Là où tu iras j'irai de Marie Vareille

Synopsis : Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d'actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. Le jour où elle refuse la demande en mariage de l'homme qu'elle aime, sous prétexte qu'elle ne veut pas d'enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d'accepter le seul travail qu'on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier. La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission "séduction", Isabelle devra jouer le rôle de l'irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n'a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d'imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde. 
http://www.cultura.com/ou-tu-iras-j-irai-9782863744284.html#ae87Papier (358 pages) et numérique - Paru en mars 2017 chez Mazarine

Mon avis :
J'étais hyper curieuse et impatiente de découvrir ce roman et le moins que l'on puisse dire une fois que j'ai tourné la dernière page est : j'adooooooore !! Pourtant, ça partait mal dans le sens où Isabelle est à baffer dans les premières pages. Une gamine de 16 ans n'aurait pas eu des réactions différentes et j'avoue, j'espérais vraiment la voir évoluer tout au long de cette histoire. Et bien évidemment l'auteur ne m'a pas déçue, notre héroïne se pose des questions, avance petit à petit, voit son quotidien chamboulé par sa nouvelle mission et ne lâche jamais l'affaire même quand tout semble partir dans tous les sens (en même temps elle en est souvent responsable donc elle essaye de se rattraper aux branches). Et ça n'est pas parce qu'elle doit s'occuper d'un enfant de 8 ans qu'elle va tout de suite l'apprécier, au contraire elle reste fidèle à ses idées du début à la fin mais va se remettre en question pour trouver ce qu'elle veut faire de sa vie. Actrice ratée, elle n'a eu qu'un seul rôle qui l'a portée aux nues et depuis elle ne trouve pas sa voie. Il faut dire qu'elle est plutôt tête en l'air, très souvent un peu trop sûre d'elle mais ce voyage en Italie (ne me remerciez pas si vous avez la chanson dans la tête...) va lui être salutaire de bien des manières. On rigole bien évidemment énormément, souvent à ses dépends d'ailleurs et on ne peut qu'apprécier cette famille dans laquelle elle fait irruption et qu'elle va au fur et à mesure remettre sur les bons rails. On va aller de surprise en surprise, sourire, rire, lever les yeux au ciel, avoir les larmes qui perlent et bien évidemment on va s'attacher à Isabelle grâce à ses actions et ses réactions...

On est donc portés par l'intrigue, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j'étais curieuse de voir quelle allait être la bourde suivante d'Isabelle et bien évidemment on ne peut le lâcher avant de l'avoir terminé et d'avoir toutes les réponses à nos questions. La plume de l'auteur nous permet de ressentir, d'imaginer les paysages et surtout la façon dont les personnages évoluent dans le décor qu'elle a planté pour eux. On apprécie Adriana, Zoé et Nicolas, on a envie qu'ils retrouvent tous le sourire et surtout la cohésion de la famille qu'ils ont perdu à la mort de leur mère. Jan quant à lui est peu présent mais la grand mère fait office de garde corps pour que tout ne parte pas à vau-l'eau. Mais c'est sans compter sur les bourdes que cumule Isabelle, elle va en faire un certain nombre mais pourtant petit à petit elle va réussir à briser la carapace de Nicolas et en apprendre beaucoup sur elle-même. Elle n'aime toujours pas les enfants mais elle va se rendre compte que la vie peut offrir de belles surprises quand on la prend à bras le corps et qu'elle a des choix à faire pour avancer dans le bon sens et trouver enfin sa voie. Bien évidemment on attend la grosse catastrophe tout au long de l'histoire et quand elle arrive on ne peut carrément plus faire autre chose si ce n'est terminer cette lecture (le téléphone a sonné, pas grave, ça rappellera ....). D'ailleurs je n'avais pas du tout vu venir un pan de l'histoire, j'ai aimé être étonnée par les personnages et les suivre jusqu'au bout du monde. C'est un peu foufou, les choses s'emmêlent et se démêlent et bien évidemment Isabelle va mettre les deux pieds dans le plat et tout faire pour réparer ses bêtises. On referme ce roman avec le sourire aux lèvres et l'impression d'avoir dégusté une savoureuse comédie romantique !

En bref, si au départ Isabelle m'a faite lever les yeux au ciel, on se prend très vite au jeu de son histoire et on a envie d'en savoir plus. On s'attache à elle, on voyage avec elle, on apprend à connaitre une famille assez spéciale et on ne peut qu'avoir le sourire (et parfois les larmes) tout au long de cette aventure. Elle ne change pas du tout au tout mais elle évolue au contact des autres et apprend de ses erreurs. Sa remise en question est diablement bien faite, nous prend au cœur et nous fait refermer ce roman avec le sentiment que chaque chose est à sa place ou va y être ! Un beau roman, une belle histoire ! (et c'est parti pour une autre chanson...)

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- voir une héroïne se remettre en question et tirer de son expérience les leçons qui s'imposent

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le côté un peu nunuche d'une héroïne de 32 ans

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!