Warcross, tome 1 de Marie Lu

Synopsis : La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…
https://www.cultura.com/you-don-t-know-my-name-9782745981059.html?utm_source=les_lectures_de_mylene&utm_medium=affiliation&utm_campaign=affinitaire#ae87Papier (416 pages) et numérique - A paraitre le 16/01/18 chez PKJ

Mon avis :
J'avais lu et adoré le premier tome de Legend, les suivants sont dans ma (grosse) PAL mais j'étais curieuse de découvrir cette nouvelle série (faudrait vraiment qu'un jour je m'attaque à ma PAL...). Et je n'ai pas été déçue de ma lecture, on suit Emika avec beaucoup d'attention, on va voyager avec la jeune fille et découvrir un monde qu'elle ne soupçonnait pas vraiment. Ce sont ses aptitudes de hackeuse lors d'un match retransmis dans le monde entier et où elle "entre" par effraction qui lui permettent de rencontrer son idole, Hideo Tanaka, celui qui a créé le jeu connecté Warcross. Hideo lui propose quelque chose qu'elle ne peut pas refuser et elle va alors se retrouver entrainée dans quelque chose qui la dépasse. Son rêve devient réalité mais elle met sa vie en danger et va devoir trouver qui complote contre Hideo et veut détruire Warcross... Sauf que les choses ne sont pas aussi simples, leurs ennemis sont nombreux et vont chercher à la tuer pour l'empêcher d'avancer...

J'ai adoré la façon dont l'autrice nous entraine à la suite d'Emika, les détails techniques sont suffisamment bien expliqués pour que le lecteur ne soit jamais perdu et même s'il y a clairement un côté plus "masculin" dans l'histoire, notre héroïne fait pencher la balance du côté des femmes, de leur opiniâtreté, de leur volonté d'aller de l'avant et de comprendre ce qui se passe. On ne peut que s'attacher à Emika qui est capable de tout pour s'en sortir, elle n'a pas eu une enfance facile et depuis survit tant bien que mal en étant chasseuse de primes. Sauf que le jour où Hideo lui propose une grosse somme d'argent pour enquêter, elle ne prend pas en compte le danger et voit la manière de s'en sortir pour toute sa vie. J'ai apprécié l'alchimie qui existe dans son nouveau groupe d'amis même si on ne sait pas réellement à qui faire confiance et la façon dont elle va au bout même quand tout semble perdu ou du moins en mauvaise passe...

La plume de l'autrice nous permet de visualiser tout ce qui arrive à Emi, la pauvre doit faire face à des choses qui la dépasse surtout qu'elle est entrainée dans un monde d'opulence où l'argent n'a pas vraiment d'importance alors qu'elle a toujours compté chaque sous. J'ai beaucoup aimé son évolution tout au long de l'histoire ainsi que celle de ses relations avec les autres, je dois dire qu'on ne sait pas à qui faire confiance mais Emi va toujours au bout de ce qu'elle entreprend même si ça doit la conduire à la catastrophe. Tous les masques tombent une fois que chacun dévoile ses réelles intentions et Emi va alors devoir faire face à ses choix. Et je dois dire que j'en suis restée comme deux ronds de flan, je n'avais absolument pas vu venir le dénouement de cette aventure qui est assez bluffant... Amis et ennemis s'affrontent pour nous révéler leurs jeux et quand tout semble fait, le résultat n'est pas du tout celui qu'on attendait... Si la fin n'est pas hyper stressante (juste un peu), je suis curieuse de voir ce que la suite va nous réserver... 

En bref, j'ai adoré la façon dont l'autrice nous plonge dans son monde, les choses se déroulent selon un rythme qui ne nous laisse pas souffler et on ne peut que vouloir en savoir toujours plus. Emika est une héroïne que l'on prend plaisir à voir évoluer dans un monde qui la dépasse quelque peu et qui va toujours au bout des objectifs qu'elle s'est fixés. Le jeu entre réel et virtuel est diablement bien fait et nous entraine dans un mélimélo qu'on peine à démêler avant la fin. Et que de surprises elle nous réserve cette fin... Les personnages secondaires ont tous leur importance et l'autrice nous permet de les aimer (ou non) et surtout de remettre les pièces du puzzle à leur place.

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les ambiances science fiction avec un jeu virtuel qui prend le pas sur la réalité

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les jeux vidéo...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!