Edwenn, le monde des Faës de Charline Rose

Synopsis : Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…
Papier (548 pages) et numérique - Paru en aout 2016 chez Nouvelles plumes

Mon avis :
Le résumé de ce roman m'a tout de suite plu et j'étais curieuse de découvrir cette histoire d'autant que les copines qui l'ont lu avant moi ont beaucoup apprécié (l'avis d'Azariel). Et bien pour ma part ça a moins bien fonctionné, si j'ai beaucoup aimé le monde dans lequel nous plonge l'auteur et la façon dont elle nous fait vivre chacune des épreuves d'Edwenn, cette dernière m'a agacée de la première à la dernière page (encore plus à la dernière d'ailleurs), je ne me suis quasiment pas sentie proche d'elle et elle m'a même fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises ce qui fait que j'ai eu parfois la sensation de m'ennuyer alors qu'il se passe quand même pas mal de choses et que les batailles sont nombreuses. C'est pourtant une jeune fille coriace et opiniâtre, je lui reconnais ça, elle ne baisse pas facilement les bras et prend les choses à cœur mais son côté "gamine pourrie gâtée" alors qu'elle vient d'un milieu simple a eu tendance à me faire sortir de mes gonds. Heureusement les personnages qui l'entourent sont un plus indéniable à cette histoire qui se lit quand même facilement, on est dans l'attente de voir quel va être le prochain mouvement de notre héroïne.... On imagine sans peine au travers des mots de l'auteur chacun des événements, on visualise les paysages, on ne peut qu'apprécier les relations entre les protagonistes, aimer Jezekael, détester leurs ennemis et espérer qu'ils sortent vivants de la guerre qui semble inévitable. 

J'étais donc à la fois curieuse de voir comment ils allaient s'en sortir (et s'ils allaient y arriver) et agacée par notre héroïne qui m'a plus d'une fois faite trépigner d'impatience. Les batailles sont épiques, on sent bien la tension qui monte petit à petit et on sait que l'on va avoir des surprises bonnes ou moins bonnes. L'auteur nous rend vivant chacun des protagonistes et nous donne l'impression d'être intégrés à l'histoire même si je ne me suis pas une seule seconde sentie dans la peau d'Edwenn. J'admire pourtant sa façon de gérer les événements, la petite humaine se bat avec les armes qu'elle a et montre à plusieurs reprises qu'elle a une grande force de caractère mais ça n'a pas été suffisant pour que les moments où elle m'est sortie par les yeux ne gâchent pas en partie ma lecture.... C'est donc entre être lassée et avoir envie de connaitre la suite que j'ai navigué tout au long de cette histoire, l'envie de continuer (et la curiosité) étant toujours ce qui a gagné. J'ai aimé la façon dont la tension est à son comble à un moment donné et la manière dont l'auteur nous fait vivre cette bataille. J'ai ricané en voyant ce qui arrive aux méchants de l'histoire (et à la garce...)(non, je ne parle pas d'Edwenn), on jubile quand même assez facilement et le petit côté sadique caché en chaque lecteur ressort. Mais notre héroïne aura réussi à m'agacer jusqu'aux dernières lignes, j'ai refermé ce roman à la fois contente d'avoir vécu une histoire épique et énervée par son héroïne....

En bref, si j'ai apprécié la plume de l'auteur, la façon dont elle nous décrit chaque paysage et chaque personnage, j'ai par contre été agacée par l'héroïne de la première à la dernière page même si je ne peux pas nier sa force de caractère, son envie de bien faire et de se battre pour ce en quoi elle croit. Du coup c'est mi figue mi raisin mais après c'est lié surtout à ma sensibilité face à Edwenn. A vous donc de vous faire votre propre opinion d'après votre expérience :) D'autres l'ont aimée donc pourquoi pas vous !!

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les récits épiques où une humaine sans pouvoir magique s'en sort grâce à sa force de carataère

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les pleurnicheuses et celles qui n'écoutent jamais rien....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

http://bit.ly/OffreEdwenn

Share:

2 commentaires

  1. Je l'acheterais dès mon retour de vacances comme les deux précédents :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!