L'épopée du perroquet de Kerry Reichs

Synopsis : Une pétillante jeune femme en quête d’elle-même, Un perroquet au sens de l’à-propos déconcertant, Une vieille voiture bringuebalante...
Tous en route pour Hollywood ! Cette fois, la coupe est pleine ! A 25 ans, Maeve est sur le point de craquer. Alors qu’elle vient de perdre son job, ses parents ont décidé de lui couper les vivres pour l’aider à se prendre en charge… Ni une ni deux, Maeve, accompagnée de son perroquet Oliver, part refaire sa vie à Hollywood. Mais c’est compter sans le destin qui s’acharne. En pleine traversée des États-Unis, sa voiture rend l’âme au milieu de nulle part.
Voici Maeve coincée avec son perroquet, loin des siens, loin de son rêve, dans une petite ville perdue du fin fond de l’Arizona. Petite ville perdue certes, mais qui recèle bien des charmes, comme Maeve ne tarde pas à le découvrir... Au point de renoncer à rejoindre la mythique Hollywood ?

Mon avis :
Les personnages : Dans les premières pages, je me suis posée beaucoup de questions sur l'héroïne et ma capacité à la supporter jusqu'à la fin... Il faut dire que Maeve est un gros bébé de 25 ans qui craque pour des chaussures qu'elle ne peut pas se payer et laisse des ardoises à ses parents sans les en avertir. Elle croit être dans son bon droit mais le jour où elle perd à la fois son boulot et le soutien de ses parents elle décide de partir à l'aventure dans sa vieille voiture pour retrouver à l'autre bout du pays une amie qu'elle n'a pas vue depuis très longtemps (ce qui au premier abord passe pour une fuite). Mais Maeve change, elle évolue, elle apprend de ses erreurs et se livre petit à petit à la fois aux gens qu'elle croise et au lecteur qui la suit finalement avec beaucoup de plaisir. Comme on dit, il ne faut pas s'arrêter aux apparences mais gratter un peu la croute pour découvrir les personnes qui se cachent dessous (ou pas, ça dépend des personnes...) et Maeve met en pratique cet adage.
J'ai adoré Oliver, son perroquet mais surtout les personnes qu'elle croise à Coin-perdu où elle se retrouve bloquée suite à la panne d'Elsie, sa précieuse voiture. Le patron assez irascible de la librairie, sa copine qui m'a énervée dès qu'elle a mis un pied dans le magasin, la patronne de la chambre d'hôte où Maeve va habiter, les deux petites vieilles qui se chamaillent tout le temps. C'est une magnifique fresque dans laquelle les personnages ont un rôle prépondérant  pour permettre à Maeve de comprendre ce qu'elle veut et surtout de se retrouver...

Ce qui m'a plu : J'ai adoré l'histoire, les personnages (même si au départ Maeve mérite des baffes), le road-trip de Maeve, Elsie et Oliver, les rencontres qu'ils font au détour d'une ville.... L'auteur a l'art et la manière de nous embringuer avec eux, de nous faire vivre et ressentir les choses d'une très belle manière et de nous happer dans son intrigue. J'ai apprécié de voir Maeve changer, elle prend conscience à la fois de ses qualités mais surtout de ses défauts et elle se livre bien malgré elle.
Elle est effrayée par la réaction des gens mais se retrouve finalement très étonnée face aux regards qu'ils lui rendent. C'est une très belle histoire qui raconte notre capacité à nous aimer nous-même, à s'accepter et à accepter certains coups du sort. Maeve ne se sait pas forte, elle fuit plutôt que d'affronter ses démons et c'est justement ce changement de façon de penser que l'auteur arrive à véhiculer. Elle change du tout au tout entre la première et la dernière page et même si elle garde son air enjoué, ses réparties succulentes et sa façon de voir les autres elle évolue et comprend que tout n'est pas noir ou blanc et que les apparences peuvent être parfois trompeuses.
J'ai adoré les rencontres qu'elle fait, sa façon d'être déçue de certaines choses ou au contraire très agréablement surprise. C'est une jeune femme que l'on vient à aimer petit à petit et qui nous montre différentes facettes selon les personnes qui l'entourent. J'ai adoré le dénouement, j'espérais que les choses se déroulent de cette manière-là et je n'ai pas été déçue. L'auteur nous livre une très belle leçon de vie qui met de bonne humeur et le sourire aux lèvres !

Ce qui ne m'a pas plu : Au départ, j'ai trouvé Maeve trèèèès agaçante, au point que je me suis demandé si elle allait être comme ça durant tout le livre et si j'allais vraiment apprécier ma lecture. Puis elle évolue et mon regard sur elle a changé petit à petit....

En bref, l'auteur nous plonge dans une superbe quête. On apprend à connaitre les personnages au fur et à mesure, on voir évoluer Maeve, on la voit se livrer, nous donner les clés pour la comprendre et l'aimer. Les personnages secondaires sont géniaux, une mention spéciale pour Oliver le perroquet mais aussi pour tous les habitants de Coin-perdu. Une très belle histoire !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- voir évoluer une héroïne au travers d'un road trip qui la mènera beaucoup plus loin qu'elle ne le pensait

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes bébés (au début)

Merci aux éditions Pocket pour cette superbe lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

3 commentaires

  1. J'avais beaucoup aimé ce livre très frais. C'est vrai que Maeve paraît frivole de prime abord mais c'est un personnage qui devient très attachant.

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma Pal depuis plusieurs mois... Ton avis me rappelle pourquoi je l'ai acheté et me redonne envie de le découvrir enfin :)

    RépondreSupprimer
  3. Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii contente que tu aies aimé, même si tu as eu l'air d'avoir eu des soucis avec Maeve :p

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!