L'île du feu sacré de Barbara Wood

Synopsis : Emily a reçu une éducation religieuse et morale des plus strictes. Aussi, est-elle complètement déstabilisée lorsqu'elle arrive à Hawaï avec son mari, en tant que missionnaire, et qu'ils découvrent les us et coutumes des habitants. La jeune femme est très vite nostalgique de son pays, mais elle reste déterminée à partager sa foi... jusqu'à ce qu'elle rencontre le fringant capitaine Farrow. La sauvera-t-il d'un mariage sans amour contre lequel elle n'a jamais pensé à se révolter ? C'est là la première étape du voyage humain et sentimental qu'elle s'apprête à accomplir, car l'île est bientôt en proie à une terrible épidémie, qui a tout d'une malédiction.

Mon avis :
On sait, l'histoire nous l'a déjà raconté plein de fois, de quelle manière les "biens pensants" ont voulu évangéliser des populations aux croyances différentes qui étaient jugées comme étant hérétiques par ceux-là même qui prônaient l'amour de leur prochain. C'est donc quelque peu agacée par le début de ce roman que j'ai entamé ma lecture, je ne pensais pas que le côté religieux allait prendre une telle ampleur dans la première partie ce qui fait qu'elle a été assez difficile à lire pour moi. Heureusement la seconde partie, même si le côté religieux est bien présent, m'a davantage plu tout comme les personnages qui nous sont présentés. La plume de l'auteur est toujours très agréable (c'est aussi pour cette raison que j'ai grincé des dents, je m'imaginais sans peine ce que les gens pouvaient faire et leurs manières d'agir) et nous transporte très facilement dans l'archipel d'Hawaï.

La première partie est consacrée à Émilie et son mari Isaac qui sont en mission pour convertir les populations de la petite ile sur laquelle ils sont envoyés. Si Émilie, qui est notre narratrice principale, pensait que les choses allaient être faciles, elle déchante assez rapidement d'autant que son mari la laisse souvent seule. Elle se rapproche pourtant des populations, essaye elle aussi de faire sa part du travail qui leur est donné sauf que les choses ne sont pas faciles. J'ai eu du mal avec elle, en fait avec sa façon de penser surtout et de vouloir à tout prix changer les autres. J'ai toujours considéré qu'il faut de tout pour faire un monde, je n'aurais pas aimé vivre à cette époque à cause de ce côté moralisateur et religieux à l'extrême alors que par ailleurs les gens que l'on rencontre sont très interessants. On s'attache quand même à elle d'autant qu'elle vit des évènements assez durs mais elle finit par trouver un semblant de bonheur...... Si j'ai bien aimé certains pans de cette première partie comme les personnages et les décors qui nous sont décrits, j'ai eu énormément de mal avec le côté religieux et je craignais donc la suite des évènements...

Puis arrive la seconde partie dans laquelle les personnages changent. On apprend à connaitre une jeune fille volontaire, adorable, qui veut faire le bien autour d'elle et sauver son prochain. Sauf que la condition des femmes à l'époque ne lui laissait pas de marge de manœuvre, Anna devient donc sœur Thérésa pour pouvoir soigner ceux qui en ont besoin. Elle est tellement bonne, tellement active, qu'ils décident de l'envoyer avec d'autres sœurs à Hawaï. Elle va alors découvrir un monde totalement différent de celui dans lequel elle vivait et petit à petit comprendre ses envies, ses besoins. Elle va se lier d'amitié avec une famille, découvrir les modes de vie des autochtones qui sont petit à petit tués ou parqués, elle va se battre pour ce qu'elle croit juste et sentir naitre en elle des doutes, des espoirs et de l'amour. J'ai beaucoup aimé son histoire, le côté religieux est moins présent même s'il reste sous-jacent en permanence. Anna est une jeune femme intelligente et vive qui va prouver et se prouver que les femmes peuvent être autre chose que décoratives. Elle va s'ouvrir au monde petit à petit et nous montrer un superbe visage. On retrouve aussi certains des protagonistes de la première partie qui ont bien changés et qui nous apportent encore une fois un regard différent.

Les pages se tournent somme toute assez facilement, j'étais curieuse de voir de quelle manière Anna allait réagir à toutes les découvertes qu'elle peut faire et je dois dire que le final m'a énormément plu. Il est dommage que le début de ma lecture ait été aussi laborieux sans quoi ce roman aurait pu me transporter du début à la fin. En tout cas la plume de l'auteur est toujours très agréable et m'a fait voyager en compagnie des personnages assez facilement. J'ai d'ailleurs bien envie d'aller à Hawaï maintenant... Le dénouement est vraiment très sympathique et nous réserve quelques petites surprises, entre rire et larme !

En bref, si j'ai trouvé une nouvelle fois la plume de l'auteur très agréable et que grâce à elle j'ai réussi à m'imaginer sans peine à la fois les personnages et les lieux dans lesquels ils vivent, j'ai eu énormément de mal avec le côté hyper religieux (surtout dans la première partie). Les protagonistes sont pourtant agréables et l'intrigue figure bien ce qui a pu se passer à l'époque mais le côté "je veux absolument changer les autochtones" n'est pas passé avec moi.... La seconde partie appuie moins sur ce point et j'ai tout simplement adoré le dénouement...

Note : 12/20

A lire si vous aimez :
- le monde de la colonisation et la façon dont les "occidentaux" ont voulu tout changer

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- voir ci-dessus + un côté religieux très présent

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782258115347&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. Dommage que tu n'aies pas aimé la première partie. J'avoue que je n'ai pas trouvé ça trop religieux. Je m'attendais à pire vu ce qu'on en disait. Du coup, je me suis régalée.

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai que la partie "changer les autochtones" je ne suis pas du tout d'accord, mais ça ne m'a pas gênée dans le sens où ça se produisait vraiment comme ça à l'époque, et pour moi un roman historique doit refléter l'époque à laquelle il se déroule, même si je rejette totalement cette mentalité. Pour ma part j'ai beaucoup aimé le roman du coup ^^

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!