Sombre mardi : Le jour où les vieilles dames parlent aux morts de Nicci French

Synopsis : Un homme nu, assis dans un fauteuil, une pâtisserie à la main... et pourtant bien mort. Voilà la découverte que fait l'assistante sociale chez une de ses patientes, Michelle Doyce. Celle-ci, pourtant, ne peut dire aux policiers d'ou vient cet homme, ni qui il est.
Face à ce mystère, l'inspecteur Karlsson fait appel à la psychothérapeute Frieda Klein et à son incomparable capacité à sonder l'âme humaine. Car pour découvrir le meurtrier, il faut d'abord connaître la victime...
Un criminel pris à son propre jeu, un témoin clé qui a perdu la tête et une psy qui enquête tout en ayant le sentiment d'être épiée : non, rien dans cette affaire n'est à sa place. La pièce maîtresse manque encore au puzzle...

Mon avis :
J'avais passé un bon moment lors de ma première rencontre avec Frieda et Karlsson, il en a été de même avec ce second livre. Même si les enquêtes sont totalement indépendantes d'un roman à l'autre, au niveau des personnages il y a un fort fil conducteur ce qui fait qu'il vaut mieux avoir lu Lundi mélancolie avant ce Sombre mardi.
On retrouve donc Frieda qui est encore une fois sollicitée par Karlsson pour un meurtre assez sordide et une suspecte assez étrange. Et Frieda va à nouveau, malgré les déconvenues qu'elle a connu auparavant, se jeter corps et âme dans cette enquête. C'est une femme très spéciale. Elle montre peu ce qu'elle ressent, essaye de rester assez éloignée de ses congénères et de regarder tous les évènements avec un œil impartial. On a donc l'impression qu'elle est froide, qu'elle ne ressent rien et qu'elle ne fait qu'avancer dans la vie en mettant un pied devant l'autre, sans se poser de question ou au contraire en s'en posant trop.... Elle ne m’émeut pas vraiment et je reste assez éloignée de sa façon de faire et de penser. J'ai par contre adoré retrouver Reuben, Josef et la famille de Frieda ainsi que les flics qui l'accompagnent, ils sont tous aussi vivants les uns que les autres, commettent des erreurs, le reconnaissent et appellent souvent Frieda à la rescousse. Ils sont bien décrits et on se les imagine sans peine évoluant dans l'entourage de la troublante Frieda.
Quant à l'enquête, elle ne nous laisse pas respirer du début à la fin, on se demande qui a commis le meurtre, si c'est bien un meurtre et ce qu'a bien pu vivre celle qui est accusée. On peut aussi suivre la vie d'une jeune fille abandonnée sur une péniche, on apprend au fur et à mesure que les pages se tournent qui elle est, ce qu'elle fait là et ses objectifs... les liens entre les enquêtes se recoupent, on comprend beaucoup de choses dans les dernières pages.
La curiosité nous pousse à ne pas le lâcher, à vouloir toujours en savoir plus malgré un rythme qui peut paraitre assez lent par moment (l'auteur est axé davantage sur la partie psychologique). Les mots coulent assez facilement, les rebondissements sont nombreux et jusqu'aux dernières pages on ne sait pas vraiment qui est le responsable... Et quand on le découvre, on se dit "mais oui bien sûr" ! J'adore quand un thriller arrive à m'étonner de cette manière et je dois dire que jusqu'à présent cet auteur (enfin, ces auteurs) ne m'a jamais déçue ! Vivement l'histoire du mercredi !

En bref, malgré un côté parfois un peu lent et une Frieda "frigide", j'ai encore une fois passé un excellent moment et je me suis laissée porter par l'enquête. Je ne me doutais pas du dénouement et j'ai été scotchée par l'intrigue et le suspense que l'auteur distille jusqu'aux dernières pages !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers psychologiques où les détails ont leur importance et où l'on suit des personnages récurrents avec beaucoup d’intérêt.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le côté psychologique exacerbé (mais il faut dire que Frieda est psychothérapeute )

Un grand merci aux éditions Fleuve noir, les livres de Nicci French me font passer un bon moment à chaque fois ! (Fiche du livre)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. ahhh il faut vraiment que je commence cette saga, car j'adore l'écriture de ces auteurs :)
    merci pour ton avis, même si ma wishlist ne te remercie pas :)

    bisou

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!