Bird Box de Josh Malerman

Synopsis : Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.

Mon avis :
J'étais très intriguée par cette couverture et par le résumé, je dois avouer une chose : je crois que je n'ai jamais autant flippé pendant une lecture, de la première à la dernière page... J'étais stressée dès que j'avançais dedans, je ne savais pas où l'auteur allait nous amener et si la fin m'a un peu déçue, je dois dire que l'ambiance est tellement spéciale et angoissante que ce livre restera longtemps dans ma mémoire tout comme ses personnages d'ailleurs...
L'auteur, d'une manière cinématographique et hyper visuelle, nous déroule le passé et le présent de Malorie et ses enfants. L'alternance entre les deux périodes nous met la pression, on se demande ce qu'il s'est passé exactement pour que Malorie en soit à ce stade au présent, quelles ont été les catastrophes qui l'ont conduite à fuir dans le passé et de quelle manière elle s'y est préparée dans les deux cas. On oscille entre peur, joie, stress, on ne sait pas ce qui se cache derrière les mystérieuses "attaques" qui effraient tout le monde et poussent les gens à se donner la mort.
Et bien entendu, on se demande quelle est la part de fiction dans cette réalité qui nous interpelle (ou l'inverse d'ailleurs...), cela nous apparait tellement "réel", proche de nous... Plus on avance dans l'intrigue et plus on a peur de la réalité, de ce qui arrive vraiment aux personnes qui vivent là, de ce qu'elles sont obligées de faire pour survivre quand, dès que l'on jette un œil à l'extérieur, on devient fou...
J'étais fébrile du début à la fin, complétement immergée dans ce monde qui, je dois le dire, ressemble tellement au notre qu'il fait peur d'autant que l'on imagine sans peine les différentes phases par lesquelles Malorie passe. Elle rencontre des gens, ils flippent ensemble, se soutiennent, s'engueulent, des divergences d'opinion apparaissent, on se demande de quelle manière tout ça va se terminer, on a envie de hurler avec eux, de les protéger et surtout de protéger Malorie et ses deux enfants qu'elle a sauvé et auxquels elle a appris à survivre.
La fin est la partie qui m'a un peu déçue, j'attendais une réponse particulière à une question particulière (à vous de découvrir laquelle) mais l'auteur a pris le parti de nous laisser dans cette ambiance si spéciale jusqu'au bout et sans laisser souffler le lecteur. Le final reste tout de même dans la veine du roman et dans la continuité de la vie de ces personnages pour lesquels on a ressenti tout un tas de choses, complétement stressant et flippant. Il en vaut vraiment la peine pour tous les frissons qui nous traversent !

En bref, l'ambiance est tellement bien menée par l'auteur qu'on stresse de la première à la dernière page. L'alternance entre passé et présent met un peu plus la pression et on ne ressort pas entièrement vivant de cette lecture ! Attention aux cauchemars... ils m'ont poursuivi....

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les ambiances glauques et stressantes

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- flipper et sursauter à chaque ligne ou presque....

Merci aux éditions Calmann Lévy - Orbit pour cette lecture flippante... En librairie le 17 septembre.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

5 commentaires

  1. Euh... vous avez décidé de nous achever toi et Cajou, non ?! Comment passer à côté de ce bouquin maintenant? C'est impossible ! Je note je note et je note :P

    RépondreSupprimer
  2. Argh, comme Belledenuit, dur de résister entre toi et Cajou !

    RépondreSupprimer
  3. J'avais déjà décidé de le lire mais avec vos deux avis c'est encore pire :) très pressée de l'avoir entre les mains :)
    bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer
  4. Super avis !!! En plus la couverture donne envie =)

    RépondreSupprimer
  5. Mon coup de coeur du moment, un vrai bijou :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!