La vie d'Agnès de Sylvie Anne

Synopsis : A tout juste vingt ans, Agnès Mourioux est propulsée à la tête du journal local La Vie du Limousin. Nous sommes en 1935, entre Limoges et Solignac… Première désillusion quand la jeune femme découvre que les caisses du journal sont vides ; son père défunt menait grand train et dissimulait de lourdes dettes. En quête urgente d’argent, Agnès est la proie de patrons de presse parisiens qui veulent racheter l’hebdomadaire. Parmi eux, Paul Dupré, de L’Excelsior, se montre des plus pressants...
Seule ou presque dans l’apprentissage d’un univers rude à dominante masculine, et après la défection de son amant journaliste, comment Agnès va-t-elle résister jour après jour à tous ceux qui veulent sa perte, et en particulier Irène, sa belle-mère, qui n’est pas à un coup bas près ?

Mon avis :
Même si ça n'est pas mon genre de prédilection, j'aime de temps en temps changer et lire des récits qui s'avèrent nous transporter dans la vie difficile de femmes qui sont nées à une autre époque. (dans ce roman elle n'est pas si éloignée de la notre mais on voit très vite les évolutions qu'il y a eu depuis) La vie d'Agnès est donc l'un de ces moments hors du temps où on a l'impression de vivre en même temps que l'héroïne des évènements qui s'enchainent et ne sont pas évidents à négocier.

Agnès perd son père et doit prendre la direction du journal local qu'il possédait. Mais elle va de surprise en surprise quand elle découvre que non seulement il n'y a plus d'argent mais qu'en plus les dettes de son père se montent à des sommes énormes. La jeune fille va devoir se battre pour asseoir sa place, faire comprendre au monde de l'édition qu'elle en est capable et développer le journal pour que de l'argent rentre. Épaulée par le journaliste principal du journal, elle va faire preuve d'une force de caractère à toute épreuve.

On rentre très vite dans le récit et on s'attache à Agnès malgré ses erreurs, ses sautes d'humeur et sa façon de gérer les choses parce qu'avant tout elle veut aller de l'avant et se battre pour ce qu'a construit son père. Mais c'est sans compter sur les nombreuses embuches qui vont parsemer sa route et contre lesquelles elle va devoir agir rapidement. J'ai beaucoup aimé son caractère et l'envie qu'elle a de ne pas baisser les bras. On ressent très vite tous ses sentiments et j'ai été prise par l'intrigue, je voulais absolument savoir où elle nous entrainait. Agnès comprend bien vite qu'elle ne peut pas faire confiance à grand monde, elle doit aussi apprendre à gérer des personnes qui regardent d'un mauvais œil cette jeune fille qui à à peine vingt ans s'improvise patronne.

La plume de l'auteur est sympathique et nous entraine à la suite d'Agnès que l'on prend plaisir à découvrir. Les rebondissements sont nombreux, on déteste certains personnages et on en aime d'autres, on a l'impression de faire parti de la vie d'Agnès et on a envie de la soutenir du mieux qu'on peut. J'ai quand même trouvé dommage que la fin soit un peu trop rapide et que finalement les choses se règlent en seulement quelques pages. Ça fait que le final m'est apparu un peu bâclé alors que le reste de l'histoire était suffisamment détaillé pour que l'on comprenne Agnès et ses décisions. La toute fin en elle même correspond à ce que j'en attendais et je suis contente d'avoir passé ce moment avec Agnès et La vie du Limousin.

En bref, j'ai passé un très bon moment avec Agnès et son entourage. On ressent les évènements d'une manière pleine et entière et si j'ai regretté que la fin soit abrupte et rapide, j'ai trouvé le reste du récit criant de réalité. J'ai eu l'impression d'être dans la vie d'Agnès, de voir la jeune femme se battre pour ce qu'elle croit juste. On n'est pas toujours d'accord avec ses façons de faire mais on aime la voir grandir et évoluer.

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les récits qui font penser à l'autobiographie d'une jeune femme dans la tourmente.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les fins trop rapides

Merci aux éditions Presse de la cité collection Terres de France pour cette lecture.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

3 commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout alors merci de la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. Un livre inconnu pour moi aussi :) Bonne lecture ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas du tout mais pourquoi ! j'aime bien parfois changer de genre pour faire de belles découvertes :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!