Tout le monde te haïra d'Alexis Aubenque

Synopsis : En Alaska, la ruée vers l'horreur a commencé.

White Forest, petite ville côtière du sud de l'Alaska, est en émoi. Pris dans les glaces, un navire ayant sombré en 1920 vient d'être découvert. Les corps des marins en ont été extraits, mais manquent à l'appel ceux d'une centaine d'orphelins...
C'est dans cette étrange atmosphère que débarque Alice Lewis, avec l'espoir de retrouver sa sœur disparue. Elle engage aussitôt un ancien flic au passé trouble devenu détective privé, Nimrod Russell.
De l'autre côté de la ville, la lieutenante Tracy Bradshaw récupère une sordide affaire : pendu par les pieds dans sa grange, un notable a été éventré à l'aide d'un hakapik, l'arme inuit servant à abattre les phoques.
Envers, et surtout contre tous, les deux ex-coéquipiers, Tracy et Nimrod, vont devoir travailler ensemble alors que plane sur eux l'ombre des enfants disparus.

Mon avis :
J'avais découvert Alexis Aubenque avec sa trilogie River Falls (dont j'ai lu les deux premiers tomes) et j'étais curieuse de découvrir ce nouvel opus. Je dois dire que j'ai eu du mal à le lâcher, curieuse de voir où il allait nous entrainer. Et là le choc quand j'ai compris (vers la fin, je ne vais pas trop me vanter) ce qu'il nous avait réservé, je ne m'attendais pas du tout à ça. C'est donc une excellente lecture qui m'a faite passer par tout un tas de doutes et de questions. La plume de l'auteur est très efficace pour nous faire imaginer les étendues glacées que l'on traverse, j'ai trouvé les personnages vraiment bien campés et surtout on se prend vite au jeu de cette enquête qui va au final nous mener bien plus loin et bien plus profond que ce qu'on en attendait. D'autant que des chapitres nous montrent une étrange histoire, on se demande où cela va mener et quand on voit enfin se dessiner l'ensemble et tout ce que ça implique, on en reste sur les fesses.

Nimrod a du démissionner de la police suite à une sordide affaire. Il est maintenant détective privé et aide parfois son ex collègue, Tracy, avec laquelle il a gardé d'excellents rapports. Ils se trouvent tous les deux plongés dans deux histoires assez différentes, le premier enquête sur une disparition alors que la seconde doit comprendre pourquoi un notable de la ville a été sauvagement tué. J'ai apprécié ces deux personnages qui sont parfois un peu troubles, on ne sait pas trop sur quel pied danser ni quelles sont leurs limites. Tant qu'ils restent dans la légalité on ne peut rien dire mais ils frôlent assez souvent les frontières. On s'attache très vite à eux justement pour leur côté très humain, ils essayent de comprendre les gens qui les entourent et de les aider du mieux qu'ils peuvent. Les personnages secondaires ont eux aussi des rôles importants à jouer même si Nimrod et Tracy sont vraiment au centre de ce roman. Il y a aussi le jeune garçon dont on suit la voix, qui nous raconte l'horreur qu'il vit dans le passé et qui a un rôle énorme à jouer sans que l'on sache pourquoi (même si on comprend dès le début que ça a à voir avec ce mystérieux navire et qu'évidemment on se pose 1000 questions).

Du côté de l'intrigue, j'ai été menée en bateau du début à la fin. On voit petit à petit se dessiner le schéma, on essaye de rejoindre les points entre eux grâce aux indices laissés par l'auteur et puis on se rend vite compte que tout est beaucoup plus complexe qu'il n'y parait, autant au niveau de la disparition sur laquelle enquête Nimrod qu'au niveau du meurtre sauvage qui a échu à Tracy. On s'imagine sans peine ce qu'ils traversent, la manière dont ils se laissent avoir et reprennent le dessus et les événements qui s'accumulent et les poussent parfois à commettre des erreurs. J'ai adoré me faire surprendre, découvrir le final qui est pour le moins étonnant (bien qu'un peu rapide au regard du reste de l'aventure) et nous laisse sur les fesses. Certains des mots de l'auteur et des idées qu'il exprime ont eu une résonance particulière en cette période un peu trouble où l'on se pose beaucoup de questions et font un parallèle assez fort avec l'actualité. En tout cas j'ai grandement apprécié ce nouveau "couple" d'enquêteurs et j'espère que l'on pourra les suivre encore longtemps dans leur immensité glacée. 

En bref, j'ai été menée en bateau de la première à la dernière page. Si on voit se dessiner petit à petit l'histoire globale et que, quand on a les tenants et les aboutissants, on en reste sur les fesses, j'ai particulièrement apprécié les personnages et leur côté très humain (et donc perfectibles). Le tout donnant un thriller palpitant et étrangement flippant où la plume de l'auteur nous plonge sans faillir dans les immensités glacées à la suite des personnages. 

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers un peu sanglant où tout finit par être compris à la fin.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand certaines scènes prennent vraiment aux tripes, surtout si ça concerne de jeunes personnes

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782221159347&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

5 commentaires

  1. Un très bon avis que me donne bien envie d'ajouter ce livre à ma PAL étant dans ma période thriller!!

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup Alexi Auberque et je vais rajouter celui ci à ma wish list. Merci pour cette découverte

    RépondreSupprimer
  3. Chouette, il est dans ma pal, j'ai encore plus hâte de le commencer avec une chronique pareille !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai cet auteur dans ma PAL depuis longtemps et je ne l'ai encore jamais lu! Je pense qu'il va être temps d'y remédier!

    RépondreSupprimer
  5. Ouais, bôf.... faudrait tout de même parkler de l'écriture, plutôt à la la louche ! que d'adjectifs superflus pour faire lyrique et noyer le poisson d'une intrigue qui aurait tenu en 100 pages de moins !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!