La peau des rêves, tome 3 : Les chimères de l'aube de Charlotte Bousquet

Synopsis : Berlin, territoire en ruines rongé par la forêt, où s'affrontent les clans, où Chimères et Mutants vivent en parias. Anja, une sirène, sauve la vie d'un mens. A ses tatouages, elle reconnait un membre du clan d'Ishtar, des guerriers connus pour leur cruauté. Mais il est trop tard : un regard a suffi pour qu'Anja tombe amoureuse de lui.
Quand Fast, un hybride, est capturé, Anja décide de demander son aide à celui qu'elle a sauvé. elle ingurgite une drogue qui camoufle temporairement ses écailles et parvient à l'approcher. Pendant ce temps, un tueur hante les bas-fonds de la ville, laissant derrière lui des victimes vidées de leur sang. Des victimes qui ressemblent beaucoup à Anja...

Je tenais à remercier les éditions Galapagos qui m'ont permis de continuer l'aventure contées par Ximena.
Mon avis :
Les personnages : Najma/Ximena nous conte à nouveau une histoire. Malgré les mensonges, les cachotteries, elle est heureuse à 'Lona à raconter les histoires tatouées sur son corps. Pourtant elle se méfie, si ses secrets venaient à être découvert elle ne resterait pas vivante longtemps. Déjà souffle le vent de la révolte dans cette petite communauté. C'est une femme adorable qui a essayé de sauver son amie en prenant sa place.
Elle nous conte donc la vie d'Anja la sirène qui vit dans un Berlin détruit. Anja chante merveilleusement bien, est très intelligente et a des amis qui comptent pour elle et pour qui elle compte. Elle ferai tout pour eux, jusqu'à aller se jeter dans la gueule du loup même si on comprend que finalement ses intentions ne sont pas aussi nobles qu'elle voudrait s'en persuader. C'est une jeune fille volontaire, qui se bat pour ce qu'elle estime être juste mais petit à petit elle se laisse dévorer par un amour qui ne lui apporte pas de bonheur. Elle devient alors une loque qui se laisse marcher dessus et n'arrive plus à prendre de décisions. Je n'ai pas aimé ce changement dans sa façon de faire, dans sa façon de percevoir les choses et les gens qui l'entourent, le fait que l'amour puisse lui faire faire de telles choses en dépit du bon sens. Même si ses sentiments sont nobles, ils la rendent faibles au lieu de la soutenir. Elle devient alors un peu pathétique. Par contre, des personnes qu'elle n'aime pas la voyant dans cet état essayent de l'aider malgré tout et jusqu'au bout. Cette amitié déguisée est pour moi le point fort de ces échanges...

Ce qui m'a plu : Le monde créé par l'auteur est toujours aussi sombre. Najma nous conte l'aventure d'une femme au départ extraordinaire qui a un destin violent. Cette fois Anja est une sirène, avec des écailles et est capable de nager très vite dans les eaux de la Spree. Elle n'aime pas vraiment sa condition mais elle a de très bons amis et chante, profitant du grand talent qui lui a été donné. On apprend donc à la connaitre et à connaitre ses amis qui vivent dans ce Berlin détruit, entouré par des étranges bêtes qui tuent tout ce qui leur tombe entre les mains. 
Malheureusement pour elle, elle va croiser le destin d'un jeune homme dont elle va tomber amoureuse. Elle ira très loin pour le retrouver et se faire accepter de lui et de son clan. Clan qui a depuis toujours soit tué soit capturé les siens et qui les traitent comme des esclaves, des moins que rien. Elle trouve, grâce à une de ses amies, une solution et quitte ceux qu'elle aime pour vivre ce qu'elle pense être le plus grand bonheur de sa vie. Mais tout ne va pas se passer comme elle l'espérait. Violence, méchanceté, se faire rabaisser sont autant de choses qui deviennent son quotidien. Pourtant elle reste, voyant dans certains moments de gentillesse ce qu'elle recherche vraiment... Heureusement pour elle, elle a des alliés insoupçonnés qui vont essayer de l'aider malgré elle et malgré ce qu'elle veut. Car c'est bien l'autodestruction qu'elle cherche, elle ne s'aime pas vraiment et pense mériter ce qui lui arrive.
On suit aussi, comme dans les tomes précédents, les aventures de Najma la conteuse qui se retrouve elle aussi dans une fâcheuse position. En espérant que les deux, Najma et Anja s'en sortiront...
Les pages se tournent facilement et on est happé par les histoires parallèles à celle d'Anja. Sombre, cruel mais aussi addictif, le monde créé par l'auteur nous happe et ne nous relâche que lorsqu'il nous a  digéré. Vivement le tome 4, la fin de celui-ci ne donnant qu'une seule envie, le lire.
En bref, toujours de la violence, de l'amour aveugle, une héroïne bien fade mais un espoir qui reste sous-jacent et qui donne envie d'en savoir toujours plus !

Ce qui ne m'a pas plu : Si je peux comprendre certaines façons de faire d'Anja, je ne comprends pas par contre qu'elle se retrouve totalement soumise et qu'elle ne fasse rien pour s'en sortir. Même si l'amour peut rendre aveugle selon l'expression, il lui enlève ici toute l'intelligence qui est une de ses principales caractéristiques. Je trouve dommage du coup de ne plus avoir que l'ombre d'Anja et qu'elle devienne fade à ce point. Ça a été le point qui m'a le plus gênée lors de ma lecture.

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- Les mondes sombres, où les espoirs sont faibles mais où des gens se battent pour s'en sortir

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- Les personnages féminins qui se laissent traiter très mal sans rien dire.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Challenge jeunesse / young adult : 14/60

3 commentaires

  1. Hum, je ne sais pas si Najma est heureuse... j'ai plutôt ressenti qu'elle n'avait pas le choix. Elle a toujours le risque que l'autre "emplumée" lui tombe dessus durant la nuit... Mais clairement, ses sentiments évoluent :) J'ai hââââââte d'en savoir plus ! Comme je te répondais, je peux comprendre qu'Anja soit difficile à soutenir aussi... Mais j'aime la façon dont l'auteure traite cette thématique, surtout sans tabou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça l'autre "emplumée", quelle garce celle là !!
      Et comme toi, j'ai hâte de lire la suite :P

      Supprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!