Redemption road de John Hart

Synopsis : Imaginez :
Un garçon, une arme à la main, attend l’homme qui a tué sa mère.
Une inspectrice de police perturbée affronte son passé à la suite d’une fusillade meurtrière.
Après treize ans de prison, celui qui fut un bon flic se retrouve libre tandis que, dans la forêt profonde, sur l’autel d’une église abandonnée, un corps refroidit enveloppé dans un drap blanc…
C’est une ville au bord du gouffre.
C’est le chemin de la rédemption.
https://www.cultura.com/redemption-road-9782709656672.html#ae87Papier (510 pages) et numérique - A paraitre le 20/09/17 chez JC Lattès

Mon avis :
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce roman mais le moins que l'on puisse dire une fois plongés dedans est : pffffiouuuuu qu'est ce que c'est intense... Les personnages sont loin d'être tout blanc ou tout noir, ils nous montrent des visages très "humains" et on ne peut que stresser du début à la fin tant que l'on ne sait pas ce qui se passe réellement ni s'ils vont s'en sortir (j'ai failli recommencer à me ronger les ongles)... Il y a Elizabeth, une policière qui vit l'horreur quand elle finit par retrouver une jeune fille enlevée depuis plusieurs jours, il y a Adrian, un flic qui a assassiné une femme, a fait 13 ans de prison, y a vécu le pire, parle à un fantôme et est sur le point de sortir, un jeune garçon qui veut tuer celui qui est responsable de la mort de sa mère et de la déchéance de son père et une jeune fille, sauvée de ses tortionnaires qui cache des choses à tout le monde. Et au milieu de tout ça, un assassin qui continue d'enlever et de torturer des femmes qui sont pour certaines retrouvées en des lieux qui donnent des frissons à tout le monde (et bordel ça fait mal). Le récit choral est diablement bien fait, chaque personnage a un caractère qui lui est propre et qui nous montre des choses différentes, les chapitres courts nous tiennent en haleine et les protagonistes sont vraiment géniaux à suivre avec leurs peurs, leurs espoirs, leurs souffrances et leurs larmes. On s'attache à eux malgré leurs défauts mais surtout grâce à leurs qualités de cœur et on ne peut que souffrir un peu plus à chaque chapitre. 

Les pages se tournent très rapidement, j'étais prise par l'intrigue, par les mots de l'auteur, par sa façon de nous raconter la vie de tous ses personnages et de nous plonger dans leurs pensées. Impossible de le lâcher avant la fin, les chapitres courts font que les événements s'enchainent très rapidement, que la curiosité nous pousse vers l'avant sans que l'on s'ennuie, on a envie de connaitre davantage Adrian et Elizabeth, de voir de quelle manière ils vont se dépêtrer de leurs problèmes et même s'ils vont y arriver, on en doute à plusieurs reprises. L'ambiance est donc sombre et stressante, on ne sait jamais sur quel pied danser, on essaye de deviner ce qui va se passer par la suite mais les choses ne sont pas évidentes et on ne peut qu'avoir peur et mal avec eux. Il y a le côté "bon" de l'histoire mais aussi le côté beaucoup plus obscur avec les enlèvements et les meurtres, aucun n'est tout blanc ou tout noir, ils ont tous des défauts et des qualités qui sont mis en exergue par l'auteur et je dois dire que j'ai adoré être surprise du début à la fin, j'ai adoré la "violence" des mots et des actes mais aussi la bonté qui en ressort parfois. Bien évidemment je me suis laissée berner par certains des personnages et j'ai été totalement subjuguée par la fin et toutes les réponses qu'elle peut nous apporter. On ne peut que sourire une fois que tout est réglé (ou presque) et refermer ce roman avec la sensation qu'au travers de l'horreur on a quand même vécu quelque chose de fantastique...

En bref, j'ai adoré l'ambiance de ce roman, les personnages et leur dualité, la façon qu'ils ont de gérer chaque événement, les chapitres courts qui alternent de point de vue pour nous tenir en haleine et la tension qui monte graduellement jusqu'à nous stresser totalement. L'auteur nous entraine à leur suite sans que l'on ne s'en rende compte, il nous fait vivre chaque instant intensément et on ne peut plus le lâcher une fois que toute l'histoire est lancée. Le dénouement est pour le moins étonnant, on a toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et si elles nous scotchent, on se rend compte en même temps que l'on avait toutes les pièces du puzzle en main pour reconstituer le tout. Surprenant, addictif, terriblement sombre mais avec une lumière éclatante au bout du tunnel...

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers à tiroir avec plusieurs personnages troubles, une ambiance sombre, un stress qui monte graduellement et des rebondissements jusqu'au bout

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence, le stress, le sang...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!