Réseau(x), tome 1 de Vincent Villeminot

Synopsis : Sur les réseaux, tout le monde pense connaître tout le monde. Tout le monde aime, surveille, espionne tout le monde. Mais désormais, une guerre est déclenchée, sur le web et dans le monde réel. Et Sixie, 15 ans, est l'enjeu, le butin, le gibier de tous les combattants...

Mon avis :
Comme expliqué un peu dans le synopsis, on peut s'attendre à rencontrer un certain nombre de personnages et c'est ce qui "choque" le plus quand on lit les premières pages. Mais si on ne s'attache pas à retenir les noms de chacun, ils reviennent petit à petit et on se rappelle du rôle qu'ils ont à jouer dans l'histoire. Il faut dire que ce roman est assez intense, l'auteur nous propose un monde dans une ambiance "big brother" et compagnie. Le réseau sur lequel les gens échangent est constitué d'une partie diurne et d'une partie nocturne. Ils y partagent leurs pensées, leurs cauchemars, leurs créations et les relations se nouent et se dénouent au fur et à mesure que l'on avance dans l'intrigue.
On ne sait pas bien où l'auteur nous amène, les rebondissements sont nombreux, les bons deviennent méchants et inversement et on se prend assez facilement au jeu en essayant de comprendre quels sont les tenants et les aboutissants. Pourtant si l'intrigue est sympathique, je ne me suis pas attachée aux personnages ce qui souvent ne me plait pas dans un récit. J'en ai trouvé certains gentils, d'autres détestables, je n'ai pas réussi à me prononcer, on a les flics, on a les jeunes, on a les extrémistes, on a les gentils, on a les méchants. Ils sont dans leur monde, bien croqués par l'auteur mais je n'ai senti aucune alchimie avec la plupart. Certes Sixie et Theo sortent un peu du lot mais on ne les voit pas assez évoluer pour s'attacher à eux et craindre pour leurs vies alors que les évènements qui concourent à la mettre en danger sont nombreux.
Heureusement, l'intrigue est bien construite et nous conduit aux confins de ce que l'homme peut être capable de faire lorsque le réel prend le pas sur le virtuel ou inversement. Certains passages sont assez violents même si le sang ne coule pas à flot et surtout les apparences sont souvent trompeuses. Ce que l'on prend pour la vérité n'est qu'en fait un vaste mensonge, on ne sait pas à quoi s'attendre à chaque fois que l'on tourne une page et ce jusqu'au dénouement.
Je l'ai trouvé parfait et tout à fait dans le ton du reste du roman. Je me demande ce que l'auteur va nous réserver dans la suite et j'espère pouvoir m'attacher davantage aux personnages...

En bref, malgré une multitude de personnages sur lesquels il ne faut pas s'attacher au départ, les pages se tournent assez facilement et on est pris par l'intrigue imaginée par l'auteur. Les évènements se succèdent à un rythme assez effréné et le dénouement est assez déroutant ! Je me demande ce que va nous réserver la suite.

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les conspirations, l'espionnage et les relations sur internet.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- croiser trop de personnages dont il est difficile de se rappeler.

Merci aux éditions Nathan pour m'avoir permis de retrouver la plume de l'auteur qui m'a fait passer un moment sympathique !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

2 commentaires

  1. Il a l'air bien, même si beaucoup d'avis mettent en avant le trop grand nombre de personnages.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!