Je n'aimerai plus de Stéphane Soutoul

Synopsis : Inconsolable, Solange trouve refuge dans la solitude depuis le décès de son premier amour. Le marquis de Rousserolle souhaite malgré tout que sa fille épouse un aristocrate digne de son rang. Dans l’attente de fiançailles auxquelles elle refuse de se soumettre, Solange est placée sous la protection de Childéric de Frazignac. Dès le premier regard, la jeune femme perçoit le bretteur taciturne comme une atteinte à sa liberté. La guerre ne tarde pourtant pas à s’embraser aux frontières du royaume. Pris dans la tourmente des événements, Solange et Childéric apprennent à cohabiter, à découvrir leurs blessures mutuelles, leurs espoirs... Se pourrait-il qu’un cœur en deuil finisse par s’éprendre d’une âme torturée, envers et contre tout ?
Papier (401 pages) et numérique - Paru en septembre 2017 chez Rebelle

Mon avis :
J'apprécie en général beaucoup les écrits de l'auteur et j'étais donc curieuse de découvrir cette histoire. Et bien j'ai assez vite déchanté au début, je n'ai pas du tout apprécié Solange et ses réactions même si l'auteur fait tout pour qu'on la comprenne et que l'on compatisse. Mais j'ai toujours estimé que même si on souffrait, ça ne servait à rien de faire payer aux autres cette souffrance. Je l'ai trouvé particulièrement méchante et désagréable, elle n'accepte pas le changement et le fait que son père lui adjoigne un nouveau protecteur, j'ai hésité plusieurs fois à abandonner ce roman mais je me suis dit que si tout le monde avait apprécié, il devait quand même y avoir des choses auxquelles j'allais adhérer. Et effectivement, les personnages secondaires, à commencer par Childéric sont vraiment géniaux et j'ai bien plus apprécié la fin du récit que le début...

Solange a perdu l'amour de sa vie qui était aussi son protecteur dans l'attente de son mariage avec quelqu'un de son rang. Elle est accablée par cette perte, plutôt taciturne et a du mal à aller vers les autres. Même si les gens de la maison la respectent, ils en ont parfois un peu peur, elle sait se faire entendre et va jusqu'à s'accrocher avec son père qu'elle adore pourtant quand il veut lui adjoindre Childéric. Elle est pour le moins désagréable avec lui dès les premiers instants et c'est ce qui m'a le plus chagrinée, allez savoir pourquoi. J'ai compris qu'elle était triste, ne voulait pas se marier et donc encore moins avoir un protecteur un peu trop proche d'elle mais sa manière de faire est tout simplement méchante et le pauvre Childéric n'a rien demandé (oui, lui par contre je l'ai beaucoup aimé). J'ai donc trouvé qu'une première moitié tournait en rond jusqu'à ce qu'un élément déclencheur change la donne et fasse agir Solange différemment.

A partir de ce moment-là elle commence à changer un peu, à se rendre compte que sa vie n'est pas réellement terminée, qu'elle peut encore agir et lutter contre les injustices et pour voir sa famille heureuse. J'ai apprécié la façon dont les différentes relations entre les personnages tournent, Childéric qui a lui aussi été blessé dans le passé prend la défense de Solange à cœur et va au bout des choses même si elles le rebutent. L'intrigue prend elle aussi plus d'ampleur et les méchants de l'histoire commencent à arriver et à agir. Le final nous apporte les réponses que l'on pouvait en attendre, j'ai beaucoup aimé la façon dont chacun d'entre eux joue ses dernières cartes et on ne peut que sourire en voyant quelles sont leurs décisions et de quelle manière ils s'y tiennent. Solange nous montre alors un visage toujours un peu triste mais elle va enfin de l'avant en ne gardant que les meilleurs souvenirs.

En bref, j'ai eu énormément de mal avec Solange, notre héroïne, qui est tout simplement infecte avec son entourage dès le début. J'ai trouvé que du coup ça tournait en rond, sa relation avec Childéric est pleine de méchanceté et elle m'a profondément agacée. Mais les événements font qu'elle est obligée de se secouer et de prendre à bras le corps ses responsabilités. A partir de là, elle va évoluer et j'ai largement préféré le visage qu'elle nous montre à la fin. Quant à Childéric, je l'ai aimé de la première à la dernière page et j'ai eu envie de le voir heureux ! Le final est très chouette mais n'a pas totalement effacé mes impressions sur notre héroïne... 

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les romances historiques avec un brin de fantastique

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes abjectes

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!