Geronimo de Matz et Jef

Synopsis : 1850, Nord du Mexique. Sur les terres ancestrales des Apaches, un énième massacre. Un campement est attaqué par les soldats mexicains. Parmi les victimes, la femme, les trois enfants et la mère d'un jeune homme médecine réputé pour sa science et ses prémonitions : Goyahkla, « celui qui bâille ». Assoiffé de vengeance, Goyahkla réunit les différentes tribus apaches pour se venger du village où a eu lieu le massacre. Les grands chefs Cochise, Juh, Mangas Coloradas le suivent. Dans le combat homérique qui va suivre, Goyahkla va s'illustrer, gagner le rang de guerrier et un nouveau nom : Geronimo. Parce que les survivants mexicains en s'enfuyant invoquaient saint Jérôme. Mais si Geronimo a décidé de vouer sa vie à se venger des Mexicains, l'arrivée des Blancs va tout bouleverser. Les Apaches doivent affronter un ennemi encore plus nombreux et plus dangereux, que Geronimo va commencer par sous-estimer. C'est une lutte désespérée, que Geronimo va mener jusquà la limite de ses forces et de celles des siens, insaisissables pour l'Armée américaine. Geronimo était l'Indien proverbial, vivant en communion avec la nature. Il était le dépositaire des coutumes ancestrales des Apaches, connaissait son territoire mieux que quiconque, le dernier Indien libre.
http://www.cultura.com/jef-matz-geronimo-9782369813866.html#ae87Papier (120 pages) - A paraitre aujourd'hui chez Rue de Sèvres

Mon avis : 
J'étais curieuse de découvrir l'histoire de cet homme, Geronimo, dont tout le monde a déjà entendu au moins parler une fois dans sa vie. Pour ma part, jusqu'à présent je n'avais rien lu sur lui (même si je connaissais globalement l'Histoire avec un grand H) et le format BD permet de ne pas s'ennuyer une seule seconde, de vivre chaque instant avec eux et de souffrir de ce que les hommes peuvent se faire entre eux. Parce que bien évidemment on ne peut qu'avoir mal avec les Apaches, on ne peut que "juger" à postériori les horreurs commises par l'homme (quelques soient ses origines d'ailleurs et quelque soit le pays qui a été conquis) et se dire qu'on est vraiment horribles les uns avec les autres depuis la nuit des temps (même si cette époque n'est pas si lointaine). Même si on ne peut que comprendre que Geronimo et les siens veuillent se défendre des attaques et conserver leurs territoires, la réponse de la violence par la violence n'est pas toujours la meilleure idée même si au travers de l'histoire qui nous est racontée on se rend compte que c'était la seule.... Les dessins sont diablement bien faits, on ressent bien tous les sentiments qui assaillent les Apaches et l'horreur que leur ont fait vivre les conquérants (qu'ils soient mexicains ou arrivent d'Europe). Le côté historique est lui aussi bien expliqué et on ne peut le lâcher avant de l'avoir terminé même si on sait très bien comment l'histoire a fini pour Geronimo et les siens. La douleur de la perte, la défense d'un mode de vie, la lutte pour ce en quoi ils croient, autant de choses qui nous sautent au visage et qui font que cette BD nous apprend énormément de choses sur nous-même, sur notre passé et sur la manière dont on a construit notre présent. Et on se rend compte qu'on a de la chance de vivre à notre époque (du moins je l'ai ressenti comme ça tout au long de ma lecture de cet opus qui m'a plus d'une fois retourné l'estomac)....

En bref, j'ai adoré le contexte historique malgré l'horreur que l'on vit, on ne peut que vouloir en savoir plus et on se laisse guider par la vie de Geronimo, ses convictions et sa manière de se battre pour celles-ci et pour les siens. C'est dur, violent, sanglant mais ça nous figure surtout parfaitement une époque pas si lointaine de notre Histoire et toute la douleur de la conquête....

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- l'Histoire avec un grand H et des moments phares

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence, le sang, la mort

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Stephie cette semaine.

Commentaires

  1. La sombre histoire de l'Amérique... Je ne suis pas très tentée par ce titre. J'y jetterai un œil, les illustrations me feront peut-être changer d'avis ;)

    RépondreSupprimer
  2. Moi ça me tente bien ! Je suis allée voir des planches sur le site de l'éditeur, ça me rappelle un peu les vieux Blueberry...

    RépondreSupprimer
  3. Et en plus c'est un one-shot, tout pour me plaire !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien découvrir l'histoire par le biais des bd !

    RépondreSupprimer
  5. Une histoire que je connais plutôt bien, je ne suis pas certain que cette BD m'apporte une grande valeur ajoutée.

    RépondreSupprimer
  6. Au contraire de Mo, je suis attirée. J'aime ce genre de récit qui entre en résonnance. Merci!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!