Le soleil est pour toi de Jandy Nelson

Synopsis : Noah et Jude vivent en Californie. Les jumeaux sont très proches bien que différents : Noah, le solitaire, dessine à longueur de temps et Jude, l'effrontée, est passionnée par la sculpture. Mais les premiers troubles de l'amour et du désir bouleversent leur relation et leurs chemins se séparent.

Mon avis :
Je n'avais pas lu Le ciel est partout de l'auteur mais j'étais curieuse de découvrir sa plume et de voir si la magie de l'histoire opérait sur moi. Et le moins qu'on puisse dire est que ça a très bien marché, j'ai été embarquée dans l'histoire de Noah et Jude dès les premières pages. Le côté psychologique de l'aventure est davantage développé que l'action mais l'auteur nous réserve quelques rebondissements savamment placés qui font que je ne me suis jamais ennuyée et que j'ai passé un excellent moment, entre rires et larmes avec ces ados si particuliers.

Noah et Jude sont jumeaux et le jour et la nuit. Totalement différent l'un de l'autre, ils avancent pourtant dans la vie jusqu'au jour où il arrive un drame et que leur famille explose. Jude est volubile, expansive et aimée de tous alors que Noah est taciturne, n'a pas d'amis et surtout est gay (et souvent attaqué par ses pairs pour ça). Puis tout change, Jude et Noah changent, on comprend petit à petit pourquoi et là où l'auteur nous entraine. J'ai adoré l'alternance entre les deux points de vue, entre passé et présent, j'ai été totalement happée par leur histoire et je voulais à tout prix savoir de quelle manière ils allaient s'en sortir ce qui fait que je n'ai pas pu lâcher le roman avant de l'avoir fini.

Leurs vies ne sont pas faciles mais j'ai trouvé très aisé de rentrer dans leurs têtes, de ressentir ce qu'ils ressentent et de les voir évoluer. Ils nous parlent chacun d'une époque différente, Noah n'a pas encore 14 ans alors que Jude en a 16. On suit donc en décalé les évènements ce qui fait que l'on sait des choses du passé grâce au présent mais c'est le présent qui nous l'explique le mieux (je ne sais pas si je suis claire mais l'auteur fait très bien les choses). On alterne donc avec des chapitres parfois un peu longs avant de retrouver l'autre protagoniste mais j'ai adoré l'évolution des personnages, leurs façons de se comporter face aux évènements.

On se met très facilement dans leurs têtes et si j'avais deviné un petit point de l'intrigue (il faut dire que l'auteur dissémine intelligemment des indices tout au long de son récit) je n'ai pas été déçue de découvrir les tenants et les aboutissants et la façon dont on se dit "le monde est petit". Il y a de belles phrases qui font réfléchir, les deux adolescents sont attachants, avec leurs défauts et leurs qualités, on ne peut qu'espérer que les choses finissent par s'arranger pour eux deux. Je craignais un peu la fin étant donné les révélations que nous fait l'auteur mais au final je l'ai trouvée de toute beauté et correspondant tout à fait à ce que j'en attendais. Elle est à la fois triste et heureuse, l'amour, l'amitié, le pardon en sont les maitres mots et on en ressort avec le sourire aux lèvres et la larme à l’œil... de bonheur !

En bref, on ressort de cette lecture avec le cœur gonflé à bloc, le sourire aux lèvres et les larmes aux yeux. L'auteur arrive à nous faire ressentir tout ça en même temps, à la fois tout au long de notre lecture et une fois les derniers mots posés. Les personnages sont très attachants et on ne peut que les aimer malgré leurs défauts. Une réalité frappante qui nous assaille tout au long de notre lecture.

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires entre frère et sœur, la jalousie, leur manière de régler les conflits, leur amour et leur haine...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les intrigues plus basées sur le psychologique que sur l'action 

Extrait :
"Rencontrer une âme sœur, c'est comme entrer dans une maison où on serait déjà allé : on reconnait les meubles, les images accrochées aux murs, les livres sur les étagères, les contenus des tiroirs. On pourrait y retrouver son chemin dans le noir, s'il le fallait."

Merci aux éditions Gallimard collection Scripto pour cette très belle lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. J'ai adoré pour ma part. J'adorais les images dans la tête de Noah. Mais je pense que je suis en train de devenir fan de cet auteur.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!