Les mystérieuses, tome 2 : Jeux de miroirs de Stella Knightley

Synopsis : Après sa douloureuse séparation avec Marco Donato, mystérieux millionnaire vénitien, Sarah Thomson tente de soigner son cœur meurtri à Paris, où elle renoue avec son ex. Elle se lance sur les traces d’Augustine Levert pour écrire le scénario d’un biopic sur cette célèbre courtisane du XIXe siècle, amoureuse d’un artiste sans le sou. Alors que la vie d’Augustine fait étrangement écho à la sienne, Sarah comprend qu’elle ne pourra jamais effacer Marco de son cœur. Un nouveau voyage à Venise s’impose.

Mon avis :
J'avais trouvé très agréable le premier tome (mon avis) et j'étais donc très curieuse de voir de quelle manière la relation dans le présent entre Sarah et Marco allait évoluer. Si cette partie-là représente un petit bémol (on a quelques révélations mais j'en attendais plus)(même si la fin est géniale), j'ai encore une fois adoré la partie "passé" du récit, la vie de la jeune Augustine qui se retrouve courtisane pour échapper à la famine et à la mort suite au décès de ses parents. La plume de l'auteur a réussi une nouvelle fois à me happer et même si j'avais deviné certaines petites choses, le mystère reste presque entier sur la relation dans le présent et étant donné la fin, nous réserve de belles surprises pour la suite.

Sarah, déçue des réactions de Marco, retourne en Angleterre. Elle est appelé par son collègue de Venise pour faire des recherches sur la vie d'une courtisane du 19ième siècle à Paris, logée et payée par un célèbre producteur qui veut en faire un film. Elle va donc une nouvelle fois déménager avant de commencer son nouveau boulot et se retrouve à étudier des documents, des peintures, sur la vie d'Augustine Levert qu'elle trouve très intéressante et qui lui fait faire des parallèles avec sa vie actuelle. Elle va devoir une nouvelle fois faire un voyage à Venise ce qui va lui réserver quelques surprises....

Comme dans le premier tome on alterne donc entre passé et présent. Si j'ai eu un peu de mal avec le présent du fait du peu d'avancée dans les relations entre les personnages, j'ai par contre adoré découvrir la vie d'Augustine, ce qu'elle en fait, les décisions qu'elle est obligée de prendre pour s'en sortir, ses peurs, ses joies et ses peines. Elle n'a pas une vie facile mais elle trouve un mécène en la personne d'Arlette, une autre courtisane célèbre. Si elle n'avait jamais imaginé devoir en arriver là pour subsister, sa beauté, sa gentillesse et son honneur la poussent à accepter des choses que beaucoup auraient refusées. Mais à cette époque il n'était pas facile de s'en sortir pour une orpheline sans le sous et elle a du prendre des décisions qui la rebutent souvent... J'ai adoré cette jeune fille, son évolution pendant une dizaine d'années et les découvertes que fait Sarah sur ses relations....

On a quand même droit à quelques surprises aussi dans le présent, surtout à la fin qui nous en réserve une grosse et qui ne donne qu'une envie, retrouver tout ce beau monde. J'espère que l'on aura une nouvelle fois un récit en passé/présent, l'auteur maitrise bien ce genre d'histoire et nous entraine très facilement à la suite de ses personnages. On devrait voir aussi (et j'espère) une évolution dans la romance actuelle, j'aime beaucoup les protagonistes et j'espère pouvoir les voir heureux. Vivement la suite !

En bref, un second tome tout aussi entrainant que le premier entre passé et présent. Si j'ai préféré le premier côté étant donné que les relations de Sarah évoluent peu, j'ai quand même beaucoup aimé son évolution, ses questions et sa façon de gérer les évènements. Elle ne lâche rien, elle sait ce qu'elle veut et essayera tout ce qu'elle peut pour l'obtenir. Et étant donné le mot de la fin, vivement la suite !!

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les romances entre passé et présent, où on suit deux femmes très différentes dans leurs relations charnelles.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand les relations n'avancent pas assez vite

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

2 commentaires

  1. J’admire votre persévérance. Vous tenez votre blogue à jour avec assiduité. Merci. Juste un petit mot pour signaler un nouveau roman : Nauranéüs – Le messager des Ancêtres. Je l’ai acheté en numérique en juin dernier, car la couverture (ecover) avait attiré mon attention : un bout déchiré de papier parchemin et deux clés anciennes.

    Pour un premier roman, l’histoire est haletante! À chaque chapitre, j’avais le goût de poursuivre ma lecture. Je ne me suis pas ennuyé une seconde malgré les 440 pages. Ce roman ferait un excellent scénario de film américain. Les personnages sont attachants. L’histoire est captivante. L’auteur s’amuse avec les coïncidences.

    Voici une partie du synopsis.

    Jennifer Saint-Cleerc reçoit un petit sac en toile bleue en héritage. Son contenu — deux clés anciennes — la propulse dans une aventure au cours de laquelle d’étranges coïncidences se succèdent et bouleversent son existence.

    Ce roman fait un excellent choix à ajouter à votre liste de livres à lire cet été. Il est disponible en numérique et en version imprimée. J’ai passé un excellent moment et je vous confie qu’une surprise vous attend à la fin...

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,
    suite à ta critique je me suis plongée dans cette trilogie; j'ai bien aimé les deux tomes de cette série en français et du coup j'ai lu le tome 3 et dernier de la série en anglais (the girl behind the curtain) qui est presque mon préféré... j'ai juste regretté qu'il n'existe pas encore en français. Les epub sont dispo sur toutbox pour ceux que cela intéresse! Merci de cette découverte

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!