Soyons fous de Lisa Plumley

Synopsis : Marisol Winston rêve d’ouvrir une boutique de luxe à Los Angeles. Un projet que son père ne financera que si elle se soumet à une cure de désintoxication au shopping. Survivre à quelques semaines sans Dior, passe encore ; mais son père la force à travailler comme bonne à tout faire à Podunkville, en Arizona.
À sa grande surprise, elle se laisse attendrir par les trois canailles dont elle s’occupe, et par leur père, qui, s’il n’a rien d’une fashion victim, n’en demeure pas moins terriblement séduisant.
Papier (521 pages) et numérique - Réédition en février 2016 chez Milady

Mon avis :
J'aime bien de temps en temps lire ce genre de roman qui détend et nous fait passer un bon moment. Celui-ci a assez bien fonctionné avec moi, du moins dans un second temps parce que j'avoue que si Marisol n'avait pas changé sa façon d'être, je l'aurais abandonné sans un regard en arrière. En effet au début de cette histoire, elle est pour le moins agaçante, frivole et elle m'est sortie par les yeux avec ses manières et réflexions de petite fille riche bourrée de clichés. Elle change petit à petit, surtout au contact de la famille Conelly, ses trois enfants et Cash, leur père qui essaye de revenir sur le devant de la scène en temps que joueur de football américain. Elle a continué à m'énerver de-ci de-là mais j'ai trouvé ça plus mignon qu'au départ même si j'ai eu envie de lui crier dessus à plusieurs reprises à cause des décisions qu'elle prend (mais elle n'a pas toujours toutes les clés en main pour prendre les bonnes...). Sa relation avec Cash est le gros plus de cette histoire (enfin c'est surtout lui le gros plus de l'aventure) et nous entraine assez facilement dans cette intrigue dès qu'ils se rencontrent. Le pauvre ne sait pas trop où il en est de sa vie et l'irruption de cette fille à moitié folle mais qui arrive à faire obéir ses triplés à la baguette le déstabilise et le rend un peu fou en même temps. C'est donc dans une ambiance somme toute légère mais où chacun doit prendre des décisions pour la suite de sa vie que nous plonge l'auteur.

Les pages se tournent aisément, surtout à partir du moment où on fait la connaissance de Cash et des triplés. Petit à petit j'ai réussi à m'attacher à Marisol, à l'aimer un peu plus et à comprendre la manière dont elle vit les événements qui l'arrachent à son petit confort de fille à papa fêtarde et qui se moque de tout et de tout le monde. J'ai été entrainée dans cette histoire quand Marisol commence à comprendre qu'elle a intérêt de changer si elle veut que sa vie prenne un autre tournant et trouver enfin le bonheur. Elle prend un peu de plomb dans la cervelle, est vraiment adorable avec les triplés et j'ai aimé son côté candide qui croit qu'avec de l'argent et la célébrité on peut tout changer de manière positive. Elle est plutôt optimiste (et naïve) alors que Cash est désabusé par l'amour et ce qu'il a vécu avec la mère de ses enfants. Ils forment un duo antagoniste mais qui au final fonctionne assez bien jusqu'à ce qu'il y en ait un qui déraille. Le final est lui aussi très agréable, j'ai aimé les nouveaux visages de Marisol et de Cash et la façon dont ils apportent à l'autre un bonheur auquel ils ne croyaient pas vraiment.

En bref, si au départ j'ai eu énormément de mal avec le caractère de Marisol, elle évolue énormément (même si elle continue ses bêtises) au contact de la famille Conelly. Cash par contre est parfait dans son rôle de joueur de football américain bougon, étant donné son passé il ne veut plus tomber amoureux mais malheureusement pour lui le destin (et beaucoup d'autres personnes) en ont décidé autrement. Une comédie romantique globalement sympathique !

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- voir une fille à papa apprendre des leçons de la vie et la voir autrement

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand parfois c'est un peu trop facile et téléphoné...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. Il y a un moment que je l'ai lu mais je me rappelle avoir beaucoup aimé. Les triplés m'ont beaucoup fait rire :)

    RépondreSupprimer
  2. malgré le caractère ça a l'air sympa. J'aime bien l'idée et c'est toujours sympa d'avoir un roman comme ça pour passer un bon moment.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!