Paris est tout petit de Maïté Bernard

Synopsis :  Inès veut entrer à Sciences-Pô. Elle habite en banlieue, est musulmane et, l'année de son bac, trouve un job de femme de ménage chez les Brissac, une famille très aisée qui vit dans le 7e arrondissement de Paris. À la fin de son premier jour de travail, le fils aîné d ela famille, Gabin, la raccompagne et ils s'embrassent dans l'ascenceur.
"Paris est tout petit pour ceux qui, comme nous, s'aiment d'un si grand amour." Inès et Gabin font de cette phrase leur credo.
Et puis le soir de l'attentat du Bataclan, le pire se produit. Dès lors, leur histoire prend d'autres couleurs, celle de l'après. 
Papier (371 pages) et numérique - Paru en février 2018 chez Syros

Mon avis :
A la lecture de ce résumé, j'étais hyper curieuse de découvrir l'histoire d'Inès et Gabin. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j'ai beaucoup aimé les personnages et la façon dont ils évoluent tout au long de l'histoire, les questions qu'ils se posent et leurs manières de chercher des réponses. Inès est sûre d'elle, elle veut entrer à Sciences-Pô pour s'en sortir et pouvoir ensuite aider sa famille. Issue des quartiers défavorisés, musulmane, elle doit faire des ménages pour participer à la vie de la famille. Elle vit seule avec sa mère en banlieue et celle-ci lui trouve un boulot de femme de ménage non loin de Cambronne. Elle va alors faire la connaissance des Brissac et surtout de leur fils ainé, Gabin. Commence alors pour elle la découverte d'un monde différent, elle ne se sent pas à sa place mais Gabin va tout faire pour qu'elle change d'avis jusqu'au jour où leur monde explose avec les attentats de novembre 2015.

Inès est une jeune fille intelligente et bosseuse. Elle veut que sa mère soit fière d'elle mais quand elle fait la connaissance de Gabin, elle commence à remettre en question ses objectifs et surtout ses envies. Le jeune homme est très agréable, il suit des cours à domicile et craque complétement pour le jeune fille. J'ai adoré les voir déambuler dans Paris, voir Gabin faire découvrir sa ville à Inès et les voir se rapprocher petit à petit. Quand la catastrophe leur tombe dessus, ils la gèrent tous d'une manière différente. Inès essaye de soutenir Gabin du mieux qu'elle peut et va pour cela mettre en veille ses propres aspirations. On la comprend assez facilement même si on n'est pas toujours d'accord avec ce qu'elle fait, elle va prendre en même temps conscience de ses envies et revoir ses projets qui ne semblent plus vraiment correspondre à ce qu'elle découvre de la vie auprès de Gabin.

Les pages se tournent très rapidement, j'étais totalement prise par les mots de l'autrice et la façon dont les personnages évoluent au fil du roman. Si le début est assez léger malgré les questions des différences entre leurs deux mondes, la seconde moitié est bien plus pesante et angoissante. On les voit tous les deux se déliter, j'ai aimé la façon dont Inès tend la main à Gabin et ses prises de conscience. Gabin quant à lui montre un visage plutôt souriant mais en réalité à l'intérieur il est totalement détruit. J'ai aimé la façon dont l'autrice les fait tous les deux évoluer, les décisions qu'ils prennent pour "se sauver" et j'ai trouvé Inès parfaite quasi d'un bout à l'autre. Seul petit bémol, une décision qu'elle prend dans les derniers chapitres et qui pour moi est vraiment de trop (j'ai dit des gros mots) alors que le dénouement est génial, ni trop positif ni trop négatif et correspond bien à l'aventure que l'on vit avec eux.

En bref, j'ai beaucoup aimé la manière dont l'autrice fait monter la tension petit à petit au fil de ce roman, les personnages sont très différents et attachants, chacun à sa manière et on ne peut que suivre l'évolution de la relation entre Gabin et Inès. J'ai apprécié notre narratrice, la façon dont elle se remet en question au fur et à mesure qu'elle découvre un monde différent et ses actions quand l'horreur se produit et qu'elle touche les gens qu'elle aime. La découverte de Paris est superbe et le final parfait par rapport à tout ce qu'ils ont vécu.

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires plantés dans un contexte récent qui nous touche

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence des faits et leurs répercussions

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict


1 commentaire

  1. J'aime bien la plume de Maïté Bernard et je suis super curieuse de voir ce qu'elle nous a pondu sur ce thème! Je vais tenter de le trouver!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!