Pardonne-moi, Léonard Peacock de Matthew Quick

Synopsis : Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Leonard Peacock. C'est aussi le jour où il dissimule une arme à feu dans son sac. Parce que, c'est décidé, il va tuer son ex-meilleur ami, puis lui-même, avec le P38 ayant appartenu à son grand-père. Mais il doit tout d'abord faire ses adieux aux quatre personnes qui ont le plus compté pour lui : Walt, son voisin littéralement obsédé par Humphrey Bogart, Baback, un camarade de classe violoniste virtuose, Lauren, la fille de pasteur dont il est amoureux, et Herr Silverman, qui enseigne l'histoire de l'Holocauste au lycée.


Mon avis :
Il va être difficile de parler de ce roman sans dévoiler trop de choses d'autant que le résumé en parle déjà beaucoup et que le sujet traité reste assez complexe. Mais honnêtement Leonard Peacock vaut la peine d'être connu, ne serai-ce que parce que ce jeune garçon, qui a des problèmes dans sa vie de tous les jours et qui se retrouve dans une fâcheuse situation est adorable au possible et que l'on a nous aussi envie de l'aider. Mais malheureusement la vie nous prouve ou nous a prouvé que tendre la main pour aider n'est pas la chose la plus facile à faire. On a tous connu (ou pour les plus jeunes vous connaissez) des moments difficiles lors de notre scolarité voir même bien après et c'est toujours un sujet difficile à aborder mais l'auteur le fait avec beaucoup de réalisme et de sensibilité.

Leonard n'est pas aidé par sa famille. Son père est parti, sa mère aux abonnés absents et le jeune homme qui a dix huit ans le jour où se passe les évènements se sent bien seul. Personne ne lui souhaite son anniversaire et pour lui, c'est presque le pire des affronts. Mais si personne ne le sait, comment peuvent-ils le lui souhaiter ? Même sa mère l'a oublié et laissé seul dans leur maison familiale... Sauf que Leonard nous cache beaucoup d'autres choses, des traumatismes qui vont le pousser à songer au pire. Armé du pistolet de son grand père qui a servi à tuer un officier allemand pendant la guerre, il va, durant cette journée que nous vivons avec lui, dire adieu à ceux auxquels il tient avant de commettre l'irréparable.

J'ai apprécié de voir le cheminement de pensées du garçon, sa façon de nous raconter les évènements et de nous les faire vivre avec lui. On est très vite pris dans l'intrigue et jusqu'au bout je me demandais si l'auteur allait nous réserver une fin heureuse ou pas. On suit page après page ses adieux, on le voir grandir petit à petit au travers des souvenirs qu'il nous raconte. On découvre un jeune homme à la sensibilité à fleur de peau qui ne se sent pas comme les autres. Il essaye de rester dans son coin sans se faire remarquer mais tout ne se passe pas toujours comme il l'espérait. J'ai apprécié de pouvoir le comprendre, de ressentir pleinement ses sentiments, d'avoir une boule au ventre au fur et à mesure que la journée avance et que l’inéluctable se rapproche....

Et là arrive la fin, j'ai apprécié ce qu'en a fait l'auteur même s'il me manque une ou deux réponses à certaines questions pour être pleinement satisfaite. Il m'aura en tout cas faite passer par des sentiments divers et variés, j'en suis même parfois venue à détester Leonard pour ensuite ne l'aimer que plus. On ressent bien toutes ses questions, tous ses doutes, ses peines et ses joies. J'ai adoré les "lettres du futur" (à vous de découvrir de quoi il s'agit) et ce qu'elles nous apportent comme réponses sur le jeune garçon et ses attentes. Non seulement ce roman apporte des questions que tout un chacun a déjà croisé dans sa vie mais en plus il nous apporte de l'amour, de l'amitié, une notion d'entraide et de main tendue. L'auteur a l'art et la manière de faire passer les choses pour de la fiction alors qu'elles sont tellement encrées dans la réalité. Rencontrez donc Leonard Peacock et dites moi ce que vous en avez pensé !

En bref, ce roman est à la fois une très jolie histoire "fictive" et un livre où les pistes de réflexions sont nombreuses. On ne peut que s'attacher à ce jeune garçon qui ne voit pas la vie comme les autres, qui vit très mal certaines situations et qui ne voit qu'une seule solution pour s'en sortir, tuer son "ennemi" pour ensuite se suicider. On suit donc son cheminement de pensée et ses adieux à ceux qu'il a aimé. Il me manque quelques réponses pour que ce soit un coup de cœur mais j'ai trouvé que ce roman prenait aux sentiments et nous tenait du début à la fin ! Leonard Peacock est un jeune homme à rencontrer absolument !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- voir le cheminement de pensée d'un jeune garçon qui dit au revoir à sa vie actuelle

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le meurtre, la violence, le suicide qui restent des sujets en filigrane autour de la vie de Leonard mais qui sont importants

Merci aux éditions Robert Laffont collection R pour cette très belle lecture !

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782221159675&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

2 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!