Les souliers de Mandela de Eza Paventi

Synopsis : Lorsque Fleur Fontaine débarque en Afrique, c’est un être fané que le continent accueille. La jeune femme, qui a eu la chance de naître du bon côté de l’équateur, avance sur un fil de fer. Dans un pays en reconstruction, elle affronte ses propres territoires ravagés. Inspirée par le père de la nation sud-africaine, Nelson Mandela, elle apprivoise ce que l’on a oublié de lui transmettre; comment se reconstruire, comment pardonner. Mais pour marcher sur ce long chemin vers la liberté, les souliers de Mandela lui semblent de bien grosses pointures à chausser...

Mon avis :
A la lecture du résumé, j'espérais faire un voyage en compagnie de personnes attachantes et je n'ai pas été déçue du résultat. J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai espéré en même temps que Fleur, je l'ai vu se reconstruire au fur et à mesure qu'on avance dans l'aventure, prendre des décisions, les assumer qu'elles soient bonnes ou mauvaises et aller au bout de ses idées. Les mots de l'auteur vous entrainent dans son monde et on a l'impression dès les premières pages de s'envoler pour l'Afrique du Sud. Les descriptions sont telles que l'on imagine sans peine Fleur déambulant dans les différentes villes, allant de ghettos en quartiers riches, voyant les gens se battre pour défendre leurs vies et leur pays.
Les personnes qu'elle croise lui apportent beaucoup, à la fois du bonheur et de la tristesse, heureuse de voir que le côté positif est une force mais que parfois vouloir quelque chose très fort n'est pas suffisant et triste de voir souffrir des gens qu'elle aime dès le premier regard. J'ai apprécié Fleur, son envie de bien faire, sa candeur parfois face à certaines situations, sa bonté aussi quand elle décide de ce qui est le mieux pour les autres alors qu'elle est incapable de le savoir pour elle-même.
Son histoire est un peu triste mais surtout teintée d'espoir, elle a besoin de ce voyage pour se retrouver et surtout pour arriver à pardonner et oublier. C'est une très belle leçon de vie que l'on lit dans ce roman, il nous fait nous poser des questions et nous remettre en question en même temps que Fleur. On est happé par l'intrigue, on se demande où on nous emmène, quel est le chemin que va choisir de prendre Fleur, certains passages sont très touchants, la pauvre se livre à nous au travers de réminiscences de son passé et on se prend très vite d'affection pour cette jeune fille qui a perdu beaucoup de choses, à commencer par ses illusions et ses espérances.
J'ai adoré la voir se relever petit à petit, la voir avancer et même si je n'aurai pas toujours pris les mêmes décisions qu'elle, on ne peut que la comprendre et la soutenir. Plus on approche de la fin et plus on voit se profiler certaines choses, j'ai été pourtant étonnée, positivement étonnée de ce final tout en douceur et en amour (même si je n'en attendais pas moins). Je pensais que Fleur prendrait une décision quelque peu différente mais les derniers mots sont juste parfaits et correspondent tout à fait à ce qu'on a appris d'elle en vivant son aventure... Une magnifique aventure !

En bref, l'auteur nous propose de nous mettre dans les souliers de Fleur, d'apprendre à la connaitre et la voir se reconstruire au fur et à mesure qu'elle apprend des choses sur elle. Ça n'est pas toujours rose, ni blanc ni noir mais j'ai pris énormément de plaisir à la voir évoluer. C'est une jolie "leçon" que nous transmet l'auteur au travers d'un voyage qui nous fait nous poser des questions sur ce qu'est notre vie, sur la façon d'avancer, de pardonner pour se libérer.

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- voir une jeune femme triste reprendre gout à la vie au travers d'une expérience assez déstabilisante

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- côtoyer la misère et voir que les plus malheureux ne sont pas forcément ceux que l'on imagine

Merci aux éditions Kennes pour cette superbe découverte et ce beau voyage !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

6 commentaires

  1. J'ai énormément aimé ce livre ^_^

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma PAL! La couverture de ton édition fait très roman jeunesse. J'avoue qu'elle ne m'attirerait pas. Je trouve la couverture québécoise beaucoup plus jolie :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre à l'air juste génial.. c'est le genre de lecture que j'espère trouver à ma biblio ou arriver à leur faire acheter...
    merci pour cet avis "tentateur" :)

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas ce livre mais ta chronique tout en douceur m'a donné envie de le mettre dans ma wish list

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai adoré, celui-là... mais oui, c'est juste une bizarre de couverture pour le thème! Je partage ton billet (pour encourager les gens à lire le roman pour québec en septembre), si ça ne t'embête pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne me dérange absolument pas, bien au contraire, merci beaucoup :)

      Supprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!