En route pour Compostelle de Monika Peetz

Synopsis : Depuis quinze ans, Caroline, Judith, Eva, Estelle et Kiki se réunissent une fois par mois au Jardin, un restaurant français de Cologne. Partageant leurs joies et leurs peines, ces cinq "dames du mardi" sont comme les doigts de la main. Aussi, quand Judith annonce qu'elle veut partir sur le chemin Saint-Jacques-de- Compostelle pour honorer la mémoire de son mari Arne, ses amies décident de l'accompagner. Les voilà donc prêtes pour l'aventure. Mais dès le début, de vives tensions apparaissent. Peu habituées à passer autant de temps ensemble, elles se découvrent sous un nouveau jour, lequel laisse entrevoir des secrets inavouables... Entre bonheur et déconvenues, orages et promenades ensoleillées embaumant le thym et le romarin, un pèlerinage cocasse et haut en couleur qui changera à jamais la vie de ces cinq femmes.

Mon avis :
Quand on met dans un titre un mot qui concerne ma région (en l’occurrence Compostelle, même si c'est loin, je suis sur le fameux chemin) je suis tout de suite intriguée par un roman. Et si ce "En route pour Compostelle" ne m'a pas déçue et que j'ai passé un assez bon moment, j'ai aussi trouvé que certains passages étaient assez longs. Même si on comprend les intensions de l'auteur et ce qu'elle a voulu faire dans son roman, j'ai trouvé que le rythme était assez erratique et surtout que j'ai pas adhéré à tout ce que les filles font ou pensent...
Il faut dire qu'elles sont très différentes les unes des autres. Eva est mariée, mère de 4 enfants et ne fait que s'occuper d'eux à longueur de journée. Caroline est avocate, reconnue par ses pairs, mère de 2 enfants qui sont déjà "sortis d'affaire". Estelle est née avec une cuillère dans la bouche et a l'habitude de se faire servir. Kiki est la petite jeune du groupe, une vie amoureuse faite de hauts et de bas et un boulot où elle est payée au lance pierre. Puis celle qu'elles décident de suivre, Judith qui vient de perdre son mari d'un cancer. Et ce sont ces différences qui vont à la fois créer des tensions dans le groupe mais aussi les rapprocher. Chacune à une leçon à tirer de cette aventure, elles y mettent tout leur cœur pour aider Judith qui pourtant n'avait rien demandé.
On passe du rire aux larmes assez facilement au travers des mots de l'auteur et des épreuves que les filles traversent. J'ai apprécié de les voir évoluer ensemble, on est pris par l'intrigue même si au départ les révélations sont peu nombreuses. Mais arrive le tournant de l'aventure, LA chose qui fait que tout ne se déroulera pas comme prévu et que le groupe changera de regard sur la vie et ses attentes. A partir de ce moment là j'ai été accrochée totalement jusqu'au bout au roman, je voulais savoir de quelle manière l'auteur allait terminer son histoire et je l'ai beaucoup aimé. C'est à la fois triste et joyeux, finalement comme tout ce roman !

En bref, même si certains passages sont sympathiques et que l'auteur nous réserve un retournement de situation sur la fin assez épique, je n'ai pas toujours adhéré à la façon de penser des filles. Il y a des scènes marrantes, des scènes tristes, d'autres où on se sent concernés par ce qu'elles vivent. Un moment agréable sur la route de Compostelle.

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les road trip de 5 femmes toutes très différentes les unes des autres et les affres que cela entraine inévitablement

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- l'humour parfois un peu potache et les engueulades

Merci aux éditions Presses de la cité pour cette lecture somme toute sympathique !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!