Les rêves dans la maison de la sorcière de Mathieu Sapin, H.P. Lovecraft et Patrick Pion

Synopsis : Le héros de cette histoire est un étudiant en mathématiques, qui vit dans une chambre de bonne d un quartier similaire au quartier latin parisien. Les rumeurs disent que sa mansarde fut occupée, deux siècles plus tôt, par une vieille femme jugée sorcière par ses contemporains, capable de voyager dans différentes dimensions du réel, et dont l esprit n aurait pas tout à fait quitté les lieux. Notre narrateur, à l esprit aiguisé et fatigué par ses études poussées, fait des rêves de plus en plus étranges. Perd-il totalement pied ou a-t-il trouvé le chemin, guidé par cette sorcière, vers la contrée des rêves ?
Papier (63 pages) et numérique - Paru en juin 2016 chez Rue de Sèvres

Mon avis :
Je n'avais jamais lu Lovecraft (même si je connais de nom), j'étais donc tentée de le découvrir au travers de cette BD d'autant que le titre et la couverture m'ont beaucoup plu. J'ai donc plongé dans ces dessins sans me poser de questions, espérant juste que le stress (je suis un peu masochiste) soit de la partie et que je ressente bien monter la tension au fur et à mesure que notre héros fait des cauchemars qui le conduisent dans le monde de la sorcière. J'ai adoré le mélange entre fiction et réalité d'autant que j'ai toujours aimé les mathématiques et que notre héros d'un jour en suit des études poussées. Certains passages sont un peu techniques mais les dessins nous ancrent dans la réalité et nous permettent de visualiser sans peine ce qui se passe devant nos yeux. On vit aussi bien le quotidien de Walter que ses cauchemars dans cette mansarde plus ou moins salubre. La sorcière l'attire dans sa toile d'araignée et lui permet en même temps de prouver des théories mathématiques au reste de ses congénères.

Les dessins sont vraiment bien faits et on ressent sans peine la tension qui monte petit à petit. On ne sait pas exactement où est ce que l'auteur nous entraine et si j'ai aimé le découvrir au fur et à mesure, j'ai trouvé en même temps que la fin était un peu alambiquée même si elle correspond assez bien au reste de l'aventure. Je n'ai pas vraiment réussi à apprécier Walter mais on compatit facilement à tout ce qu'il doit traverser et qu'on est toujours plus curieux de voir où il va se laisser entrainer. Je l'ai trouvé somme toute attentiste, les cauchemars le hantent mais il ne fait pas grand chose pour les contrer. Heureusement certains de ses amis essayent de l'aider et de le comprendre mais on voit très vite que ça en est fait de lui. L'ambiance qui passe au travers des dessins est stressante, on sent arriver la catastrophe mais personne ne peut arrêter le train qui va droit dans le mur si ce n'est Walter. Et il a une manière assez spéciale de le faire, le dernier dessin ne laissant planer aucun doute.... 

En bref, une aventure fantasmagorique que l'on vit de la première à la dernière page. Les dessins nous plongent très facilement dans cette ambiance de cauchemars si spéciale et on imagine sans peine ce que traverse Walter. Si l'intrigue est pleine de surprises, j'ai eu plus de mal avec un côté alambiqué parfois mais tout finit par s'éclaircir à la fin de l'histoire. Une BD qui vous fera voir certaines choses d'une manière bien différente !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les ambiances sombres et stressantes, les sorcières et leurs familiers....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les mathématiques........

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782369812166&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Première participation pour moi à ce RDV hebdomadaire, les articles sont regroupés chez Noukette cette semaine.

7 commentaires

  1. Meci pour la découverte.
    Une adaptation de Lovecraft, je jetterais un oeil certainement.

    RépondreSupprimer
  2. On avait vu la présentation à Angoulême de cet album, avec Jacques, mais j'en avais pas gardé un énorme souvenir. Tu m'incites à m'y intéresser d'un peu plus près.

    RépondreSupprimer
  3. Tentant, l'ambiance a tout pour me plaire !

    RépondreSupprimer
  4. Jamais lu Lovecraft non plus mais le coté alambiqué dont tu parles ne m'étonne pas.

    RépondreSupprimer
  5. En ce moment j'ai envie de découvrir des bds donc pourquoi pas

    RépondreSupprimer
  6. J'aime les bandes dessinées, j'aime les histoires mêlant réalité et fantaisie et j'aime les ambiances glauques et oppressantes... Je crois que cette BD et moi on s'est bien trouvées grâce à toi! C'est vrai que la couverture est... ♥♥♥ Tu as lu d'autres œuvres du même style? Parce que c'est exactement le genre de dessins que j'aime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour l'instant non, je commence juste à découvrir des BD de ce genre :)

      Supprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!