#Bleue de Florence Hinckel

Synopsis : Depuis la création de la Cellule d’Éradication de la Douleur Émotionnelle, la souffrance psychologique n’a plus cours. Il suffit de se faire oblitérer, et on ressort comme neuf ; seul un point bleu à l’intérieur du poignet garde la trace de cette douleur effacée. L’intervention est obligatoire pour les mineurs. Les adultes, eux, ont le choix. Le jour où sa petite amie Astrid se fait renverser par une voiture, le jeune Silas est aussitôt emmené par les agents en combinaison jaune. Le lendemain, lorsque ses parents viennent le chercher, le garçon se sent bien. Tout n’est-il pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ?

Mon avis :
J'étais curieuse de découvrir ce titre d'autant que le résumé donne vraiment envie. L'auteur nous plonge dans son monde très facilement dès les premières pages et nous entraine très facilement à la suite de ses personnages. Silas est un jeune garçon "normal". Il a des amis, une petite amie et ressent toutes ces choses pleinement. Le jour où il apprend qu'Astrid, sa petite amie, est morte devant ses yeux, il ressent une telle douleur que les autorités sont obligées de le traiter et de lui enlever. Les sentiments positifs restent mais il est dans une sorte de ouate émotionnelle où seul le positif continue d'exister. J'ai beaucoup aimé cette intrigue, entre ceux qui croient aux bienfaits de ce genre de traitement, ceux qui luttent contre et ceux qui essayent de passer au travers des mailles du filet.

Silas est intelligent et volontaire, il connait ses forces et ses faiblesses. Sa douleur quand il voit la mort d'Astrid est telle qu'il a une violente réaction. Même s'il ne veut pas se faire oblitérer, il n'a pas le choix, les médecins prenant la décision à sa place. C'est un monde assez obscur que nous propose l'auteur, dans lequel les émotions négatives sont coupées pour que les gens ne soient qu'amitié et amour. La souffrance de la douleur est telle qu'ils ne peuvent plus la supporter, certains subissant ce traitement plusieurs fois dans leur vie. Comme actuellement il y a ceux qui acceptent, ceux qui sont dubitatifs et ceux qui veulent lutter contre. Le parallèle avec notre société est très fort et on le ressent facilement au travers des mots de l'auteur.

Le roman est divisé en plusieurs parties et dans la seconde on retrouve Astrid qui nous raconte sa vie avec ses mots. Il n'y a pas vraiment de redondance avec la partie de Silas vu que ce dernier ne sait pas tout ce qu'Astrid pense ou fait. Mais voir les mêmes évènements avec un œil nouveau nous ouvre des perspectives encore différentes. J'ai beaucoup aimé la jeune fille et sa façon de réfléchir à ce qu'elle vit et à ce que vit son entourage. Elle est franche et voit bien les "dégâts" que font les oblitérations sur les gens. Elle essaye à son petit niveau de faire changer les choses mais malheureusement l'accident va la couper dans son élan.

Les pages se tournent très facilement, on est étonné par certains rebondissements, l'auteur nous entraine très facilement à la suite de ses personnages et même si parfois certaines choses sont un peu rapides et ne nous permettent pas de nous immerger totalement dans ce monde, on ressent très facilement tous leurs sentiments. On se pose des questions sur l'utilité du procédé utilisé, sur ses implications dans la réalité étant donné que le monde décrit est très proche du notre. Les mots font réfléchir et le dénouement, encore une fois plein de surprises lui aussi nous apporte un nouveau souffle et de nouvelles questions. Pas sur ce roman mais sur la vie en général...

En bref, même si certaines choses auraient mérités d'être moins rapides, j'ai apprécié de voir évoluer ces personnages dans ce monde à la fois proche et éloigné du notre. Ils sont attachants, on se prend vite d'affection pour Silas et Astrid et j'ai beaucoup aimé le fait qu'on ait les deux versions de l'histoire, en premier le côté Silas et en second celui d'Astrid sans que ce soit redondant. Quant au final, il est vraiment très beau et tel que je l'attendais !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
-  les mondes où on essaye d'éradiquer ce qui entraine l'humanité à sa perte

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand les choses vont un peu vite et que l'on n'a pas tous les tenants et les aboutissants

Merci aux éditions Syros collection Soon pour ce joli voyage, le 29 janvier en librairie !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!