Conversion de Katherine Howe

Synopsis : Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d'être acceptée à Harvard et ne pense plus qu'à cela.
Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. très vite, d'autres élèves présentent d'étranges symptômes : perte de cheveux, paralysies, quintes de toux... La presse s'empare de l'affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d'Arthur Miller.
Et ses recherches l'amènent en 1692. au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d'Ann Putman, qui fit semblant d'être ensorcelée...
Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu'arrivent-ils aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt ?

Mon avis :
J'ai été attirée par la couverture dès que je l'ai vue. Il faut dire qu'elle est assez mystérieuse, sobre et sombre. J'étais donc curieuse de découvrir le monde que l'auteur nous propose et je n'ai pas été déçue par celui-ci. Seule la fin m'a un peu déstabilisée, je m'attendais à quelque chose d'un peu différent mais à la réflexion, quelques jours après avoir fini le roman, je me dis qu'elle apporte quand même beaucoup de réponses aux multiples questions que l'auteur nous pose d'une manière différente. Ses mots nous transportent entre passé et présent, entre le procès des sorcières de Salem et le mystérieux mal qui s'abat sur les étudiantes de St Joan....

Dès le départ on plonge dans cette aventure sans savoir où on se dirige. Ce mystère est conservé jusqu'à la fin et même si je pensais avoir deviné quelques petites choses, et bien au final j'avais tout faux (ou presque) ! Et du coup je me suis dit qu'il faudrait que je le relise pour en ressentir toutes les subtilités et pour comprendre de quelle manière on a pu en arriver là. L'auteur a l'art et la manière de finir ses chapitres sur des rebondissements qui aiguisent toujours plus notre curiosité ce qui fait qu'on ne peut le lâcher avant la fin. J'ai en plus trouvé les personnages très interessants et attachants, que ce soit dans le passé ou dans le présent.

Colleen est notre narratrice du présent. La jeune fille est studieuse, en compétition avec ses camarades pour beaucoup de choses et n'en veut quasiment qu'une seule, arriver à intégrer la prestigieuse université d'Harvard. Elle aimerait aussi être celle qui prononce le discours de fin d'année de St Joan mais quand ses amies, les unes après les autres tombent malades, elle voit changer ses priorités. Je l'ai beaucoup aimé, j'ai apprécié de la voir essayer de démêler le vrai du faux, on a l'impression d'être dans sa peau et de vivre avec sa famille tout comme elle. J'ai adoré sa façon de voir et de gérer les évènements et de nous les narrer. C'est une jeune femme qui fera tout pour atteindre ses objectifs mais aussi pour aider celles qui sont ses meilleures amies.

Ann est notre narratrice du passé. Elle est très jeune quand elle se retrouve prise dans une affaire qui la dépasse très rapidement. A l'époque où elle nous raconte cette histoire, elle a pu faire le point sur ses mensonges, sur ce à quoi ils ont conduit et se retrouve à se confesser au prêtre de sa paroisse. J'ai adoré cette partie là aussi, j'ai eu l'impression de vivre de l’intérieur le procès des sorcières de Salem. L'auteur a vraiment l'art et la manière de nous faire imaginer les différentes scènes, leur horreur et la façon qu'ont eu ces jeunes filles de conduire des femmes au bucher. J'avais déjà pu lire cette histoire dans d'autres romans mais à chaque fois c'est une nouvelle découverte très agréable. Ann se dévoile petit à petit et je me suis aussi attachée à elle.

Cette narration passé/présent finit inévitablement par se rejoindre au niveau de la conclusion et si j'ai été un peu déçue par celle-ci (je m'attendais vraiment à autre chose), j'ai aussi compris où l'auteur voulait en venir avec du recul. J'ai été happée de la première à la dernière page par ce roman qui ne nous laisse jamais respirer et dont on veut à tout prix comprendre les tenants et les aboutissants dans les deux affaires qui nous concernent... A vous de le lire, de vous attacher à ses personnages et de découvrir la plume très agréable de l'auteur pour comprendre où elle veut en venir !

En bref, le récit entre passé et présent tient le lecteur en haleine. On a l'impression de savoir où on va et l'auteur d'une manière assez fascinante détruit une à une nos certitudes. Les personnages, quelque soit l'époque, sont attachants et on se prend vite au jeu de découvrir ce qui leur arrive, surtout dans le présent. La conclusion peut déstabiliser mais au final elle correspond à ce qu'on peut en attendre, une réponse claire du présent et du passé !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- ne pas savoir où vous vous dirigez, les récits entre passé et présent et comprendre ce qui les lie.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- attendre quelque chose et avoir tout faux !

Merci aux éditions Albin Michel pour cette lecture, le 6 mai en librairie !

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782226312075&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

5 commentaires

  1. Dans ma PAL, je suis impatiente de le lire !

    RépondreSupprimer
  2. Celui ci a l'air vraiment intéressant, j'en entends beaucoup parler depuis sa sortie aux US. Contente que ça vaille le coup.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant, mais il me tente bien maintenant ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Personnellement, j'ai été très déçue par ce livre, je me suis beaucoup ennuyée et je m'attendais à autre chose... Mais je suis contente de voir que d'autres l'ont aimé ! ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'ai trouvé ce livre fascinant mais aussi très perturbant ... La fin m'a laissée perplexe mais en même temps j'ai bien aimé le fond de l'histoire, la morale en quelques sorte !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!