La symphonie des abysses, tome 1 de Carina Rozenfeld

Synopsis : Un chant de liberté s'élève du fond des abysses, mais comment répondre à son appel quand un mur infranchissable vous en sépare ? L'Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d'eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d'une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Sous son ombre, des hommes et des femmes vivent là, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu'ils ont oublié leurs existences respectives. Un point commun relie pourtant ces différentes communautés : le Règlement Intérieur et son code ultra restrictif. Trois personnages principaux : Abrielle, Sa et Ca. Trois destins différents qui vont finir par se croiser pour composer la mystérieuse Symphonie des Abysses...

Mon avis :
Ce premier tome est divisé en deux parties. Dans la première nous rencontrons Abrielle et nous apprenons à la connaitre ainsi que les coutumes de son village et dans la seconde nous croisons la route de Sa et Ca qui nous racontent leur histoire. Et je dois avouer qu'alors que j'ai trouvé la première partie assez longue, la seconde passe par contre à la vitesse d'un éclair !
Abrielle, surnommée Aby est une jeune fille qui n'a pas la langue dans sa poche mais pourtant elle se retient de chanter depuis qu'elle a 4 ans. Le chant et toutes les formes de musique sont interdits dans leur village et quand elle s'est mise à chanter sans se rendre compte de ce qu'elle faisait en étant enfant, elle a été emprisonnée et est regardée depuis de travers par ses congénères qui ont peur qu'elle brave les interdits de leur réglement. Pourtant le chant fait parti d'elle et suite à divers problèmes avec ceux qui se disaient ses amis, elle doit fuir son village. Même si j'ai trouvé assez longue la partie qui lui est consacrée, j'ai apprécié d'apprendre à la connaitre, la voir évoluer quand elle comprend que la fuite est sa seule solution. Les mots de l'auteur nous permettent d'entendre le chant qui se répand au travers d'elle, on imagine sans peine ce qu'elle traverse, les moments où l'espoir n'est plus de mise qui alternent avec ceux où sa volonté d'avancer et de survivre priment. C'est une jeune fille qui évolue beaucoup au contact des autres et dès lors qu'elle est avec Sa et Ca elle nous présente un tout autre visage, elle devient elle-même, sans contrainte, sans règle...
Sa et Ca sont asexués. Dans leur village, on nait "neutre" et on décide à sa majorité de devenir homme ou femme et le métier que l'on veut exercer.  Dans leur village, ça n'est pas le chant qui est interdit mais le fait de toucher un autre homme. Une distance minimale doit toujours être respectée entre eux mais comme Aby de son côté, tout le monde ne respecte pas et dévie des règles... J'ai adoré les voir évoluer ensemble, voir s'épanouir la relation qui les lie et qui fait qu'ils risquent gros. On comprend avec eux leur choix de vie, le fait qu'ils veuillent être homme ou femme, pourquoi et ce dans quoi ils s'engagent. Les pages se tournent toutes seules, on est pris à partir de ce moment là totalement par l'intrigue et j'ai adoré les voir se découvrir avec Aby. A eux trois ils forment un nouveau "village", ils ont des objectifs et des espérances qu'ils n'auraient jamais pensé trouver dans leur vie même s'ils aspiraient à pouvoir la vivre vraiment.
Encore une fois les mots de l'auteur vous transportent dans ce nouveau monde, on voyage en compagnie des personnages exactement comme si on y était et même si on ne comprend pas toujours toutes leurs réactions on est pris dans la toile qui se tisse autour de nous au fur et à mesure que l'on avance dans l'intrigue. La couverture est juste magnifique et représente totalement le voyage que nous fait faire l'auteur. Il me tarde de voir ce que la suite va donner étant donné la fin de ce premier tome...

En bref, si la première partie met un certain temps à démarrer vraiment, la seconde par contre ne nous laisse jamais respirer. On est pris dans l'intrigue, on se demande où l'auteur va mener son petit monde et la fin ne nous donne qu'une envie, lire la suite...

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- vivre une aventure dans un cadre magnifique avec des personnages "différents" de ce que les règles de leurs villages exigent

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les démarrages un peu lents

Merci aux éditions Robert Laffont collection R pour cette lecture qui vous transporte dans un autre monde qui est pourtant si proche de nous... Aujourd'hui en librairie !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

55/100

Share:

1 commentaires

  1. Contrairement à toi j'appréciais déjà beaucoup la 1ère partie du livre, mais c'est vrai que la 2ème est plus surprenante et addictive :) Il me tarde vraiment de lire la suite, je trouve que Carina Rozenfeld a réussi à imaginer un livre qui sort du lot ^^

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!