne veut pas revenir en arrière et Travis a beaucoup de mal à l'accepter. J'ai à la fois admiré son opiniâtreté pour reconquérir Cate mais j'ai aussi détesté ce que ça le pousse à penser et à faire. Petit à petit pourtant il prend la pleine mesure de celui qu'il est devenu et de ce que sont devenus les gens de son entourage. Il évolue (ouf) entre la première et la dernière page et finit par nous montrer le visage que l'on en attendait !

L'intrigue, quant à elle, est somme toute assez simple mais les pages se tournent facilement et on veut savoir de quelle manière Travis va traverser les épreuves et s'il va en ressortir grandi. La plume de l'auteur est agréable, on comprend sans peine ce qu'il ressent, ses peurs et ses peines et ce qu'il attend de cette nouvelle vie. Si au départ il s'attache un peu trop à son passé et aux détails qui le composent, il comprend petit à petit que c'est une chance pour lui d'avoir cette seconde vie. Les personnes de son entourage sont bien campées, on s'attache facilement à ses amis et à sa famille et on espère qu'ils arriveront à lui faire entendre raison et comprendre qu'il peut à présent penser à l'avenir. J'étais curieuse de voir de quelle manière l'auteur allait conclure cette aventure et je n'ai pas été déçue du résultat, on est vraiment dans le thème du livre qui parle d'aller de l'avant malgré les obstacles et de comprendre quand une guerre est finalement perdue. On ne souhaite qu'une chose à Travis, être heureux !!

En bref,  le sujet n'était pas évident à traiter et l'auteur s'en sort plutôt bien du côté de l'intrigue. Par contre le pauvre Travis ne tire pas aussi bien son épingle du jeu et doit apprendre à faire avec le fait que tout le monde a vieilli, sauf lui. Ce qui nous vaut un héros pleurnicheur qui parfois a des sursauts et comprend que la vie ne sera plus jamais comme avant. Mais à quel prix ? Et est-il capable de faire avec ?

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les histoires un peu loufoques, les héros qui doivent traverser des épreuves pour apprendre et qui doivent aussi réapprendre à vivre alors que les autres ont avancé sans eux....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héros qui ne voient que leur nombril...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

3 commentaires

  1. Il a l'air sympa même si j'ai un peu peur de saturer avec le héros.

    RépondreSupprimer
  2. Le résumé donne envie, je me laisserai bien tenter :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la découverte de ce livre ! Le sujet me tente bien =)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!