Endgame, tome 1 : L'appel de James Frey & Nils Johnson-Shelton

Synopsis : Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme.
L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Endgame n'a ni règles ni limites.
Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

Mon avis :
J'avoue, j'étais curieuse de découvrir ce titre de par la couverture intrigante et le résumé qui l'est tout autant. Par contre encore une fois, il faudrait arrêter de comparer les livres entre eux en disant "le nouveau Hunger games" ou d'autres choses du genre parce qu'Endgame ne ressemble à rien d'autre... Dès les premières pages on plonge dans la catastrophe et la violence et cela dure jusqu'à la fin à des degrés divers. Heureusement les auteurs disséminent quelques étincelles d'espoir de-ci de-là parce que sinon ce serait un roman très très sombre, il l'est déjà assez d'ailleurs....
On nous présente les différents personnages au travers de leur façon de vivre une chute de météorites. Il y en a douze qui tombent, une pour chaque participant à Endgame, participant qui doit récupérer une pierre dans chaque cratère... Puis ils se retrouvent sur un site magnifiquement décrit et la première épreuve est lancée, il faut retrouver un objet particulier et pour ça des indices leurs sont donnés. Dès le début l'intrigue est assez violente, des alliances se forment, ils essayent tous d'éliminer les concurrents et tous les coups sont permis... On a du mal à s'attacher à eux parce que l'auteur en a fait des acteurs sombres, égoïstes, manipulateurs et j'en passe. Certains sont vraiment antipathiques, d'autres plus agréables à suivre (je pense notamment à Sarah et Jago) mais je dois dire qu'ils ne nous laissent pas indifférents que ce soit dans le positif ou dans le négatif.
On est entrainé dans un rythme assez rapide dès le départ, les indices qui nous sont donnés rendent l'intrigue palpitante même si on n'a pas toutes les clés pour découvrir ce qui se trame. Étant donné que l'on suit à chaque chapitre des personnages différents, on fait le tour du monde avec eux et on s'imagine sans peine chacune des situations qu'ils vivent et les paysages qu'ils traversent. On ne souffle jamais, la curiosité nous pousse en permanence à lire quelques pages de plus jusqu'à ce qu'on arrive au dénouement. Aucun personnage n'est épargné, j'ai même versé une petite larme à la fin, signe qu'on ne leur reste pas totalement indifférents. L'intrigue est bien menée jusqu'au bout, la première épreuve se termine d'une manière très spéciale et les survivants se voient entrainés dans quelque chose qu'ils n'avaient jamais mesurés malgré leur préparation dès leur plus jeune âge. Et cela laisse présager une suite assez spectaculaire d'autant qu'une fois la dernière page tournée, on s'imagine tout un tas de choses.... choses qu'on ne pourra vérifier qu'en lisant la suite...

En bref, même si on a du mal à s'attacher aux personnages, on les comprend et j'ai apprécié d'apprendre à les connaitre. Certains sont vraiment antipathiques, d'autres un peu plus sympathiques mais on plonge surtout dans une aventure qui ne laisse pas indemne et qui nous fait voyager. C'est violent, parfois cruel, tous les coups sont permis pour mener à bien la mission et tous n'y survivent pas.... A vous de découvrir cet Engame, d'y plonger et d'en ressortir entier... ou pas :)

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les quêtes, les batailles, la stratégie ....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence

Merci aux éditions Gallimard jeunesse pour cette lecture pour le moins déstabilisante ! En librairie le 9 octobre !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

3 commentaires

  1. Moi personnellement j'ai eu beaucoup de mal à me séparer de Hunger Games. Du coup il m'a fallu un peu de temps avant de pouvoir arrêter de comparer.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas pourquoi mais je ne me sens pas du tout attirer par ce livre qui me semble très violent.

    RépondreSupprimer
  3. C'est ce que j'ai reproché quand je l'ai eu entre les mains : le rapprochement avec Hunger Games. Du coup, j'ai beaucoup de mal à me lettre à le lire alors qu'il me tente beaucoup. Vu ton avis, je vais essayer d'occulter totalement HG pour apprécier celui là comme il se doit :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!