Bienvenue au cast, tome 2 : Mes grands débuts de Pascale Perrier & Diglee

Synopsis : L’effervescence règne au Cast, le Centre des Arts du Spectacle de Telmont. Pauline, Bastien et leurs camarades sont mobilisés pour les répétitions de la comédie musicale « Les Misérables ». Aux essayages de costumes succèdent les essais de micros et sur scène, tous – du figurant au premier rôle – prennent leurs marques. Tandis que musiciens et danseurs répètent, Salomé en Cosette et Pauline en Éponine testent leur jeu. Épuisés par les cours et les filages, tiendront-ils tous jusqu’à la générale ? Sauront-ils faire taire leurs rivalités pour chanter d’une seule voix face au public ? Le deuxième volume d’une série rythmée sur les arts du spectacle et le talent. Ménageant habilement le suspense, utilisant toutes les ressources de la scène, du chant et de la musique, Pascale Perrier propose une intrigue où le lecteur se sentira proche des héroïnes, de leurs passions et de leurs espoirs.

Mon avis :
J'avais adoré le premier tome (mon avis), j'étais donc curieuse de retrouver tout ce beau monde au Cast en train de préparer la comédie musicale "Les misérables". Et je n'ai pas été déçue de ce second voyage même s'il s'avère être davantage un tome de transition avec la préparation du spectacle en attendant la grande première. On retrouve des personnages qu'on a apprécié dans le premier, on apprend à les connaitre davantage, on a l'impression de les voir grandir devant nos yeux. J'ai encore une fois adoré les dessins qui émaillent le récit et les petits plus qui nous sont proposés comme le détail des emplois du temps, on a vraiment l'impression de faire parti de cette école spéciale (enfin je n'ai pas osé chanter pour ne pas faire pleuvoir...).
On est vite pris dans l'intrigue d'autant que ce roman est assez court et qu'il se lit très facilement. Les rebondissements sont nombreux et j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre Pauline, ses doutes, ses peines, ses joies, ses amitiés. Ils forment une famille assez unie (sauf certains éléments perturbateurs) qu'on aime assez facilement. Chaque personnage a un caractère bien à lui et même si Pauline est notre narratrice principale on apprend à les connaitre et à les apprécier. J'ai beaucoup aimé les petits interludes qui concernent les professeurs, on voit un peu l'envers du décor et de quelle manière ils considèrent leurs vies et les élèves qu'ils doivent éduquer. On ressent assez facilement les sentiments de chaque personnages et on se prend vite au jeu !
La préparation du spectacle est bien décrite, on voit bien quels en sont les aléas, de quelle manière les choses se préparent jusqu'au moment où va arriver la grande première. Je pensais y assister dans ce second tome mais il est finalement assez logique qu'elle soit le début du prochain qu'il me tarde bien évidemment de lire (je suis sadique sur les bords, j'ai envie de savoir qui va réussir et qui va rater *sifflote*).

En bref, j'ai beaucoup aimé le milieu que nous décrit l'auteur, les affres que connaissent les artistes et les dessins qui ponctuent les moments bons ou moins bons qu'ils traversent. Je regrette juste que ce soir un tome de transition qui bien qu'il nous montre l'envers du décor, survole un peu les personnages. Mais la grande première promet beaucoup et il me tarde de lire la suite !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les romans vivants où on a l'impression de faire parti du décor.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- avoir l'impression d'être dans une télé réalité (le glauque en moins, les paillettes en plus)

Merci aux éditions Rageot pour cette lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

http://mutietseslivres.com/2014/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-4/

Share:

1 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!