Bleu passion de Victoria Strauss

Synopsis : Milan, Italie, 1487. Giulia, 17 ans, va passer le reste de sa vie au couvent de Sainte Marta. Une chose impossible pour elle, qui voudrait un mari et un foyer. La jeune fille trouve de l'aide auprès d'un sorcier, qui lui confectionne un talisman magique : avant l'hiver, son désir le plus cher aura été accompli. Elle entre au couvent, persuadée qu'un miracle se produira. Soeur Humilità, qui y enseigne le dessin et la peinture, décèle le talent de Giulia et lui offre une place dans son atelier. Cet endroit merveilleux où l'on fabrique en secret la couleur tant convoitée du bleu passion. Et si le destin de Giulia c'était la peinture... ?

Mon avis :
Les personnages : Guilia vient de perdre son père, un riche noble qui ne l'a jamais reconnue comme étant sa fille. Sa mère était une simple couturière dans ce palais où Guilia a toujours vécue et la femme du conte la déteste. Traitée comme une moins que rien, fille bâtarde, elle aime pourtant sa petite vie tranquille même si elle a certaines aspirations. Son père lui a tout de même légué une dot mais sa "belle mère" préfère la marier à Dieu et l'envoie dans un couvent. C'est une jeune fille très intelligente, qui ne souhaite pas rentrer dans les ordres et elle est prête à tout pour ce faire. Malheureusement tout ne se passe pas comme elle veut et son arrivée à Sainte Marta la déstabilise. Elle ne perd pourtant jamais espoir de pouvoir un jour mener sa vie comme elle l'entend, entourée d'un mari et d'enfants. Elle va aller plus loin que beaucoup de ses contemporains pour atteindre ses objectifs et même si elle se repend de certaines de ses actions, elle assume ses actes jusqu'au bout et sait reconnaitre ses erreurs.
C'est une jeune fille que j'ai énormément apprécié, de par sa force de caractère et sa façon de ne jamais baisser les bras. Elle se fait des amies au couvent même si elle a l'impression de les trahir en espérant quelque chose de différent pour son avenir. Elle sait ce qu'elle veut, est prête à aller très loin pour l'obtenir mais elle est aussi parfois un peu naïve. Mais c'est son plus gros défaut et ses qualités sont vraiment beaucoup plus importantes...

Ce qui m'a plu : Dès les premières pages l'auteur nous plonge dans son monde. Grâce à des descriptions très bien faites, on a l'impression d'être dans la peau de Guilia du début à la fin de son aventure. On crie parfois un peu après elle, on lui dit de faire attention à ses décisions et aux gens auxquels elle décide de faire confiance, on s'attache à elle au fur et à mesure que les pages se tournent. L'auteur nous emporte avec elle dans le tourbillon qu'est sa vie, parsemée de moments calmes mais aussi d'espérances, d'amour, d'amitié.
Elle va trouver dans ce couvent des choses qu'elle n'avait jamais connues ni même jamais espérées. On la voit évoluer, faire des erreurs, se repentir, toujours avancer et accepter les échecs comme les réussites. Elle est vraiment au centre de cette aventure et j'ai adoré apprendre à la connaitre et la voir changer, en bien ou en mal, c'est à chacun de le dire. Je me demandais où allaient la mener ses décisions, l'auteur maintient un certain suspense du début à la fin, on ne sait pas bien où on se dirige même si l'on voit se dessiner certaines choses.
Et puis là le choc, je ne m'attendais pas à certains évènements et une fois passé un certain tournant, je n'ai pas pu lâcher ce roman avant d'en connaitre la fin. Fin assez spéciale il faut le dire mais finalement tout à fait dans l'esprit de ce roman !

Ce qui ne m'a pas plu : Certaines choses sont assez "simples" et parfois cela manque de rythme mais le cadre est tout simplement magnifique.

En bref, j'ai adoré cette plongée dans l'Italie du 15ième siècle en compagnie de Giulia. L'auteur nous emporte dans son monde d'espérances, de déceptions, de peinture et de beauté. Une très jolie aventure !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- la peinture, voir se battre des femmes pour être reconnues au 15ième siècle.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les ambiances plutôt feutrées où "rebondissements permanents" n'est pas le mot d'ordre

Merci aux éditions Albin Michel collection Wiz pour cette superbe lecture (et cette superbe couverture, j'en suis fan !)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

50/100

Share:

2 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!