Réseau(x), tome 2 de Vincent Villeminot

Synopsis : À la suite de la reddition de Cèsar Diaz, les polices de toute l’Europe pensent pouvoir enfin respirer. Pendant que les proches de Cèsar– Teodor, son frère ;Vitto et Francesca, ses amis– se cachent au Brésil, d’autres comme Justine, Jérémy ou Sixtine essaient de se reconstruire, loin du réseau DKB. Mais le calme n’est revenu qu’en apparence : quelque part sur les réseaux, le mystérieux Nada#2 devient menaçant. Il annonce qu’un scandale dans lequel des policiers sont impliqués va éclater. Rendez-vous est donné devant le Palais de Justice pour un nouveau "Play it for real" : le jeu recommence...

Mon avis :
J'avais bien aimé le premier tome (mon avis) mais j'avais eu du mal avec la multitude de personnages. Heureusement pour nous l'auteur en fait mourir certains (comment ça je suis sadique ?) et d'autres se retrouvent au même endroit ce qui fait que j'ai trouvé ce second tome beaucoup plus fluide. De plus maintenant qu'on connait l'histoire de Théo et de Cèsar, on comprend beaucoup plus de choses. Le premier étant beaucoup moins "fou" que son ainé, on aime suivre ses idées, la façon qu'il a d'agir et de réagir.
Les rebondissements sont nombreux, on ne peut pas lâcher le roman avant les dernières lignes, on espère qu'ils vont tous s'en sortir mais l'auteur joue avec nos nerfs. Et il joue bien, tout comme les personnages et on passe par tout un tas de sentiments. J'ai apprécié de retrouver Sixie et Théo, de voir certains tomber les masques et se dévoiler les gens. L'enquête qui est menée est palpitante et ne nous laisse pas souffler de la première à la dernière page. J'avais imaginé certaines choses mais je me suis retrouvée à la fin complétement choquée du résultat. J'ai réussi à m'attacher davantage aux personnages, je les ai trouvé plus "humains" que dans le premier tome et du coup ma lecture a filé très vite !
Le fait d'avoir plusieurs points de vue jusqu'à la "bataille" finale ne fait que rajouter du suspense, on assemble les pièces du puzzle au fur et à mesure, on essaye de comprendre, on revient sur les chapitres précédents pour revoir ce qu'on n'aurait pas compris et du coup on se retrouve une fois les dernières pages tournées totalement ébahis par le résultat. Je ne m'y attendais pas, j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai espéré, j'ai hurlé (après l'auteur...) mais surtout j'ai refermé ce livre avec le sentiment qu'ils allaient vivre des jeux différents mais continuer à jouer ! Un diptyque vraiment sympathique !

En bref, j'ai apprécié de retrouver ces personnages dans ce second tome, moins complexe à ce niveau-là que le premier. Par contre l'intrigue nous tient en haleine du début à la fin et quelle fin explosive ! Personne n'est épargné et le jeu ne fait que commencer....

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les ambiances assez sombres et surtout ne pas savoir où l'auteur vous entraine.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence

Merci aux éditions Nathan pour cette lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

http://mutietseslivres.com/2014/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-4/

Les éditions Nathan sont heureuses de vous annoncer que le jury du Prix 15/17 Crédit Agricole Centre France a élu lauréat :

Vincent VILLEMINOT pour RÉSEAU(X) Tome 1.


Share:

4 commentaires

  1. Un deuxième tome que j'ai préféré au premier. Comme tu le dis, il est plus facile de suivre les idées de Théo ^^

    RépondreSupprimer
  2. tu es sadique mais c'est comme ça qu'on t'aime! :P

    RépondreSupprimer
  3. ah quelle bonne nouvelle ! J'avais commencé le 1 et je l'ai laissé de côté car trop compliqué... Et là, j'ai reçu le 2. Je dois donc les lire tous les 2. Mais si tu nous dit que le 2 est moins compliqué, je suis rassurée :)

    RépondreSupprimer
  4. Rah putaing cette scène finale sur la place.. franchement j'en ai été toute retournée quoi. (Pourtant en soi il se passe pas grand chose mais.. voilà quoi. Dingue.)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!