Vies volées de Mayalen Goust et Matz

Synopsis : En Argentine, de 1976 à 1983, sous la dictature militaire, 500 bébés ont été arrachés à leurs mères pour être placés dans des familles plus ou moins proches du régime. Plusieurs années après cette tragédie, les grands-mères de ces enfants ne cessent de se battre pour les retrouver. Interpellé par ce drame largement médiatisé, Mario, un jeune homme de 20 ans qui s'interroge sur sa filiation décide d'aller à la rencontre de ses grands-mères accompagné de son ami Santiago et décide de faire un test ADN, Les résultats bouleverseront les vies des deux jeunes gens et de leur entourage.
Papier (80 pages) - Paru en janvier 2018 chez Rue de Sèvres

Mon avis :
J'ai croisé mon premier avis sur cette BD chez Mo' et j'étais vraiment curieuse de la découvrir à mon tour. Je n'ai pas été déçue de ma lecture, j'ai beaucoup aimé les personnages, tout ce qu'ils doivent traverser pour arriver à trouver leur chemin, les révélations qui nous sont faites tout au long de l'aventure et bien évidemment le côté réel de l'histoire qui s'est déroulée en Argentine et s'y déroule toujours d'ailleurs. Les grands mères de la place de Mai luttent pour retrouver les enfants qui ont été volés pendant la dictature aux opposants du régime et qui ont été placés dans des familles de sympathisants. Quand Mario pense qu'il n'est pas l'enfant légitime de ses parents, il va chercher, sans leur en parler, à faire des analyses ADN pour étayer ses dires. Accompagné de son ami Santiago, il va alors se rendre dans une clinique spécialisée. Quand ils croisent une jeune et belle infirmière, Santiago tombe amoureux et va lui aussi faire ces tests pour avoir une excuse pour revoir la jeune femme. Va alors commencer pour toute la petite troupe une drôle d'aventure qui va les mener bien plus loin que ce qu'ils auraient imaginé au départ. 

On avance donc dans l'intrigue en allant de découverte en découverte sur le passé de ces deux familles, j'étais toujours plus curieuse de voir ce qui allait leur tomber dessus et je dois dire que je ne m'attendais pas à certaines choses. Les dessins nous plongent parfaitement dans cette ambiance, tantôt exprimant les sentiments des protagonistes au travers de leurs visages et tantôt nous donnant une vue d'ensemble de ce qu'ils traversent, j'ai beaucoup aimé le scénario et la façon de mêler fiction et réalité, on ne peut que s'attacher à eux et on a envie de les voir trouver leur chemin. J'ai apprécié leurs réactions au fur et à mesure qu'ils comprennent ce qui leur arrive, j'ai aussi aimé les voir tomber amoureux et arriver à laisser derrière eux leur passé et tout ce que ça implique. Les personnages secondaires ont bien évidemment leur importance et on ne peut que compatir et parfois même souffrir avec eux quand la vérité est dévoilée. Le final est assez triste mais il est aussi dans un sens plein d'espoir. Un moment hors du temps et de l'espace que j'ai adoré découvrir !

En bref, j'ai aimé découvrir ce pan de l'histoire argentine que je ne connaissais pas vraiment au travers de l'histoire de personnages très attachants. On vit avec eux chaque instant, on a toujours envie d'en savoir plus, j'ai trouvé que les dessins étaient très doux par rapport à la "violence" de ce qu'ils vivent et on ne peut que ressentir leurs sentiments au travers de leurs visages. Une aventure qui pousse à réfléchir et à agir en conséquence...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les sujets avec une histoire réelle et assez dure

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence, les kidnappings et la souffrance

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

25 commentaires

  1. je ne connais que très peu ce pan d'histoire également et j'avoue que j'ai bien envie de lire ce titre! je note, merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  2. et je m'aperçois que je l'avais déjà noté suite à un autre billet! comme quoi, ça confirme! :D

    RépondreSupprimer
  3. Après lecture, j'ai passé pas mal de temps à surfer sur Internet pour mieux comprendre et savoir s'il y avait d'autres témoignages (mais pas dans le registre de la fiction) sur ce sujet. En tout cas, c'est vraiment un bel album !

    RépondreSupprimer
  4. Un album qui m'attire beaucoup et qui m'a l'air magnifique!

    RépondreSupprimer
  5. Encore un titre qui m'intrigue! Je serais curieuse de feuilleter cette BD.

    RépondreSupprimer
  6. Alors je vais te conseiller deux romans très beaux sur le sujet.
    Massenot, Lettres d'une inconnue
    Grémillon, La garçonnière

    Et je note cette BD du coup ;)

    RépondreSupprimer
  7. Rho merci pour la découverte, j'ai très envie de découvrir cette BD

    RépondreSupprimer
  8. C'est une période qui m'intéresse beaucoup, sans que je sache vraiment pourquoi. J'ai noté cet album chez Mo aussi mais je rajoute une étoile, à trouver absolument !

    RépondreSupprimer
  9. Complètement séduite par le dessin et par ce que tu en dis !! Noté !!

    RépondreSupprimer
  10. je ne sais pas si j'aurais l'occasion de la lire mais l'histoire m'interpelle.

    RépondreSupprimer
  11. Après l'avis de Mo tu confirmes que c'est un album qui mérite le coup d’œil.

    RépondreSupprimer
  12. Ca a l'air d'être un bel album, le sujet me tente bien !

    RépondreSupprimer
  13. Merci Mylène. Ta chronique me donne envie d'ne savoir plus, même si je n'accroche pas plus que ça au visuel.
    Merci.

    RépondreSupprimer
  14. Je note ! Curieuse de découvrir cette histoire aussi !

    RépondreSupprimer
  15. Je ne connaissais pas cet aspect de l'histoire de l'Argentine et, rien que pour cela, l'album mérite qu'on s'y intéresse.

    RépondreSupprimer
  16. Je ne connais pas cette BD mais elle m'a l'air intéressante!

    RépondreSupprimer
  17. Il n'y avait pas un roman là-dessus? De Elsa Osorio, peut-être? Oui, voilà! (j'ai cherché entre temps) et j'avais ADORÉ le roman sur ce thème (http://moncoinlecture.com/2015/09/luz-ou-le-temps-sauvage-elsa-osorio/)

    Je note la BD du coup!

    RépondreSupprimer
  18. Intéressant. Et du coup je découvre ton blog. J'aime beaucoup les ardoises... :)

    RépondreSupprimer
  19. C'est un sujet qui mérite qu'on s'y intéresse, je vais de ce pas noter ce titre dans ma liste.

    RépondreSupprimer
  20. Le sujet m'intéresse beaucoup ! Caryle Férey traite également de l'histoire de l'Argentine dans son roman Mapuche et la question des enfants enlevés par le dictature est abordée.

    RépondreSupprimer
  21. Comme toi, c'est un pan de l'histoire de l'Argentine que je ne connais pas!
    Je viens de la réserver à la biblio!

    RépondreSupprimer
  22. Je me souviens avoir lu des articles sur ces grands-mères de la Place de Mai et d'avoir été très émue et horrifiée.
    Je veux lire cet album car j'aime lorsque la BD parle d Histoire, de faits réels et nous permet de connaître, de savoir.
    Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  23. Le sujet me plaît mais j'avoue me sentir un peu trop sensible. Je me garde cette BD sous le coude tout de même.

    RépondreSupprimer
  24. Dans ma wishlist pour le sujet (pour un jour de soleil !!)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!