Le clan de la louve, tome 3 : La malédiction d'Odi de Maite Carranza

Synopsis : Attention, léger spoiler sur les tomes précédents.
La guerre des sorcières est proche. Anaid, l'élue, ne peut plus repousser le moment où elle empoignera le sceptre et détruira les redoutables Odish...
Mais, pour apporter une paix définitive aux Omar, la jeune fille devra trahir... Rejetée par les siens, vouée à la solitude, l'élue semble dans une situation bien périlleuse. La malédiction d'Odi s'est accomplie : Anaid a succombé au pouvoir du sceptre...

Mon avis :
Il me tardait vraiment de savoir de quelle manière l'auteur allait clôturer cette trilogie et je n'ai pas été déçue par cette fin. L'auteur maintient le suspense jusqu'au bout et nous offre un final en apothéose.
On retrouve donc Anaïd, Gunnar et Séléné au point où on les avait laissés à la fin du tome précédent. Anaïd est inexorablement attirée par le sceptre de pouvoir et sa mère ne sait pas comment la contrôler d'autant plus qu'elle ne fait pas confiance à Gunnar alors qu'Anaïd oui. C'est donc de trahisons en faux semblants qu'avancent nos héros assez spéciaux. D'autant plus que Christine, la grand-mère Odish d'Anaïd rentre aussi dans la danse. J'ai trouvé Anaïd passablement agaçante, elle avance sans faire attention aux autres, retourne sa veste en un instant et cumule les erreurs et mauvaises décisions. On voit vite que c'est le sceptre qui la guide plus ou moins ce qui fait que l'on arrive à excuser sa façon de faire même si à chaque chapitre on a envie de la secouer pour lui dire de faire attention à ce qui l'entoure et de se fier à son cœur !
Séléné et Gunnar prennent les choses en main, chacun de son côté et j'ai beaucoup ri à les voir faire, les joutes verbales qu'ils échangent apportant la note de gaité et de bonne humeur au roman. Ils sont tous les 2 adorables et sont des parents hors du commun pour Anaïd. Malgré la guerre qui les sépare, ils ne veulent qu'une chose, le bonheur d'Anaïd et la garder en vie ce qui depuis le départ n'est pas évident étant donné la guerre qui menace entre les Omar et les Odish.
On en apprend un peu plus sur la mythologie mise en place par l'auteur grâce à la malédiction d'Odi en toile de fond. Anaïd est amenée à faire des choses qu'elle n'aurait jamais pensé possible, retour dans le passé, voyage au pays des morts et j'en passe. Elle avance à l'instinct même si elle devrait s'en méfier. Sa grand-mère Christine arrive à en faire ce qu'elle veut et à effacer sa volonté par des tours de passe-passe. La magie est très présente et j'ai adoré voir Anaïd développer ses pouvoirs et son intelligence jusqu'à ce qu'elle finisse par prendre les bonnes décisions. On veut toujours en savoir plus, les pages se tournent très facilement. On rit, on pleure et on craint pour la vie de personnages auxquels on s'est attaché petit à petit.
La fin voit la convergence de tous les personnages importants qui ont été croisé jusque là et chacun trouve facilement sa place. L'amour est très important, on le comprend bien vite au regard de ce que certains sont capables de faire en son nom. Dépasser les limites, trouver un but dans la vie et aimer ceux qui nous entourent sont autant de choses importantes qui font que la vie vaut la peine d'être vécue. J'ai particulièrement adoré le dernier chapitre qui finit très bien cette aventure.
En bref, une Anaïd agaçante mais perdue, d'autres qui prennent les rennes et un final explosif font que ce dernier tome clôture parfaitement cette trilogie que j'ai adorée !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les multiples rebondissements, la magie, suivre le destin de personnages qui vont finir par se rejoindre.
- terminer une trilogie !

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes passablement agaçantes du fait d'une intrigue qui ne les épargne pas.

Un grand merci aux éditions Pocket Jeunesse pour m'avoir permis de finir cette trilogie très sympathique ! (Fiche du livre : ici )

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Challenge jeunesse / young adult : 29/60

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!