The Young World, tome 1 de Chris Weitz

Synopsis : New York, XXIe siècle. Un virus a anéanti la population des Etats-Unis, à l'exception des adolescents, qui ont vu leur avenir se désintégrer sous leurs yeux. Plus d'électricité, plus d'eau courante, plus de transports, plus d'Internet : les jeunes sont livrés à eux-mêmes dans la ville qui ne dort jamais. Ils se partagent alors le territoire et forment des tribus qui coexistent plus ou moins pacifiquement.
Jefferson, le leader des Washington Square, tente d'organiser la survie des siens avec l'aide de Donna, dont il est secrètement amoureux. Privés de repères et lassés d'attendre la mort, ils partent à travers Manhattan pour tenter de retrouver l'origine du virus qui a décimé le continent.

Mon avis :
J'avoue, j'étais curieuse de découvrir ce titre avec une petite impression de déjà vu dans le résumé, comme la série Gone de Michael Grant que j'adore. Il n'y a plus d'adultes, plus d'enfants en bas âge, que des adolescents qui finissent par mourir dans d'atroces souffrances quand ils contractent la maladie qui a décimé la population. Ils essayent pourtant tant bien que mal de survivre pendant le temps qui leur est alloué et d'en profiter pour certains. Le petit groupe que Jeff dirige à la mort de son frère est doté d'un esprit brillant, Brainbox qui entraine Jeff, Donna, Peter et Opaline dans une chasse aux informations pour retrouver l'origine du mal et essayer de le combattre. Ils ne sont pas au bout de leurs peines, leur chemin étant semé d'embuches.

Les personnages sont vraiment sympathiques et bien décrits, on s'imagine sans peine leurs questions, leurs peurs et leurs sentiments. C'est un roman à deux voix, on alterne entre le point de vue de Donna et celui de Jeff ce qui donne un certain rythme. On voit parfois les mêmes scènes au travers de leurs différences et cela apporte une certaine consistance aux personnages et à leur aventure. J'ai quand même trouvé les choses parfois un peu décousues et trop rapides, on vit les différents passages à fond mais les liaisons entre les scènes sont un peu hachurées. Ce qui n'empêche pas d'être totalement pris dans l'intrigue et de la vivre complétement avec les personnages. J'étais curieuse de voir jusqu'où on allait aller, les différents protagonistes ne sont pas épargnés et l'auteur aime jouer avec nos nerfs.

La plume de l'auteur est agréable et nous plonge assez facilement dans son intrigue même si au départ on n'a pas tous les tenants et les aboutissants. Certaines de nos questions trouvent des réponses, pas toujours celles qu'on attend d'ailleurs... ni les personnages. C'est un monde très sombre qui nous attend, on ne sait jamais à qui faire confiance ni dans quel sens aller d'autant que Jeff et ses amis sont doués pour se faire des ennemis. Les évènements se succèdent très rapidement et on est pris par cette intrigue dont on veut les réponses. Les personnages sont assez attachants même si parfois j'aurai un peu secouée Donna qui est assez aveugle quant à la façon de mener le temps qui lui reste à vivre. Mais on peut aussi la comprendre ce qui fait un peu toute l’ambiguïté du personnage. Jeff essaye de prendre les meilleures décisions pour le groupe mais il se retrouve avec des morts sur les bras, personne n'étant épargné.

Certains passages sont assez durs mais tellement bien décrits qu'on s'imagine sans peine les différentes scènes qui défilent devant nos yeux. Je me demandais dans quel sens allait partir la fin et j'avoue avoir été surprise par deux trois petites choses qui font que ce final ne donne qu'une envie, retrouver assez rapidement ces personnages pour comprendre ce qui leur arrive et de quelle manière ils vont pouvoir s'en sortir.... s'ils s'en sortent....

En bref, une histoire par moment un peu décousue mais une intrigue qui nous entraine très facilement et surtout des personnages attachants qui ne sont pas épargnés. L'auteur nous raconte son histoire de manière assez visuelle et on s'imagine sans peine les différentes scènes et passages en compagnie de Jeff, Donna et les autres !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les mondes post apocalyptiques dont on apprend les tenants et les aboutissants jusqu'à la dernière page.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- avoir parfois l'impression que la liaison entre les scènes est trop rapide.

Merci aux éditions Le Masque collection MsK pour cette lecture, le 7 janvier 2015 en librairie !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires

  1. Ce livre me tentait déjà beaucoup en VO !! :) J'ai très envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
  2. Pas parfaite mais cette lecture est tout de même sympa :) j'ai hâte de lire la suite car la fin est très réussie!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!