Love Letters to the Dead de Ava Dellaira

Synopsis : Au commencement, c'était un simple devoir. Écrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie

Mon avis :
La couverture et le nom de Kurt Cobain sont les deux choses qui m'ont tout d'abord attiré. La première parce qu'elle est magnifique, le second parce que j'ai toujours adoré sa musique. C'est donc avec une certaine impatience que j'ai commencé ce livre et je dois dire que ma première impression après quelques pages étaient une certaine redondance dans ce que racontait Laurel. Et cette répétition a lieu pendant quasiment la première moitié du roman étant donné qu'elle écrit à des personnes différentes. J'ai d'ailleurs eu beaucoup de mal à m'attacher à elle dans cette première partie, je l'ai trouvé trop extérieure à ce qu'elle racontait, je n'ai rien ressenti pour son deuil ou sa culpabilité vis à vis de la mort de sa sœur. Mais elle évolue au fur et à mesure que les pages se tournent, l'écriture de ces lettres lui permet de prendre pleinement conscience de qui elle est et de ce qu'elle peut faire dans la vie pour qu'elle s'améliore.
Elle grandit en écrivant cette sorte de journal intime où elle nous raconte ce qu'elle vit au jour le jour mais aussi ce qu'elle ressent, les différentes phases par lesquelles elle passe. A partir de ce moment là, j'ai commencé à l'apprécier, à me dire que cette jeune fille a vraiment quelque chose à nous dire, quelque chose qui est loin d'être facile mais qu'elle a besoin d'exprimer pour chasser les démons qui la hantent depuis la mort de May. Et là on comprend, on se dit que sous la couche de maquillage (façon de parler) se cache encore une adolescente qui n'a pas vécu que des choses toutes roses. Forcément, j'ai pleuré en la voyant parvenir à nous apprendre ce qui lui est arrivé d'une manière tout à fait simple, comme si elle était à côté de nous, petit esprit qui nous raconte sa vie et ses déboires et qui comprend au fil de ces lettres qu'elle est plus forte qu'il n'y parait et qu'elle est capable d'aller de l'avant et d'arriver à pardonner et à se pardonner.
Au final une très jolie leçon mais qui n'a pas démarré de la manière que j'attendais...

En bref, j'ai trouvé dommage que le début tourne en rond pendant quasiment un tiers du roman alors que la suite est beaucoup plus intéressante.  Je ne me suis pas vraiment attachée à Laurel sauf sur la fin quand elle arrive à exprimer vraiment ce qu'elle ressent. Une lecture mi-figue mi-raisin donc mais qui brille par les personnes auxquelles parlent Laurel et dont elle nous raconte aussi l'histoire.

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les romans épistolaires où les lettres sont destinées aux défunts et où il n'y a donc pas de réponse

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les atermoiements d'une jeune fille qui durent, qui durent ....

Merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture (et cette magnifique couverture)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

8 commentaires

  1. j'ai été un peu plus "impliquée" que toi dès le débit, même si j'ai trouvé le système de lettres un peu plus compliqué à suivre pour tenir le fil du roman...
    mais comme toi, la couverture m'avait fait craquer :)
    mais ce roman reste malgré tout très touchant...

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente vraiment beaucoup beaucoup ♥

    RépondreSupprimer
  3. Peut-être que le roman tourne en rond, justement parce que l'héroïne ne se connait pas et se cherche ? Cela pourrait être un procédé voulu sur ce roman épistolaire. Bon, "seulement" 14/20, mais il me tente toujours :P

    RépondreSupprimer
  4. Il est vraiment génial !
    Tu lui mets seulement 14/20 ?! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui mais je n'ai pas adhéré quasiment à la première moitié donc finalement 14/20 c'est mieux que juste la moyenne :D

      Supprimer
  5. Je n'ai pas trop compris, sur certains sites il y a écrit que ce livre s'appelle "La vie, la mort, l'Amour", je ne sais pas trop quel est son nom réel du coup ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. au départ il devait y avoir un titre français mais finalement le titre VO a été gardé :) Il s'appelle donc bien Love letters to the dead

      Supprimer
    2. Merci beaucoup ! Je l'ai lu, et franchement j'ai adoré, j'ai pleuré une grande partie, mais je crois pouvoir dire que c'est maintenant mon livre préféré ^^

      Supprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!