Les 100, tome 4 : Rébellion de Kass Morgan

Synopsis : Guérir.
À peine les blessures de la guerre fratricide entre les 100 et les Nés-Terre commencent-elles à se refermer qu'une nouvelle menace surgit.
Subir.
Un groupe inconnu de Terriens illuminés attaque le campement des 100, pillant leurs provisions et kidnappant les meilleurs éléments.
Résister.
Restés libres mais surpassés en puissance de feu, Clarke, Bellamy et Luke doivent attendre le moment idéal pour sauver Wells, Octavia et Glass des griffes des dangereux fanatiques.
Se libérer.
Deux conceptions radicalement différentes de la vie sur Terre s'opposent, et jamais celle des 100 n'a paru si fragile.
http://www.cultura.com/les-100-tome-4-rebellion-9782221199244.html#ae87Papier (302 pages) et numérique - Paru en mars 2017 chez Collection R

Mon avis : 
J'aime beaucoup cette série (Les 100, 21e jour, Retour) et j'avoue, j'étais curieuse de retrouver les personnages pour voir ce qui allait leur arriver. Si ce quatrième tome ne nous laisse pas souffler une seule seconde et qu'il nous apporte des réponses sur les autres habitants de la Terre, j'ai trouvé que l'intrigue globalement n'apportait pas grand chose (oui, c'est assez paradoxal ce sentiment de ne pas s'ennuyer du début à la fin mais de ne rien avoir de nouveau une fois la dernière page tournée). On suit donc toujours les mêmes narrateurs, j'ai adoré avoir les différents points de vue d'autant qu'ils vivent tous des choses différentes. Clarke, Bellamy, Wells et Glass sont séparés et ils doivent faire face à des personnes qui ont un point de vue très particulier quant à leur présence sur Terre et ce qu'ils ont besoin d'accomplir pour que la planète leur pardonne....

A chaque chapitre on change donc de tête, on vit leurs interrogations, la façon d'arriver à faire confiance, les doutes aussi les uns par rapport aux autres et bien évidemment leurs sentiments. On souffre pour eux, on a envie qu'ils s'en sortent, les événements ne sont pas tendres et d'ailleurs on a à plusieurs reprises peur pour eux et le sentiment qu'ils ne vont pas s'en sortir. Tuer ou être tué est un peu la loi qui prédomine dans ce quatrième tome, on rencontre une faction qui a encore une manière différente d'agir et de réfléchir et on ne peut que vouloir en savoir plus. J'ai quand même eu une impression de redite par rapport au tome précédent, certes les personnages changent mais globalement rien n'avance vraiment si ce n'est à petit pas. 

On navigue donc à vue, on sait qu'ils sont en danger, j'ai adoré leurs manières de réfléchir et d'agir, l'alchimie qui existe entre certains personnages, la façon dont ils expriment leurs points de vue. J'ai parfois aussi eu envie de les secouer mais on s'attache encore plus à eux et on est curieux de voir s'ils vont s'en sortir et dans quel état. J'ai beaucoup aimé la façon de Clarke d'essayer de faire pour le mieux, elle est semblable à Wells sur ce point alors que Glass et Bellamy auraient plus tendance à foncer dans le tas. L'auteur arrive à trouver un équilibre entre eux ce qui rend ce roman addictif. C'est un vrai page turner jusqu'aux derniers mots qui nous laissent avec le sourire et en même temps le cœur lourd. Je suis curieuse de voir si l'auteur nous réserve une suite parce que la fin de ce tome pourrait presque suffire à la saga ! A voir donc !

En bref, j'ai apprécié l'intrigue, la façon dont ils réagissent et agissent, les personnages sont toujours aussi attachants et j'ai aimé les voir évoluer tous ensemble. Globalement ça n'apporte pas de grande nouveauté à l'histoire mais on ne s'ennuie pas une seule seconde et on retient son souffle à plusieurs reprises. Le final est bien évidemment explosif comme sait le faire l'auteur et nous donne le sourire aux lèvres !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- cette saga et suivre l'évolution des personnages depuis le début

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence et les histoires qui se répètent

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires