Il faut sauver Zoé de Alyson Noël

Synopsis : « Ma sœur était le genre de personne pour qui les nuages s’écartent et sur qui le soleil brille en permanence. Alors forcément, vivre à ses côtés, c’était risquer de rester dans l’ombre. »
Écho a connu des jours meilleurs. Ses parents l’ignorent, trop occupés à sombrer dans la dépression, ses amies d’enfance se détournent d’elle, et son entrée au lycée n’annonce aucune embellie.
Mais comment parvenir à exister alors que le souvenir de sa sœur, Zoé, assassinée un an plus tôt, continue de la hanter ?
Quand elle met la main sur le journal intime de sa sœur elle découvre, au fil des pages, les secrets que cette dernière a toujours voulu cacher. Et, entre les lignes, le seul moyen pour Écho de se reconstruire…

Mon avis :
J'aime beaucoup la plume d'Alyson Noël et je suis toujours curieuse de découvrir ses écrits. Je n'ai pas été déçue par ce roman qui mêle à la fois légèreté de l'adolescence et un sujet plus dur, la perte de sa sœur.
Écho rentre dans un nouveau lycée, celui où allait Zoé avant de mourir. Les gens la regardent d'un drôle d'air, certains l'accostent à cause de sa sœur mais elle essaye de ne pas y faire attention. Quand Marc, l'ex petit ami de sa sœur lui confie son journal intime, elle ne veut pas le lire. Pourtant elle s'y plonge et passe alors par beaucoup de phases que les mots de l'auteur nous font vivre. Si certains passages sont un peu rapides, j'ai pourtant énormément apprécié les personnages qui nous sont décrits ainsi que leurs sentiments. On se prend très vite d’affection pour cette jeune fille en mal d'amour et surtout en mal de l'amour de ses parents qui vivent dans une sorte de bulle depuis la mort de Zoé. Elle a l'impression de n'avoir jamais été à la hauteur et on découvre avec elle toutes les questions qui arrivent et la raison de la mort de sa soeur.
Les mots de l'auteur sont efficaces, alternant légèreté et passage plus "sérieux", on rit, on pleure, on espère et on a tendance très souvent à crier après Écho, on veut lui montrer qu'elle est une personne à part entière tout comme certains de ses amis essayent de le faire. Elle a tendance à s'apitoyer un peu mais surtout à se renfermer sur elle-même pour comprendre sa sœur et traverses les mêmes affres qu'elle. Toutes ces choses sont décrites de telle manière qu'on ne peut que se mettre à sa place et ressentir en même temps qu'elle.
Plus on approche du dénouement et plus certaines choses semblent se dessiner, on s'est attaché à cette jeune fille adorable qui aura su nous faire ressentir ses doutes, ses peurs, ses joies et ses peines. Ce livre plaira aux jeunes et moins jeunes, il traite d'une manière assez réaliste les sentiments d'une adolescente qui perd ses repères et qui se bat pour s'en sortir.

En bref, même si certaines choses sont un peu légères et rapides, j'ai passé un excellent moment avec Écho. J'ai dévoré ce livre en une soirée, j'ai ri, j'ai pleuré et j'ai ressenti toutes les phases par lesquelles elle passe. On se prend très vite d'affection pour cette jeune fille et on espère une seule chose, qu'elle arrive à accepter et à avancer !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- voir l'acceptation et la reconstruction d'une jeune fille après la mort tragique de sa sœur

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le deuil

Merci aux éditions Michel Lafon pour cette très jolie lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!