Sur tes yeux de Irene Cao

Synopsis : Si on pouvait capturer le plaisir, Elena le ferait avec les yeux. Âgée de vingt-neuf ans, d’une beauté innocente mais radieuse, elle ignore encore ce qu’est la passion. Son monde est fait d’art et de couleurs – celles de la fresque qu’elle restaure à Venise, la ville où elle a vu le jour – jusqu’à sa rencontre avec Leonardo, un chef cuisinier de renommée internationale. En entrant dans sa vie, celui-ci emporte tout sur son passage : son histoire d’amour naissante avec Filippo, l’idée qu’elle s’est toujours faite d’elle-même et, surtout, sa façon de vivre les plaisirs de la chair. Leonardo, qui vient de s’installer dans le palais où elle travaille, s’apprête à lui ouvrir les portes d’un paradis inexploré, dont lui seul possède les clés. Il sait que le plaisir doit conquérir tous les sens et va initier Elena à une condition : qu’elle ne tombe jamais amoureuse de lui. Mais comment résister au magnétisme de cet homme et au tourbillon des sens qu’il éveille en elle ?

Mon avis :
Avec tout le bien que j'ai pu entendre sur cette trilogie, j'étais curieuse de rencontrer Elena et Leonardo. Même si je n'ai pas tout le temps vibré avec eux et pour eux, j'ai trouvé la plume de l'auteur vraiment géniale, elle nous met dans la peau de ses personnages même si on n'adhère pas forcément à toutes leurs décisions. Elena a un métier qui m'a plu dès le départ, elle restaure de vieilles toiles ou peintures. On sent qu'elle est passionnée par ce qu'elle fait et qu'elle se sent elle-même lorsqu'elle est devant sa fresque. Mais sa rencontre avec Leonardo va lui ouvrir des perspectives qu'elle n'avait jamais imaginées....
Leur relation est passionnelle, on ressent toutes les phases par lesquelles ils passent, on voit naitre leurs sentiments même si Leo a été clair depuis le début, il ne s'agit que d'une relation charnelle et qui permet à Elena de découvrir le plaisir et la passion. Les pages se tournent toutes seules et même si j'ai eu du mal à comprendre certaines de leurs décisions ou de leurs façons de faire, je me suis très vite et très facilement attachée à eux.
L'apprentissage d'Elena est bien décrit, j'ai aimé la voir s'épanouir dans cette relation même si parfois elle aurait mérité qu'on la secoue un peu. Elle n'a pas un côté agaçant, c'est simplement qu'elle prend des décisions en totale opposition avec celle qu'elle est ou ce que Leonardo essaye de lui "apprendre". Quant à lui, j'ai beaucoup aimé son caractère qui ne dévie pas du début à la fin, il reste fidèle à lui-même et ne ment jamais à Elena. Par contre, il se ment très souvent à lui-même....
Plus j'approchais du dénouement et plus je m'attendais à ce qui finit inévitablement par se produire et qui ne donne bien entendu qu'une seule envie, lire la suite très rapidement !

En bref, la plume de l'auteur vous transporte très facilement dans le monde d'Elena et de Leonardo qui sont très attachants mais que l'on a parfois du mal à comprendre. Il me tarde de lire la suite pour voir de quelle manière ils évoluent !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les romances érotiques qui vous plongent dans un monde qu'on imagine facilement

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les scènes de sexe (même si je les ai trouvé assez douces)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

3 commentaires

  1. Ce que j'ai le plus aimé dans ce livre c'est l'ambiance vénitienne, on sent la ville , son romantisme et ses secrets qui plane sur le récit !!!
    un coup de coeur pour moi

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis arrêtée à ce premier tome... pas par manque d'envie mais par lassitude. Je reprendrai plus tard.

    RépondreSupprimer
  3. je dois le lire pour la fin du mois, je me tate un peu car l'érotique en littérature m'emballe pas trop donc on verra

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!