Le jour où j'ai rencontré Cupidon... de Suzanne Selfors

Synopsis : Dans un mois, la mère d'Alice, Belinda Amourous, la reine du roman sentimental, doit remettre son prochain manuscrit aux éditions Coeur-Sensible. Or, elle est internée dans une clinique psychiatrique. Pour protéger sa mère, Alice fait croire que celle-ci est à l'étranger, et elle décide d'écrire le roman à sa place. Sauf que la jeune fille de 16 ans ne sait rien de l'amour : elle n'ose même pas aborder le garçon en skate qu'elle regarde passer chaque matin sous sa fenêtre. Jusqu'au jour où elle rencontre un jeune homme étrange qui prétend être Cupidon...

Mon avis :
Alice n'a pas une vie facile. Pourtant sa mère est la reine de l'amour, auteur de romance à succès mais depuis quelques temps elle est enfermée dans une clinique psychiatrique dans un état catatonique. Et Alice doit gérer beaucoup de chose d'autant que personne (ou presque) ne connait l'état de sa mère. C'est donc dans cette ambiance assez spéciale que nous plonge l'auteur dès les premières pages. Cette ambiance est vraiment bien faite puisqu'une fois commencé, il est difficile de lâcher ce roman pour faire autre chose. On se pose plein de questions, on se demande de quelle manière Alice va pouvoir s'en sortir et qui est ce mystérieux garçon qui se fait appeler Errol mais qui est en réalité (selon ses dires) le fameux Cupidon, vieux de plusieurs siècles et étant très malade.

La plume de l'auteur est vraiment sympathique et on plonge très facilement dans cette histoire. Les rebondissements sont nombreux et font qu'on veut toujours en savoir plus sur ce qui va arriver aux personnages. Alice n'est pas une jeune fille facile, elle a un caractère bien trempée mais ne sait pas dire non à certaines pimbêches. Elle essaye de protéger sa mère et ses intérêts mais doit à tout prix trouver une solution pour le livre qui doit être publié à la fin de l'été. C'est là qu'Errol intervient, il lui propose d'écrire la véritable histoire d'amour qu'il a vécu. La version qui a traversé les âges est erronée et il entend remettre sur les rails sa vie par cette publication.

J'ai beaucoup ri, eu parfois la larme à l’œil, sous une apparence de légèreté l'auteur traite plusieurs sujets sérieux et on se prend vite au jeu. La mère d'Alice est gravement malade mais ne veut pas que les gens le sachent, Errol cache lui aussi beaucoup de chose, la gentille voisine est amoureuse du gentil voisin mais n'ose pas lui dire, la jeune fille a l'impression de n'avoir jamais été aimée de ses parents.... C'est un imbroglio de sentiments dans lequel nage Alice qui a elle aussi un problème urgent, elle est tombée amoureuse du jeune garçon qui passe tous les jours à la même heure devant sa fenêtre. On a l'impression de vivre toutes ces choses dans sa peau et j'ai apprécié le fait que l'on s'attache à eux d'une manière très facile.

J'ai adoré cette histoire, les personnages, ce que l'auteur nous raconte et la manière dont c'est fait. Je ne voyais pas trop de quelle façon elle allait pouvoir clôturer son aventure, je m'attendais à certaines choses mais pas vraiment à vivre tout ça de cette manière. Elle n'est pas tendre avec certains de ses personnages mais au final on se dit que les choses sont pour le mieux même si j'avoue, j'ai encore une fois pleuré ! Une jolie petite romance qui cache beaucoup d'autres choses !

En bref, sous des airs de légèreté, ce récit nous réserve quelques belles surprises. On rit, on pleure, on est très vite pris par l'intrigue et on veut savoir ce qui va arriver aux différents personnages. Alice est une jeune fille adorable, bosseuse et elle veut par dessus tout protéger sa mère. Mais qui la protège elle ? ...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les livres frais et légers mais qui cachent en leur cœur beaucoup plus

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les histoires d'amour !

Merci aux éditions Bayard collection Sublime Idylle pour cette jolie lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!