Hanayoi : La chambre des kimonos de Yuka Murayama

Synopsis : Asako est l'héritière d'une boutique de kimonos, une maison très renommée installée à Tokyo depuis trois générations. Fière de sa famille, toujours pleine d'idées, elle lance sa propre affaire avec une collection de kimonos anciens que son grand-père lui a léguée. A ses côtés, Seiji, son mari, souffre à la fois d'un complexe d'infériorité et d'un profond mal-être. Depuis longtemps, il ressent secrètement le désir d'une soumission totale qui lui permettrait de se libérer de toutes les pressions qui pèsent sur lui. Ils vont bientôt découvrir tous deux des plaisirs charnels qu'ils n'avaient jamais connus, mais avec d'autres partenaires…

Mon avis :
Aujourd'hui, pour le Premier mardi, c'est permis, chez Stephie, j'ai voyagé au Japon. Je n'ai pas lu beaucoup de roman se passant dans ce pays, j'étais donc curieuse de découvrir ce que l'auteur allait nous réserver. Globalement j'ai passé un moment assez agréable même si je m'attendais à quelque chose d'un peu différent. La romance érotique n'est pas vraiment au centre de l'histoire, il s'agit plutôt de la vie des personnages, leurs doutes, leurs peurs, leurs envies et ce qu'ils sont capables de faire pour les assouvir. De plus le final n'apporte pas toutes les réponses que j'en attendais et se termine de manière quelque peu abrupte. Par contre, j'ai adoré les descriptions des kimonos qui nous sont faites, on imagine sans peine les tissus et les dessins qui sont présentés.

Asako avait un travail qu'elle adorait mais suite à l'attaque de son père, elle se lance dans le magasin de kimonos familial. Sauf que sa grand mère lui fait découvrir un trésor, toute la collection d'anciens kimonos amassée par son grand père. Elle va alors ouvrir un nouveau magasin consacré à ces kimonos et partir à la recherche dans tout le pays de nouveaux produits à vendre. Elle fait à cette occasion la rencontre de Masataka et sa femme Chisa. Son mari Seiji travaille toujours pour la boite où ils se sont rencontrés mais on sent bien que les choses ne sont pas toutes rose pour lui. Ce sont nos 4 narrateurs, on va apprendre à les connaitre au travers de leurs pensées et de leurs attentes.

Si j'ai bien aimé les deux hommes, Masataka et Seiji, tout comme Asako d'ailleurs, j'ai eu davantage de mal avec Chisa sans que je ne me l'explique vraiment. Pourtant la jeune femme sait ce qu'elle veut, ose ce qu'elle veut et entraine avec elle tout le monde. Le destin croisé de ces deux couples m'a bien plu, on comprend facilement ce qu'ils ressentent et la manière dont ils prennent les évènements. Tout n'est pas facile mais petit à petit chacun finit réellement par trouver sa place. Les scènes de sexe sont bien décrites, on s'imagine sans peine dans le corps de nos narrateurs et on vit pleinement ces moments qui voient tomber les masques. Les visages qu'ils nous montrent sont totalement différents de ce qu'on peut imaginer au départ mais j'ai apprécié ce fait et de voir que sous le vernis il y a encore beaucoup de couches différentes.

Je me demandais de quelle manière toute cette aventure allait se terminer et c'est de là qu'est venue ma plus grande déception dans ce roman. J'ai eu l'impression d'une fin bâclée, que l'auteur ne savait pas de quelle manière agir pour ses personnages et du coup on a droit à une fin très ouverte sans vraiment de réponses à toutes nos questions. Je me suis demandée une fois fermé le roman pourquoi un tel dénouement alors que le reste de l'intrigue était maitrisé. Dommage de terminer sur une telle note mais le reste de l'aventure m'a permis de voyager et de découvrir un monde que je ne connaissais pas.

En bref, j'ai adoré le monde des kimonos que nous décrit l'auteur, j'ai imaginé sans peine les différents tissus et motifs et j'ai apprécié les personnages qui rendent cette histoire vivante. Si le côté érotique n'est pas au premier plan, les histoires croisées de ces personnes donnent une vie propre à cette intrigue qui est très agréable. J'ai juste regretté que la fin soit un peu trop rapide et surtout ne nous apporte pas toutes les réponses que l'on pouvait en attendre.

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- le Japon, ses kimonos et les histoires de fesses....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les fins qui ne donnent pas toutes les réponses

Merci aux éditions Presses de la cité pour ce voyage !

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782258118072&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Parce que le premier mardi, chez Stéphie, c'est permis !
http://www.milleetunefrasques.fr/

Share:

7 commentaires

  1. Ah ta remarque sur la fin me fait hésiter, du coup ;)

    RépondreSupprimer
  2. L'avis de Jérôme m'a un peu refroidie pour le coup...

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que je m'attendais à autre chose, j'ai cherché la romance que je n'ai pas trouvé :s.

    RépondreSupprimer
  4. OUH j'hésite aussi... la fin décevante me freine... Je vais aller voir ce qu'en dit Jérôme. Belle journée !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai eu l'impression qu'il manquait des pages à la fin ! C'est plus un documentaire sur les kimonos qu'autre chose finalement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avoue, j'ai tourné deux fois le livre pour vérifier que c'était la fin ....................

      Supprimer
  6. Cette fin bâclée, ça reste rédhibitoire pour moi...

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!