L'inconnue du quai de Mary Kubica

Synopsis : La première fois que je l'aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je l’aborde/vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener… Hantée par l’image de cette jeune sans-abri et de son bébé, Heidi néglige l’avis de son mari et l’hostilité de sa fille : elle ouvre sa maison à l’inconnue du quai. Qui est vraiment Willow ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l’inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide ? Peu à peu, la présence de l’inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales…
Papier (390 pages) - A paraitre le 13/04/16 chez Mosaïc.


Mon avis :
J'avais adoré Une fille parfaite (mon avis) et j'étais impatiente de lire ce nouvel opus de l'auteur. Si j'ai trouvé le côté psychologique encore une fois génial et flippant, je n'ai par contre pas réussi à adhérer totalement aux personnages, surtout Heidi qui au départ me plaisait beaucoup mais qui au fur et à mesure de sa descente aux enfers m'a de moins en moins plu (en même temps l'auteur a réussi son pari si c'est bien ce qu'elle a essayé de faire ! ). On ressent une certaine empathie pour eux, le côté choral à 3 voix est diablement bien fait et nous réserve des surprises assez grosses d'autant que Willow nous raconte son passé et non pas ce qu'elle vit avec Heidi et Chris. On oscille donc entre chacun de ces trois personnages, j'ai apprécié le côté détaché et pragmatique de Chris même s'il ne se rend pas compte de tout, le côté tendre et qui tend la main de Heidi et l'histoire de Willow qui a traversé des horreurs avant d'être accueillie par cette famille. On ne sait jamais trop sur quel pied danser, on se pose tout un tas de questions, on essaye d'en trouver les réponses par nous-même mais j'avoue, je n'avais pas du tout vu venir certaines révélations qui m'ont laissée sur les fesses pendant un certain temps. Je ne vais pas enlever ça à l'auteur, elle a vraiment l'art et la manière de travailler le côté psychologique de ses personnages et de nous faire ressentir pleinement leurs doutes, leurs peurs, leurs faiblesses et leurs attentes.

J'étais quand même curieuse de voir comment ils allaient évoluer même si j'ai de moins en moins adhéré à Heidi au fur et à mesure que l'intrigue avance. Pourtant on ne peut que comprendre cette descente aux enfers, sa folie qui la gagne petit à petit et que met en lumière la présence de Willow et du bébé. La fêlure était présente au départ mais elle s'agrandit petit à petit. Chris ne voit rien venir, il sait pourtant que Willow pourrait apporter le malheur dans sa maison mais ne voit pas du tout de quel côté ça va venir. Quant à cette dernière, on ne sait jamais si on peut lui faire confiance ou pas, surtout en lisant les chapitres qui lui sont consacrés. Le rythme est haletant, on ne perd jamais le fil de l'intrigue et les rebondissements nous font nous poser tout un tas de questions. Le côté psychologique est vraiment bien traité, on vit les différentes phases par lesquelles ils passent avec eux et on ne peut qu'en vouloir toujours plus. La plume de l'auteur est addictive, elle ne nous permet pas de lâcher son roman avant la fin malgré le fait que je n'ai au final pas complétement adhéré aux personnages. C'est bizarre comme sentiment une fois la dernière page tournée, à la fois j'ai eu l'impression de ressentir un peu de leur folie et d'être détachée de la catastrophe qui leur arrive. Une histoire qui chamboule, qui fait réfléchir, qui secoue aussi par certains côtés et des personnages troubles, jamais de blanc ou de noir.....

En bref, une fois tournée la dernière page de ce roman on se demande ce qui a bien pu nous arriver. L'auteur a vraiment l'art et la manière de secouer son lecteur et de lui faire perdre tout ses repères. Un coup on aime et le suivant on déteste les personnages et ceux qu'ils sont. On les plaint, on a envie de les aider et pour finir on se dit qu'ils sont tellement comme vous et moi qu'on ne peut que se poser des questions. Le côté psychologique est encore une fois prépondérant et nous fait douter en permanence !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les personnages à la psychologie trouble et à l'histoire complexe

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand l'héroïne perd petit à petit la tête.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout ce roman mais je te remercie de nous en parler parce qu'il a l'air vraiment bien ! J'aime beaucoup les livres psychologiques et à contrario je n'apprécie pas vraiment les personnages qui perdent la tête, comme tu le dis si bien. Du coup je suis mitigée pour l'instant mais peut être que je me jetterai à l'eau grâce à toi et apprécierai cette histoire. Je te tiens au courant :P En tout cas je suis ravie que ce livre t'ai plutôt plu, et je te souhaite de très bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh, ce livre a l'air fait pour moi ! Je ne lis plus les quatrième de couverture qui ont tendance à trop en révéler ou à donner une image erronée, du coup, la couverture m'avait intriguée en librairie mais je ne l'avais pas pris. Je pense que je vais craquer grâce à ta chronique.

    RépondreSupprimer
  3. Comme toi j'ai vraiment eu beaucoup de mal avec Heidi. En fait j'avais vraiment l'impression d'un ascenseur : moins je l'appréciais, et plus j'aimais Willow.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vraiment été bluffée par ce roman : jusqu'à la toute fin, je n'ai pas deviné un seul instant de la réalité des choses...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!