Le testament de Jessie Lamb de Jane Rogers

Synopsis : Jessie Lamb a seize ans, des parents qui passent leur temps à se disputer, une tante célibataire déjantée, des amis, des flirts, des rêves. Une adolescente normale, en somme. Sauf qu'elle n'évolue pas dans un monde « normal ». Depuis que des bioterroristes ont propagé le virus du SMM, les femmes enceintes meurent toutes en couche. Par conséquent, l'humanité est menacée d'extinction. Alors que tout son univers familier et rassurant s'effrite, Jessie, qui jusque-là ne se sentait que très peu concernée par les problèmes du monde, prend conscience de son pouvoir de changer le cours de l'histoire. Allant à l'encontre de l'avis de ses parents, elle se porte volontaire pour devenir une « Sleeping Beauty », comme on surnomme celles qui acceptent de se sacrifier pour donner la vie en participant à un programme scientifique.

Mon avis :
Après avoir fini ma lecture de ce roman, je me suis demandé comment le classer. Il se passe dans un monde qui n'est pas très éloigné du notre mais dans lequel sévit un grave virus, le SMM. Il tue les femmes enceintes aussi sûrement qu'une balle dans le cœur dès lors que leur système immunitaire se met en stand-by pour accueillir le fœtus. Mais ce roman est surtout le cheminement des pensées de Jessie, cette jeune fille de 16 ans qui voit mourir les femmes autour d'elle et qui prend conscience qu'elle a un rôle à jouer dans la sauvegarde de l'espère humaine.
La couverture est superbe et elle représente bien ce que l'on découvre sur Jessie. La jeune fille passe par tout un tas de phases différentes au fur et à mesure que les pages se tournent. L'auteur nous la fait imaginer sans difficulté, on alterne entre le présent de Jessie et son passé qu'elle nous raconte. On voit son cheminement, ce qui l'a conduite à prendre la décision qui la verra aller vers sa mort. Elle n'a pourtant pas une vie difficile contrairement à d'autres personnages, elle vit avec ses parents mais sait que l'avenir de l'espèce humaine est compromise par l'apparition du SMM. Son père travaille dans la recherche, ils sont très proches les uns des autres et ont une vie assez protégée. Mais les choses basculent petit à petit, Jessie veut agir pour faire avancer les choses, elle pense que même si c'est à son petit niveau, si tout le monde s'y met, ça avancera, forcément. Si chacun reste dans son coin en attendant que les choses bougent d'elles-mêmes, elles ne bougeront jamais...
Parfois l'auteur est un peu "moralisatrice", on fait assez facilement le parallèle entre notre monde actuel et celui dans lequel vit Jessie. Même si nous n'avons pas encore de virus tueur, les choses ne vont pas bien, il ne faut pas se voiler la face. Certains passages m'ont un peu agacée mais globalement, avec une écriture simple et fluide, l'auteur arrive sans peine a faire passer son message pour que les gens essayent de faire bouger les choses, chacun à son petit niveau.
C'est le père de Jessie qui lui offre la solution qu'elle attendait, de nouvelles choses sont faites au niveau des recherches et Jessie veut y participer même si cela doit la conduire à la mort obligatoirement. Commence alors la guerre entre elle et ses parents, ils ne veulent pas la perdre mais elle use de son libre arbitre et de sa capacité à prendre des décisions pour elle...
J'ai beaucoup aimé la fin, l'auteur lui donne à la fois une teneur dramatique mais aussi pleine d'espoir. L'amour d'une mère pour son enfant à naitre...

En bref, un roman qui fait froid dans le dos par moment mais qui est aussi et surtout une belle histoire d'amour et d'amitié d'une jeune fille qui souhaite, par son sacrifice, faire avancer les choses. Jessie doute, se remet en cause, nous explique ce par quoi elle est passée, on s'attache à elle, au rythme où elle nous raconte sa vie. Pas de grande explosion ni de rebondissement énorme mais une histoire joliment contée...

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- découvrir la psychologie et les phases qui poussent une jeune fille de 16 ans à se sacrifier "pour le bien commun".

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- suivre les atermoiements d'une jeune fille de 16 ans
- les mondes où la partie science-fiction n'est exploitée qu'au minimum pour servir l'histoire

Merci aux éditions Presses de la cité, le roman sort le 9 janvier !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

37/100

Share:

6 commentaires

  1. Ce roman a l'air tellement génial !! Je veux absolument le lire !

    RépondreSupprimer
  2. Bon et bien j'étais déjà tentée comme en atteste mon statut Facebook mais alors là, c'est certain je vais le lire ! J'aime bien la SF pure et dure, mais j'aime aussi la SF qui ne sert que d'arrière plan à la construction d'un personnage : ça me plait !
    Merci pour ce joli billet,
    Cajou

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en cours de lecture de ce roman. Ce qui m'a attiré dès le début c'est la couverture. Après les éditeurs m'ont dit qu'il était bien donc je leur fais confiance, mais c'est la couverture qui m'a plu dès le début !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai trouvé quant à moi Jessie très peu convaincante.. Même la fin m'a semblé très peu crédible, je l'ai trouvé très puérile dans sa façon de penser même si, en y repensant, j'ai du mal à comprendre pourquoi vu ses choix. Bref, dommage :)

    RépondreSupprimer
  5. je l'ai trouvé percutant, franchement j'ai bien aimé :)

    RépondreSupprimer
  6. Quand tu dis que ça fait froid dans le dos ça me fait peur... Mais ce livre à l'air vraiment bien =)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!