Eleanor & Park de Rainbow Rowell

Synopsis : États-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.

Mon avis :
Les personnages : Eleanor a une drôle de vie. Elle est entassée avec ses 4 frères et sœurs dans une minuscule chambre, doit supporter son beau-père avec qui les relations sont tendues et voit sa mère sombrer petit à petit et surtout vivre dans le déni total. C'est une jeune fille mal dans sa peau, elle ne s'aime pas et les autres le lui rendent bien. L'auteur arrive à donner le ton juste à ce harcèlement dont elle est victime de la part de certaines personnes. C'est quelqu'un de tendre, qui a des attentes et qui essaye de se blinder face à ces attaques mais les choses ne sont pas faciles pour elle. Elle n'a pas d'amis et lorsqu'elle se retrouve assise à côté de Park dans le bus, elle ne lui adresse même pas la parole. Elle a pourtant le cœur qui déborde de bonté mais elle n'ose jamais demander et est gênée quand quelqu'un fait attention à elle. On la voit évoluer entre la première et la dernière page non pas d'une manière significative mais elle apprend plutôt à se livrer, à croire en l'amitié et à l'amour même si elle a encore énormément de chemin à parcourir.
Park dénote un peu dans un quartier quasiment exclusivement composé de blancs. Sa mère est coréenne et s'est mariée avec son père après la guerre. Il est pourtant plutôt du genre passe partout, personne ne s’intéresse à lui et il ne s’intéresse à personne. C'est un jeune garçon intelligent, profondément gentil et qui aime ses parents même s'il ne s'entend pas toujours avec eux et qu'ils ont des avis différents. Dès lors qu'Eleanor entre dans sa vie, plus rien ne sera jamais pareil. On le voit évoluer, on voit naitre ses sentiments, on le voit prendre conscience qu'il tient à Eleanor d'une manière qu'il n'aurait jamais crue possible. J'ai vibré avec lui, j'ai aimé la façon qu'il a de changer d'opinion et d'ouvrir les bras, de comprendre que l'amour est l'une des plus belles choses au monde. Et ils nous le font bien ressentir...

Ce qui m'a plu : Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce roman si ce n'est qu'il a touché des amies et qu'il m'a été très chaudement recommandé. Dès les premières pages, l'auteur arrive à nous plonger de manière délicate dans le monde d'Eleanor & Park. Les chapitres / paragraphes alternent les points de vue et j'ai adoré voir se développer les sentiments au travers des yeux de ces deux adolescents. Si Park n'a jamais vraiment fait parler de lui et a plutôt tendance à passer inaperçu, Eleanor par contre est facilement reconnaissable à sa drôle de façon de s'habiller, à son corps qui ne rentre pas dans certains standards et à sa crinière rousse. J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai vibré au son des chansons qu'ils échangent. Ils découvrent le monde de l'autre au travers de ces moments volés dans le bus jusqu'à ce qu'un seul instant passé loin de l'autre soit une torture.
Les mots de l'auteur sont simples mais efficaces, on se demande un peu jusqu'où il va aller et même si j'avais deviné un petit quelque chose, il nous réserve de belles surprises et d'autres qui s'avèrent être beaucoup moins belles. Mais les sentiments qui sont exprimés prennent aux tripes, j'ai été totalement happée par cette histoire au demeurant très simple mais qui a su me toucher le temps de ma lecture et même longtemps après. Je m'imaginais sans peine les échanges entre eux, leur façon de voir les choses, de les vivre et d'en profiter.
Plus le dénouement approchait et plus je redoutais ce qui allait arriver, je me demandais où l'auteur allait nous amener et de quelle manière. Je n'ai là encore pas du tout été déçue, j'ai pleuré pendant quasiment les cinquante dernières pages et j'ai trouvé le mot de la fin tout simplement magique, il correspond à ce que j'en attendais et m'a fait vibrer jusqu'au bout.

Ce qui ne m'a pas plu : RAS

En bref, j'ai eu un coup de cœur pour ces deux adolescents, leur façon de prendre la vie, d'apprendre l'un de l'autre, de ressentir cet amour qui nait petit à petit. L'auteur a réussi à me faire passer du rire aux larmes, de l'espoir au désespoir et à me faire vibrer en même temps qu'eux. Une histoire vivante, tout simplement...

Note : 20/20

A lire si vous aimez :
- les sentiments purs, beaux, l'amitié, l'amour, l'entraide, l'espoir et l'attente...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les histoires un peu mélodramatiques et les fins ouvertes

Merci aux éditions PKJ pour cette sublime découverte, le 5 juin dans vos librairies !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

10 commentaires

  1. oh la la, il a l'air vraiment pas mal et tu donnes vriament envie de le découvrir :)
    merci ;)
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ravie que tu aies aimé. Ça m'a aussi beaucoup plu. J'aime ce que fait l'auteur en général et ses personnages particuliers.

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien 20/20 plus ta chronique , ça donne envie de courir l'acheter .enfin demain au plus tôt .

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai commandé, ce livre me tentait énormément il a l'air vraiment beau !

    RépondreSupprimer
  5. C'est vraiment un livre qui m'a touchée ! Et c'est grâce à toi que je l'ai achetée, je te remercie

    RépondreSupprimer
  6. Waouh, 20/20, c'est un sacré coup de cœur !
    Je n'ai pas été aussi touchée que toi car je ne vivais pas au rythme de ces personnages mais je trouve leur portrait très réaliste, avec beaucoup de finesse et finalement de simplicité. J'apprécie la plume de l'auteure, mais la traduction ne doit pas lui rendre totalement justice, je pense.

    RépondreSupprimer
  7. ça fait maintenant longtemps que j'ai lu ce livre et mes souvenirs sont toujours aussi merveilleux ! C'est vraiment un super livre, merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  8. Pas un coup de coeur mais beaucoup d'émotions aussi à la lecture de cette histoire pleine de pudeur.

    RépondreSupprimer
  9. Hello, je suis désolée de t'apprendre cela, mais une partie de ton excellent chronique sur le bouquin a été reprise par une jeune blogueuse peu scrupuleuse : http://readingisgoodlamice.blogspot.fr/2016/05/eleanor-et-park.html
    Je te conseille d'aller lui remonter les bretelles ;)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!