Projet Callidus de Nikki Owen

Synopsis : Le Dr Maria Martinez se réveille seule dans une cellule, prisonnière. Comment en est-elle arrivée là ? En Espagne ? Sous l’effet du stress, son hypersensibilité se réveille…
Terrifiée, mais plus déterminée que jamais à découvrir la vérité, la jeune femme est contrainte de quitter sa cachette pour affronter les fantômes de son passé, aussi intimes et redoutables soient-ils. Le salut est-il encore possible ?
Papier (445 pages) et numérique - Paru en novembre 2017 chez Pocket - Projet Callidus de Nikki Owen

Mon avis :
S'il y a bien quelque chose qui m'agace profondément, c'est de découvrir en commençant un roman qu'il s'agit en fait d'un tome 2 où il est clairement important pour pouvoir suivre l'histoire d'avoir lu le tome 1 (d'ailleurs ma note aurait pu être plus élevée étant donné que j'ai adoré la plume de l'autrice, la tension permanente et le suspense mais j'ai été trop frustrée par le début de l'aventure).  Je me suis donc à plusieurs reprises durant les cinquante premières pages posé la question de savoir si j'arrêtais ou si je poursuivais et je suis finalement allée au bout de l'aventure. Alors clairement il m'a manqué beaucoup de choses pour comprendre certains tenants et aboutissants, j'ai été plus d'une fois frustrée de ne pas avoir toutes les clés en main pour suivre l'intrigue dans sa globalité mais j'ai en même temps adoré la tension que l'autrice met dans son histoire, il y a tout de même des petits rappels du tome précédent et on ne peut qu'être curieux de voir comment notre héroïne s'en sort. Maria est atteinte du syndrome d'Asperger, elle est hyper intelligente mais aussi hyper sensible et va nous le prouver tout au long de cette aventure palpitante. J'ai aimé la voir se battre pour ce en quoi elle croit, découvrir en même temps qu'elle qui la pourchasse, la voir lutter pour redresser la tête et le récit entre passé et présent, avant l'enlèvement et ce qu'elle vit après.

L'intrigue ne nous laisse pas souffler une seule seconde, j'étais prise dans les filets tendus par l'autrice et par ce que vit Maria tout au long de l'intrigue. Je dois dire que je n'avais pas vu venir certaines choses qui nous sont révélés dans ce roman (j'aurais peut être pu si j'avais lu le tome 1... mais passons). On avance donc en se posant tout un tas de questions, en cherchant les réponses dans les révélations faites par l'autrice et les découvertes que fait Maria, à la fois sur elle-même, sur les gens qui l'entourent et sur ses ennemis. Ils sont d'ailleurs nombreux à la pourchasser (je n'ai pas compris toutes les raisons d'ailleurs) et elle va se lier avec de nouvelles personnes ou en retrouver des anciennes. L'autrice ne la laisse pas souffler une seconde et nous non plus, elle doit faire face à de nombreuses choses et va aller au devant du danger pour comprendre ce qui lui arrive. Je dois dire que j'ai été scotchée par la fin et ses hauts et bas, on ne peut que rester comme deux ronds de flan en découvrant la vérité et l'autrice relance son intrigue pour la suite et fin (je crois) de l'aventure. Je lirai le tome 3 pour savoir la fin mais je ressors un brin frustrée de cette aventure...

En bref, avant de le commencer, je ne savais pas qu'il s'agissait d'une suite dont il est important (pas vital quand même, l'autrice rappelle certaines choses) d'avoir lu le premier tome. Sans indication de ce typer, je me suis laissée intriguer par le résumé et je dois dire que j'ai énormément apprécié la plume de l'autrice et l'histoire de ses personnages. Maria est très agréable à suivre, l'intrigue est pour le moins intense du début à la fin et nous réserve quelques surprises. Lisez le tome 1 et ensuite celui-là... 

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les rythmes haletants, les récits entre passé et présent et les personnages atypiques

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence, la mort, le sang... 

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!