Les mille et une vies des urgences (BD) de Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux

Synopsis : Baptiste est interne dans un service d' urgence. Celle qu'il surnomme la femme oiseau de feu voit ses jours comptés alors que son fils est coincé en Islande par un volcan au nom imprononçable. Baptiste n'a plus qu'un but, aider sa protégée à tenir jusqu'au retour de son fils. Pendant 7 sept jours, les journées du jeune interne sont rythmées par les moments qu'il passe à son chevet, à lui raconter toutes les vies de l'hôpital : les joies et peines des patients, les farfelus, les plus touchants, mais aussi la vie des internes et des infirmiers, leurs routines, leurs découragements, leurs amours parfois. Un témoignage rare et incroyablement touchant sur la terre méconnue mais essentielle que sont les urgences. Incontournable.
https://www.cultura.com/les-mille-et-une-vies-des-urgences-9782369811350.html#ae87Papier (227 pages) - A paraitre le 13/09/17 chez Rue de Sèvres

Mon avis :
J'avais acheté le roman dont est tiré cette BD lors d'une rencontre avec Baptiste Beaulieu (que je suis assidument sur les réseaux sociaux pour ses tranches de vie tendres, parfois choquantes mais toujours justes) mais je n'avais pas encore eu l'occasion de le découvrir. Je me suis donc laissée tenter par cette BD et le moins que l'on puisse dire est que les événements sont intenses, décrits sans fioriture ni faux semblant et on les vit page après page. Baptiste est un jeune interne aux urgences, on va vivre avec lui les pires moments dans la vie d'un médecin, des moments de rigolade aussi (les gens font vraiment n'importe quoi parfois) et on va suivre sa relation avec une femme en phase terminale qui attend son fils pour lui dire au revoir.

On suit donc le quotidien des urgences pendant 7 jours au travers des yeux de Baptiste mais aussi des anecdotes de ses collègues, le pire comme le meilleur, les catastrophes qui nous tombent dessus sans qu'on les attende, la peur, la mort, la colère, le ressentiment et j'en passe. On les sent parfois joyeux et souvent accablés, j'ai eu tout au long de l'aventure l'envie de leur souhaiter bien du courage de faire ce métier. On rencontre des gens attachants, des gens détestables aussi, on comprend que parfois ils dégoupillent totalement et on a aussi droit à une part de leur vie de tous les jours, leurs aspirations, leurs sentiments, la façon qu'ils ont de se soutenir les uns les autres est elle aussi très bien décrite et les dessins nous transposent aisément dans le monde des urgences.

On s'attache bien évidemment à Baptiste (qui est en plus en réalité aussi un homme adorable), on apprécie de le voir parfois craquer et dire ce qu'il pense (même quand il ne devrait pas forcément), ses patients sont importants pour lui et ça ressort au travers de chaque mot et chaque bulle et bien évidemment on ne peut que dévorer les pages et les jours en attendant que le fils de la patiente "oiseau de feu" arrive pour dire au revoir à sa mère. On ressent aussi l'espoir et son absence, on a du mal à croire en certaines choses, on ne peut que souffrir avec eux, j'ai à plusieurs reprises eu les larmes aux yeux aussi bien de désespoir que de joie et j'en suis restée comme deux ronds de flan une fois la dernière page tournée. Une aventure qu'il faut vivre à tout prix pour comprendre davantage de choses sur l'envers du décor...

En bref, j'ai dévoré les bulles, eu peur, mal, souffert et espéré avec Baptiste. Les mots sonnent justes, francs et vrais, on ne peut que se mettre dans sa peau (enfin, jamais je n'aurais pu être docteur ou infirmière, ça c'est clair) et on attend avec sa patiente l'arrivée de son fils en écoutant les histoires des uns et des autres, des anecdotes tantôt douloureuses et tantôt marrantes... Une BD à lire d'urgence !! (sans mauvais jeu de mot...) 

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les histoires vraies sur les urgences, le pire comme le plus drôle

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le sang, la maladie et la mort...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

11 commentaires

  1. C'est LA BD que j'attends avec le plus d'impatience !!

    RépondreSupprimer
  2. je note!
    Ce Baptiste Beaulieu m'a tout l'air d'un grand homme!

    RépondreSupprimer
  3. Je serai super curieuse de la lire :)

    RépondreSupprimer
  4. Lecture prévue dans tout bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. Une lecture intense on dirait ! Tu rends très bien compte de ton ressenti en tout cas.

    RépondreSupprimer
  6. Je vais déjà commencer par le suivre sur les RS !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai régulièrement lu son blog et du coup cette BD me tente bien! Merci d'en parler je ne la connaissais pas!

    RépondreSupprimer
  8. Est-ce une BD qui plaira à mon petit côté hypocondriaque?

    RépondreSupprimer
  9. Bon... Comme Moka, je suis hypocondriaque... Mais je suis également curieuse!

    RépondreSupprimer
  10. Je n'aime pas spécialement "le sang, la maladie et la mort" mais j'aime les histoires des gens, surtout lorsqu'elles sont racontées avec humanité, alors je vais tenter !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!