Malefica, tome 2 : La voie royale de Hervé Gagnon

Synopsis : Accusée de sorcellerie et devenue, bien malgré elle, une menace pour le roi et pour le pape, Anneline Dujardin poursuit sa route avec sa fille, Jeanne, et le hors-la-loi François Morin, désormais irrémédiablement lié à elles. Poursuivis par les mousquetaires du cardinal de Richelieu et par le redoutable inquisiteur Guy de Maussac, qui a juré de faire brûler les Dujardin, les fugitifs emportent les précieux documents transmis par des générations de guérisseuses. En percer le secret représente leur seule chance de survie, et c'est à Paris que le grimoire dévoilera ses mystères. Jusqu'où Anneline devra-t-elle aller pour mener à bien la mission que lui a confiée son ancêtre par-delà les siècles ?

Mon avis :
J'avais adoré le premier tome (mon avis) et il en a été de même avec ce second. L'auteur nous plonge une nouvelle fois dans la vie des femmes Dujardin accompagnées de leur sauveur avec une violence et une réalité qu'on ne peut que voir se dessiner devant nos yeux au fur et à mesure que l'on tourne les pages. Il ne faut pas se leurrer, ce second tome n'est pas plus doux que le premier, il est tout aussi violent dans les actes que dans les pensées. Poussés sur les routes et pourchassés par un inquisiteur et les mousquetaires du roi, Anneline, Jeanne et François ne doivent compter que sur eux-mêmes. Ils cherchent tous le manuscrit qui est en possession des fuyards et ne font pas de quartier.
Ils vont être amenés à croiser des personnes très différentes, j'ai adoré les suivre dans leur errance à destination de Paris, on est très vite pris par l'intrigue et ses nombreux rebondissements. Les personnages sont toujours aussi sympathiques mais rien ne leur est épargné. Ils doivent lutter à chaque instant pour s'en sortir et l'auteur, en grand sadique, ne les laisse jamais vraiment souffler. J'ai beaucoup aimé François qui petit à petit arrive à avancer dans la vie et à laisser derrière lui le malheur qui lui a couté sa femme et sa fille. Il protège du mieux qu'il peut les femmes Dujardin auxquelles il s'attache petit à petit. Le caractère d'Anneline et la force de la petite Jeanne nous portent tout au long du roman, on apprend à les connaitre davantage et à les aimer aussi.
On suit avec beaucoup d’intérêt cette intrigue dont on ne voit se dessiner l'aboutissement qu'à la fin du roman. L'auteur nous tient en haleine du début à la fin, on ne sait jamais sur quel pied danser ni si tout le monde en sortira vivant. J'avoue que certains passages m'ont retourné l'estomac à plus d'une reprise, on imagine sans peine les choses qui nous sont décrites et ce réalisme fait peur à voir. Mais j'ai apprécié de voir les personnages évoluer, les voir faire confiance ou tout plaquer et le final est vraiment superbe, je ne m'attendais pas du tout à ça, l'auteur aura réussi à me surprendre jusqu'au mot de la fin ! Une fin magnifique !

En bref, l'auteur nous propose une nouvelle fois un monde violent, trouble, plein de faux semblants et d'horreurs... Mais l'étincelle d'espoir ne nous quitte jamais vraiment et on espère jusqu'au bout ! Une écriture qui prend aux tripes et qui nous plonge sans complexe dans l'aventure que vivent des personnages auxquels on s'attache. J'ai fait "pfiouuuuu" une fois la dernière page tournée et j'ai pu recommencer à respirer.....

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers historiques sanglants avec une petite pointe de magie

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- voir ci-dessus !

Merci aux éditions Hugo roman pour cette lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

2 commentaires

  1. J'aime bien cette série aussi. Le troisième tome sort bientôt, je crois!

    RépondreSupprimer
  2. Ce sera ma prochaine lecture et j'ai hâte de retrouver tout ce beau monde :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!