Half Bad, tome 1 : Traque blanche de Sally Green

Synopsis : Dans l’Angleterre d’aujourd’hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l’équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 17 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n’est pas comme tous les sorciers… Son clan va décider de l’enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n’ont jamais été aussi floues et menacées.

Mon avis :
J'avoue, la couverture, le titre et le fait que beaucoup de gens parlaient de ce livre en bien font que j'ai été curieuse de le découvrir sans avoir vraiment lu le résumé. (qui des fois en raconte beaucoup trop)
J'ai donc plongé dans ce roman presque sans aucune idée de là où j'allais mettre les pieds et je n'ai globalement pas été déçue si ce n'est par le style de l'auteur que j'ai trouvé assez difficile à suivre, les changements de narration m'ont perturbée.
Nathan vit dans une cage. Il nous raconte son histoire et ce qui l'y a mené. Le fait qu'il soit né d'une sorcière blanche et d'un sorcier noir y est pour beaucoup d'autant que son père est l'un des plus grands meurtriers de leur siècle. Les autres sorciers se méfient de lui et c'est donc dans cette ambiance de délation, de brimade et de méchanceté qu'il passe toute son enfance. Heureusement une partie de sa famille l'entoure et lui permet de connaître l'amour. Il n'a pas d'amis et se retrouve pris dans un complot visant à attraper son père. L'auteur décrit parfaitement la lutte intérieure que mène Nathan, ses attentes, ses besoins et sa vie. On est pris par l'intrigue assez facilement et si ce n'est les changements de narration j'ai beaucoup aimé les idées de l'auteur et sa façon de nous raconter l'histoire entre passé et présent.
La part d'inné et d'acquis est pour beaucoup dans les décisions que prend Nathan, il ne souhaite pas devenir un sorcier noir même s'il en a la moitié dans le sang. Les évènements se déroulent devant nos yeux jusqu'au moment où Nathan atteint l'âge de 17 ans qui est l'âge de la prise de décision chez les sorciers. J'ai beaucoup aimé la fin, on ne sait pas sur quel pied danser, quelle va être la décision de Nathan et s'il va atteindre ses objectifs. Le suspense est maintenu jusqu'au bout et nous donne envie de lire la suite pour savoir ce qu'il va arriver à tous ces personnages !

En bref, si j'ai bien aimé l'histoire et les personnages, les développements autour de l'inné et de l'acquis, j'ai eu du mal par contre lors de certains passages avec la plume de l'auteur. Pour moi les idées qu'elle exploite sont très intéressantes mais je n'ai pas compris pourquoi elle change de narration.... A voir donc ce que donne la suite !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les histoires de sorciers, de bien et de mal et la frontière entre les deux

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les changements de narration

Merci aux éditions Milan, dans vos librairies le 24 septembre, notez la date ! Pour plus d'information : http://halfbad.editionsmilan.com/

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!