Les yeux de Sophie de Jojo Moyes

Synopsis : L'amour fou a son visage Paris, 1916. Sophie Lefèvre doit prendre soin de sa famille alors que son mari part pour le front. Quand la ville tombe entre les mains de l'armée allemande, au milieu de la Première Guerre mondiale, Sophie est contrainte de faire le service tous les soirs à l'hôtel où réside la Wehrmacht. A l'instant où le nouveau commandant découvre le portrait qu'Edouard a fait de sa femme, cette image l'obsède. Une dangereuse obsession qui menace la réputation, la famille et la vie de Sophie, et va la conduire à prendre une terrible décision. Un siècle plus tard, à Londres, Liv Halston reçoit ce portrait en cadeau de la part de son mari avant de recueille son dernier soupir. Sa vie est bouleversée de plus belle lorsqu'une rencontre de hasard lui permet de découvrir la véritable histoire de ce tableau. 
https://www.cultura.com/les-yeux-de-sophie-9782811239923.html#ae87Papier (658 pages) et numérique - Paru aujourd'hui (20/10/17) chez Milady Littérature

Mon avis : 
Un nouveau roman de Jojo Moyes est toujours un événement. On sait que l'on va être touchés par ses personnages mais ce qu'on se demande c'est à quel point... Et je dois dire que j'ai particulièrement adoré Les yeux de Sophie, le récit entre passé et présent est parfaitement maitrisé, on ne peut qu'être intrigués par Sophie malgré ses erreurs, vouloir toujours en savoir plus sur cette femme qui a tenu tête aux allemands pendant la grande guerre et on ne peut qu'apprécier le fil rouge qu'est ce fameux tableau où son mari l'a peinte dans toute sa beauté. Début des années 2000, il se retrouve entre les mains d'Olivia que tout le monde appelle Liv, elle est veuve, a du mal à s'en remettre et adore ce portrait que son mari lui a offert lors d'un voyage. Elle y tient par dessus tout et quand la famille du peintre le réclame, arguant qu'il s'agit d'un vol à la base, elle leur tient tête et ne veut pas s'en séparer sans se battre. J'ai parfois trouvé qu'elle était un peu trop têtue mais en même temps je l'ai admirée parce qu'elle ne lâche jamais rien et jusqu'au bout les choses sont pour le moins incertaines.

J'ai adoré le côté procès de l'histoire, la façon dont les deux camps mènent leur combat, chacun étant persuadé d'avoir raison et d'être dans son bon droit. Le fil rouge qu'est le portrait, ce qu'on apprend petit à petit sur Sophie et ce qu'elle a vécu par la suite, l'horreur du passé mêlée à la peine et la souffrance du présent sont autant de choses qui nous tiennent en haleine et qui font que je n'ai pas vu défiler les pages, je les ai dévorées avec beaucoup de curiosité et j'étais impatiente de voir comment le tout allait se terminer. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé Liv, on ne peut qu'apprécier la façon dont elle défend le souvenir de son mari, dont elle se bat aussi contre des moulins à vent sans réel espoir de gagner, les rencontres que tout ceci lui permet de faire à commencer par celle de Paul, ami et ennemi, les retrouvailles avec une vieille amie qui déstabilisent son petit monde et toutes celles qu'elle va faire en cherchant la vérité sur Sophie. On souffre et on espère avec elle et on ne peut qu'être touchés par ses sentiments, passés et présents et vouloir la voir heureuse...

On avance donc petit à petit dans l'intrigue, la première partie est réservée à Sophie et ce qu'elle traverse au contact des allemands, la seconde, plus longue est consacrée à Liv mais elle reprend parfois les éléments de la vie de Sophie après la fin de la première partie. J'ai adoré ce récit entre passé et présent, la force des sentiments de Sophie pour son mari parti à la guerre, la force de ceux de Liv pour son mari décédé et on ne peut qu'être touchés, différemment, par les deux femmes et leur entêtement. La plume de l'autrice est toujours aussi addictive et précise, on s'imagine sans peine chaque instant, chaque peur, chaque reproche, chaque espoir et jusqu'au bout on se demande de quelle manière tout ceci va se terminer pour Liv. Je dois dire que j'ai oscillé entre plusieurs choses une fois les dernières pages tournées, j'ai simplement adoré avoir le fin mot de l'histoire concernant ces deux femmes qui n'ont aucun lien de parenté mais qu'un tableau a réuni. Une magnifique aventure qu'il vous faut découvrir à tout prix !!

En bref, j'ai adoré le contexte de cette histoire, le récit en deux temps, passé et présent, l'histoire de Sophie et celle de Liv, leurs souffrances mais aussi leurs espoirs et on ne peut qu'être totalement subjugués par la plume de l'autrice et sa manière de nous retranscrire tout ce que ces deux femmes ont ressenti ou ressentent. Une histoire d'amour, d'amitié, de rébellion et de lâcher prise qui nous tient en haleine de la première à la dernière page. Un merveilleux moment avec deux protagonistes que l'on ne peut que soutenir malgré leurs erreurs et j'ai été totalement subjuguée par la fin et les réponses qu'elle nous apporte. Une lecture qui aura su me toucher de bien des manières et me permettre de vibrer avec nos héroïnes. 

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les histoires entre passé et présent, les batailles pour protéger ceux qu'on aime ou leur souvenir et les héroïnes qui ne baissent jamais les braas

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la guerre, la violence, la peur, la mort...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. J'aime bcp l'auteure alors autant dire que tu m'as convaincue avec ton avis sur cet ouvrage :D

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!