Peeps, tome 1 : V-virus de Scott Westerfeld

Synopsis : Avant de rencontrer Morgane, Cal était un étudiant new-yorkais tout à fait ordinaire. Il aimait la fête et les bars, la vie insouciante du campus. Il aura suffi d'une seule nuit d'amour, la première, pour que sa vie bascule. Désormais, Cal est porteur sain d'une étrange maladie. Ceux qui en sont atteints ne supportent plus la lumière du jour, fuient ceux qu'ils ont aimés et ont une fâcheuse tendance à se repaître de sang humain. Des vampires d'un genre nouveau...

Mon avis :
J'avais entendu de bonnes choses sur ce livre qui est une réédition et j'étais donc curieuse de le découvrir. Et je n'ai pas été déçue du voyage même si je regrette un peu que le côté scientifique (que j'ai par ailleurs adoré dans sa globalité) prenne autant le pas sur l'histoire et surtout la découverte des personnages. L'équilibre n'est pas parfait mais j'espère que nous en apprendrons davantage dans les tomes suivants.
Cal est un jeune homme à l'apparence normale. Sauf qu'il est porteur sain d'un virus qu'il a transmis à ses petites amies. Il les chasse donc pour les confier à une mystérieuse organisation et les faire soigner. En parallèle, il essaye de retrouver Morgane, celle par qui tout est arrivé pour avoir des explications. Mais les choses ne vont pas se passer comme il l'espérait...
J'ai beaucoup aimé Cal, il est intelligent, pragmatique et surtout il réfléchit avant d'agir et il mesure le danger surtout s'il doit plonger dedans. Et il a des ennuis jusqu'au cou c'est le moins qu'on puisse dire... Les personnages qu'il croise sont eux aussi sympathiques, j'ai beaucoup aimé Lacey qui grâce à sa curiosité et à son sens de la déduction lui est d'un grand secours ainsi que ses collègues de la Garde de nuit. On s'imagine sans peine vivant cette aventure avec eux, allant de découverte en découverte et comprenant petit à petit où l'auteur nous entraine.
Le côté scientifique est vraiment bien fait mais il a tendance à ronger sur la partie qui concerne l'histoire et les personnages. J'ai pourtant adoré lire les chapitres qui entrecoupent l'histoire ou même les exemples dont se sert Cal pour expliquer son nouveau monde, au départ au lecteur et ensuite à Lacey. Même si certaines choses sont assez glauques et que du coup on se pose tout un tas de question (l'interjection "non, pas possible" m'est venue un certain nombre de fois), les explications sont claires et très souvent imagées pour que le lecteur comprenne bien ce à quoi il a à faire.
Les pages se tournent facilement, on a envie d'en savoir plus sur les découvertes que font Cal et Lacey et la fin ne donne qu'une envie, lire la suite !

En bref, j'ai beaucoup aimé le mélange entre les explications scientifiques et la partie romancée mais j'aurai apprécié que l'ensemble soit un peu plus en alchimie. La mayonnaise n'a pas tout à fait pris mais il manque peu pour qu'elle soit parfaite !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- que des faits scientifiques réels soient romancés.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les détails techniques qui rognent la part de l'histoire et des personnages.

Merci aux éditions Milan collection Macadam pour cette lecture très sympathique !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

33/100

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!