La Porteuse de mots d'Anne Pouget

Synopsis : « A l’eau ! A l’eau ! Qui veut de ma bonne eau ? » Du matin au soir, Pernelle arpente les rues de Paris. Sur ses épaules, deux lourds seaux remplis de l’eau qu’elle propose aux passants. Dans sa poche, un papier froissé couvert de mots qu’elle s’acharne à déchiffrer. Car la petite porteuse d’eau caresse un rêve secret : apprendre à lire. Ce n’est qu’un espoir inaccessible… jusqu’au jour où elle fait la connaissance d’Enzo, un jeune étudiant italien prêt à lui donner des leçons. C’est la première étape d’une succession d’évènements incroyables qui mèneront Pernelle bien au-delà de ses rêves.
Papier (205 pages) et numérique - Paru en mai 2016 chez Casterman Poche

Mon avis :
On plonge dès les premières pages dans le Paris de la toute fin du 15ième siècle et on suit avec plaisir Pernelle qui va aller de rencontre en rencontre et qui veut avancer dans la vie d'une manière différente de ce qu'ont connu ses parents. Elle veut apprendre à lire et se trouve un mystérieux mécène qui va petit à petit lui donner des leçons et la voir évoluer. J'ai beaucoup aimé Pernelle, son envie d'apprendre et d'aller de l'avant, malgré l'adversité et les nombreuses tuiles qui lui tombent sur la tête elle n'abandonne jamais et travaille d'arrache pied pour obtenir ce qu'elle veut même si venant d'un milieu très défavorisé elle n'a pas accès à grand chose. Sa rencontre avec Enzo va faire prendre à sa vie un tournant auquel elle ne s'attendait pas mais qu'elle espérait de toutes ses forces. La petite porteuse d'eau va au fur et à mesure que les pages se tournent trouver la foi en elle et va se battre pour ce qu'elle croit juste.

La plume de l'auteur nous transporte sans peine dans son monde, j'ai imaginé à la fois l'apprentissage de Pernelle, ses sentiments pour sa famille, sa manière de vouloir se sauver et les sauver. Elle est parfois triste et parfois heureuse, on ressent facilement toutes ses questions et on espère qu'elle va réussir à atteindre ses objectifs étant donné la force qu'elle y met. Ses nombreuses rencontres vont jouer un rôle capital dans son évolution, j'ai aimé aussi bien Enzo qu'Erasme, son ami de toujours Rutebeuf et son frère Seraphin. Ils forment un ensemble qui fonctionne parfaitement, on voyage sans peine avec eux et on apprécie de découvrir les choses au travers des yeux émerveillés de Pernelle. J'ai juste trouvé dommage que la fin soit un peu rapide par rapport au reste de l'aventure, j'ai eu un peu l'impression de ne pas avoir toutes les réponses à mes questions et si elle est plutôt positive et laisse espérer un futur agréable pour nos protagonistes, elle est aussi un peu abrupte et ne nous permet pas vraiment de les quitter d'un manière agréable. Dommage parce que le reste a pour le moins bien fonctionné avec moi !

En bref, j'ai apprécié de suivre Pernelle et toute sa clique dans leurs aventures à la fin du 15ième, début du 16ième. Pernelle a une force mentale à toute épreuve, elle se bat pour ce en quoi elle croit et ne lâche jamais ses amis ou sa famille. Elle prend des risques, fait des rencontres qui vont changer sa vie et avance sans se poser de questions. Une très belle histoire de résilience et de marche en avant !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- voir notre héroïne partie de rien se battre pour ce en quoi elle croit

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les fin un peu abruptes

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782203085718&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. Un roman jeunesse qui m'a l’air bien sympa à découvrir tiens :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!