Une forêt obscure de Fabio M. Mitchelli

Synopsis : « Je n'ai rien d'un monstre. Je suis là uniquement pour nourrir l'esprit de la forêt, en lui offrant la chair de la jeunesse. » Daniel Singleton, alias Robert Christian Hansen (1939-2014), le monstre d'Anchorage.
À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu'il torture, puis celles de son amant qu'il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.
En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face.
Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin... Jusqu'à la forêt de Tongass, là ou le mensonge corrode tout, là ou les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.
Ce roman est librement inspiré du meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012, ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen, qui a violé et assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983.
Papier (393 pages) et numérique - Paru en septembre 2016 chez La bête noire (Robert Laffont)

Mon avis :
J'étais hyper curieuse de découvrir à la fois l'histoire et l'ambiance de ce roman d'autant qu'il y a une part de réel dans cette intrigue (comme dit à la fin du résumé) et qu'elle fait froid dans le dos. On plonge directement dans l'horreur et on ne peut en sortir qu'une fois la dernière page tournée. Et encore....Les images restent ancrées dans notre rétine un long moment.... On ressent le froid, les immensités neigeuses, on apprécie les personnages dès le départ, surtout Louise et Carrie, on ne peut que toujours vouloir en savoir plus, l'ambiance est diablement bien faite, les masques tombent petit à petit jusqu'à ce que tout finisse par s'accélérer et par nous laisser complétement choqués par les révélations. On voyage donc au départ entre Montréal où bosse Louise et Juneau où travaille Carrie. Les deux femmes ont des démons qui les poursuivent, chacune à sa manière fait tout pour avancer et s'en sortir et on ne peut qu'espérer qu'elles atteignent leurs objectifs. Louise part sur les traces de Luka qui a violemment tué son amant et filmé toute la scène avant de la mettre sur internet. Cette quête va la mener bien plus loin que ce qu'elle aurait pu imaginer et sa route va croiser celle de Carrie en Alaska. Carrie qui vit seule avec une petite fille gravement malade et qui se coupe en 4 pour tout le monde. On apprécie ces deux femmes très facilement au travers des mots de l'auteur qui sait nous les rendre vivantes, entières, combatives et avec une fantastique capacité de déduction. Même si rien n'est facile pour elles deux, elles avancent, se posent les bonnes questions et surtout elles veulent comprendre ce qui se passe autour d'elle et comment leurs affaires peuvent être entremêlées.

Les pages se tournent à une vitesse folle, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et si au départ j'ai eu un peu de mal à me faire aux différents narrateurs, on prend assez vite le pli et on a toujours envie d'en savoir plus, de voir si nos déductions sont justes ou si on se plante complétement (ce qui a été en grosse partie mon cas...). La plume de l'auteur nous fait imaginer sans aucune difficulté à la fois les grands espaces, les paysages et surtout les personnages, leurs sentiments, la façon dont ils vivent chaque événement et rebondissent sur leurs découvertes. Les deux femmes sont au centre de cette aventure mais chaque personnage secondaire a son importance, à commencer par les deux tueurs et leur folie... On y bascule petit à petit dans cette folie, on ne voit pas vraiment les choses venir même si on a des indices de ci de là. L'ambiance est vraiment bien faite et nous entraine dans les méandres des pensées de gens sensés mais aussi des tueurs sadiques. Luka est un personnage pour le moins sombre et torturé, on ne peut qu'être effrayés d'être dans sa tête mais en même temps curieux de découvrir ce qui peut bien le faire avancer... tout comme les pensées de Singleton dans sa prison, qui livre à Louise des indices macabres, nous font frissonner d'effroi et de peur... Et les choses s'accélèrent, on ne sait plus où donner de la tête, les indices deviennent des certitudes et le final nous laisse pantelants, complétement choqués et même une fois la dernière page tournée, il est difficile de passer à autre chose que cette folie....

En bref, j'ai aimé les personnages, la façon dont l'auteur fait se croiser les histoires, le côté réaliste nous fait froid dans le dos et on imagine sans peine les grandes immensités glacées dans lesquelles ils évoluent. On ne peut le lâcher avant de l'avoir terminé et même une fois la dernière page tournée, des images restent gravées sur nos rétines... Palpitant, haletant, stressant, beau aussi par moment, un thriller qui vous happe dès la première page et ne vous laisse pas respirer avant de l'avoir fini...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers sanglants qui en plus tirent une partie de leur histoire de la réalité

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence, le sang, la mort.....

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782221188729&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. C'est le genre de policier que j'affectionne, je vais guetter sa sortie poche !

    RépondreSupprimer
  2. Alors celui ci je le retiens, j'adore les thrillers sanglants ^^

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!